Messages de conversion des coeurs - Tome 7 - 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Messages de conversion des coeurs - Tome 7 - 1

Message  Admin le Lun 5 Nov - 12:41

Tome 7.1


Préface

Le 7e volume!… Jésus parle beaucoup, et c’est merveilleux!
Toi, ami lecteur, tu te rendras très vite compte à quel point le
Seigneur use de persuasion. On dirait presque que le temps
presse, qu’il nous faut absolument entendre ce Message de
«Conversion des coeurs»… et du tien en particulier! Tu es
invité à lire très lentement, très posément, en priant l’Esprit
Saint de t’inspirer les sentiments qui doivent habiter ton
coeur. Pour tout dire, tu es invité à te convertir, à changer
totalement d’attitude, de route, de détermination…

Réponse aux appels
Dans ce volume, Jésus insiste plus fortement sur la nécessité
de répondre à Ses appels. Son coeur brûlant d’amour,
pleure en voyant tant d’âmes Lui témoigner une grande indifférence,
ou même s’éloigner de Lui. Parmi ces âmes, il y en a
même qui sont consacrées. Il faut donc que nous réagissions,
et que, toi aussi, tu réagisses! Etre «intime avec Jésus», c’est
d’abord avoir le coeur ouvert et L’accueillir. D’autre part, le
Seigneur sait bien aussi que notre humanité est souvent plongée
dans la souffrance. Il indique alors, pour cela, un remède:
c’est l’adoration du Christ Eucharistique. Pourquoi? Parce
que c’est justement cette adoration qui va conduire notre
propre coeur dans le Coeur de Jésus. C’est d’ailleurs dans ce
coeur à coeur avec Lui que le Seigneur nous donnera Sa Tendresse
pour que nous puissions aimer nos frères. L’Amour, en
effet, qu’Il déversera en nous devra obligatoirement rejaillir
sur le monde. C’est la raison pour laquelle Il veut nous nourrir
par l’Adoration Eucharistique.
L’intimité avec Jésus
Mais qu’il est difficile pour certains d’entrer dans cette intimité
du Seigneur!… L’homme ne sait pas aimer Jésus. Souvent,
il s’égare. C’est pourquoi il faut, tout humblement,
demander à Jésus la grâce d’être des «amoureux de l’Eucharistie
». Dès lors, nos oeuvres pourront porter du fruit parce
que ce sera Lui, Jésus, qui les accomplira en nous.
Le 25 juin 2003, le Seigneur s’écrie: «Venez auprès de Moi!
Je veux si fort vous nourrir!» C’est tous ensemble, lorsque
nous «faisons Eglise», que Jésus veut nous rencontrer. «La
prière communautaire — dit-Il le 25 juin 2003 — ne portera
ses fruits que s’il y a un abandon à la volonté divine et l’offrande
de notre coeur pour que Jésus le purifie!»
Quelle douleur, aussi, devrait s’emparer de nous lorsque
nous nous rendons compte de notre misère et de la faiblesse
de notre volonté. Comment ne pas venir implorer la guérison
intérieure de tout notre être? «C’est un devoir», insiste Jésus
le 26 juin 2003. Il faut nous efforcer d’aimer avec un coeur
amoureux et brûlant.
* * *
Tel est le chemin qui te conduira, toi aussi, ami lecteur, à la
conversion… et il n’y en a pas d’autre. Dans la prière, Jésus
est toujours là qui te donnera Son Esprit. Dans la louange, il
te faudra regarder Marie en prière. Elle t’entraînera avec elle
vers le Coeur tellement aimant du Seigneur: «Parce que Je suis
bon — dira le Seigneur le 14 juillet 2003 — Je ne veux pas
vous perdre!»
Ainsi, peu à peu, le Coeur d’Amour de Jésus t’envahira. Il
te fera comprendre qu’évangéliser, c’est transmettre le Coeur
de Jésus.
Nous savons bien aussi que l’on ne peut donner que ce que
l’on a. Jésus t’invitera donc à rencontrer Son Coeur dans un
saint recueillement. Pour favoriser ce travail missionnaire, Il
demandera, le 15 août 2003, «de fonder une Communauté
Contemplative du Coeur de Tendresse».
Les âmes consacrées
Jésus a, par moments, des paroles sévères à l’égard des
âmes consacrées. C’est plutôt une réaction de peine, de tristesse,
de douleur même: «Mes serviteurs — dit-Il le 1
er septembre 2003 — ont perdu le discernement, la lumière… Ils
ne savent plus conduire les agneaux parfois, parce qu’ils ne
Me rencontrent pas!» Et Il ajoutera, le 4 octobre 2003: «Si tu
savais le peu d’intimité que J’ai avec de nombreux serviteurs!
Mon Coeur est si triste lorsque Je les vois refuser la Loi
d’Amour et de simplicité… Ils courent çà et là et disent
n’avoir pas de temps pour la prière…»
Vois-tu, ami lecteur, le grand péché, c’est finalement le
manque d’amour. Le 11 septembre 2003, Jésus dira à sa
confidente : «Dis-Moi sans cesse que tu M’aimes avec ton
regard amoureux. Glorifie-Moi ainsi. C’est d’amour dont J’ai
besoin! Dis-le à Mes agneaux!»
Et les distractions?…
Elles font partie de notre nature faible et le Seigneur le sait
bien! «Peu importe si tu ne peux te concentrer longtemps.
Un petit instant suffit, ainsi, tu es en Ma Présence et Moi, Je te
nourris!» (24 septembre 2003)
Jésus va donner, alors, une clé pour Le trouver plus facilement:
«Lorsque tu aimes, tu désires connaître l’Aimé… Alors,
viens contre Mon Coeur et en lui… et écoute!» (4 octobre 2003)
«Je sais bien que tu ne peux réfléchir beaucoup, ni méditer,
ni parler longuement à cause de ta santé fragile — dit Jésus à
sa confidente le 16 octobre 2003 — mais ce n’est pas grave.
Aime-Moi simplement avec ton coeur.» (16 octobre 2003)
Les difficultés à prier
Jésus met aussi le doigt sur la cause primordiale des difficultés
que nous éprouvons pour entrer dans la prière:
«Sais-tu combien les hommes se sont laissés asservir par les
moyens de communication de ton temps. Sans le savoir, ils
sont devenus esseulés, égoïstes, renfermés sur eux-mêmes et
malades parce que leur compagnon préféré est un écran, un
objet…»
Le Règne de Dieu
On parle beaucoup, aujourd’hui, de ce Règne de Dieu…
sans trop savoir en quoi il consistera. Mais le 3 mai 2004,
Jésus lève un coin du voile: «As-tu vu — dit-Il à sa confidente
— combien d’années nous avons vécu dans le silence intérieur?
Oui, dix années… et tu vis Ma Présence au quotidien.
C’est cela, mon Règne dans les coeurs, la Vie en Moi. C’est cela
que Je veux offrir à chaque âme.»
La pureté du coeur
A travers la télévision, il y a «l’information» et aussi, hélas,
«la déformation». Certaines émissions, tu le sais toi-même,
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 7 9
sont destinées à détruire dans l’âme des jeunes… et des
moins jeunes… la pureté du coeur et la sainteté de vie. «Que
Je suis las de l’impureté du monde! — se plaint Jésus le
2 novembre 2004 — Tu partages Mon Coeur, tu sens ce que Je
ressens…»
Notre abandon, notre lâcheté…
Encore une page importante… des lignes qui devraient
nous faire réfléchir et entrer en nous-mêmes: «Sais-tu pourquoi
beaucoup d’âmes M’abandonnent après M’avoir pourtant
rencontré? — dit le Seigneur le 8 novembre 2004 —
Parce qu’elles ne sont pas entrées amoureusement dans Mon
Coeur, dans Ma Loi d’Amour. Alors, elles sont des proies faciles
pour le démon qui voit là où elles accueillent encore le
mal.»
* * *
Tu viens de lire cette Préface, ami lecteur… Je souhaite que
maintenant tu parcoures, une à une, les pages de cet ouvrage.
Jésus a parlé à «Françoise», c’est vrai! Mais à travers elle, qui
n’est pour nous qu’un canal, c’est à chacun de nous, c’est à toi
en particulier, qu’Il s’adressait. C’est à toi que ce Message est
destiné parce que tu es l’objet de la joie ou, hélas, peut-être,
de la peine de Jésus. C’est toi — oui, c’est toi — qui es directement
concerné… ne l’oublie pas!
Et lorsque, jour après jour, tu ouvriras ce livre, demande au
Seigneur de remplir ton âme de lumière pour que tu saisisses,
au plus profond de ton coeur et de ton intelligence, ces paroles
qui te sont adressées.
* * *

Ainsi, te voilà maintenant prêt à capter ce Message. Je souhaite
que cette Préface ait éveillé ta curiosité et ouvert ton
coeur. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle a été écrite. Tant pis
pour ceux qui ne l’auraient pas lue… Ils ne seront peut-être
jamais préparés à accueillir Jésus!
Et pourtant, une seule chose est nécessaire: se laisser imprégner
par la vie et la lumière de Jésus… Le reste n’a strictement
aucune importance!
Le Père Spirituel de «Françoise»

Jeudi 10 avril 2003 —
n° 7-1

Intimité
[
Françoise:
aujourd’hui, une messe a été dite pour que le
message de Tendresse de Jésus (et Sa Tendresse en général)
entre dans tous les coeurs des hommes…
En réponse, Jésus commence aujourd’hui ce tome 7, nous
remerciant de notre prière…]

Jésus-Christ te dicte: sois bénie, Ma petite fleur, avec tous
tes frères et soeurs qui M’adorent en Vérité, avec le coeur…
Petites âmes qui attendez Mon Retour, qui avez soif de
Moi, réjouissez-vous car Je viens habiter parmi vous, au plus
profond de votre coeur, et dans Ma Gloire…
Soyez intimes avec Moi… Je vous veux intimes avec Mon
Coeur Sacré: c’est ainsi que vous vivrez, rayonnerez, et que la
vie ici-bas ne sera plus un fardeau, mais un temps de joie
malgré toute épreuve.
Fleur, tu sais ce qu’est «être intime avec Moi»…
[
Françoise:
j’ai dit à Jésus que pour moi, c’était devenir
chaque jour plus simple, plus abandonnée à Son Amour, plus
amoureuse, plus détachée de ce qui n’est pas Lui, et contempler
Son Regard si doux…]
Oui, tu as raison… Etre intime avec Moi, c’est se laisser
unir à Moi dans un grand «oui». C’est Me connaître par
amour… Alors Je vous renouvelle, par Mon Saint Esprit, et
vous devenez joyeux, lumineux… La détresse n’a plus raison
de vous. Puis vous devenez capables de donner à vos frères…
Sais-tu combien peu d’âmes Me disent un grand «oui»?
12 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 7
[
Françoise:
il ne doit pas y en avoir beaucoup, mon Dieu:
je m’en aperçois davantage chaque jour; mais je crois que
l’Esprit Saint agit puissamment en cette Nouvelle Pentecôte
et que les hommes se réveillent de plus en plus.]
Sais-tu quels sont les hommes qui se réveillent? Ce sont les
pécheurs, les misérables, ceux en lesquels il reste un brin
d’amour, un «brin» de coeur.
Mon Esprit Saint souffle, petite fleur, mais tant s’arrêtent
en route parce qu’ils ne s’abandonnent pas… Ils veulent tout
comprendre, analyser, diriger: ils sont encore trop grands…
Pour être intime avec Moi, il faut être tout petit, tout simple,
comme un enfant…
Lorsque le coeur ne désire plus que l’Amour, la paix est là,
car Je viens.
Je t’aime à la folie!!! Donne-Moi chaque jour ton grand
«oui»: il Me repose, et c’est ainsi que tu fais Mes Délices… Tu
Me crois?
Alors Je te bénis.
Jésus-Christ.

Dimanche 13 avril 2003 (7h15)
— n° 7-2

Rameaux
Jésus-Christ te dicte : Je te bénis, Ma petite fleur…
L’Amour Se donne sans cesse, mais Il n’est pas accueilli…
Lorsque les hommes M’acclament, bien souvent, c’est parce
qu’ils pensent que Je vais les exaucer dans leur désir humain…
Tu sais bien que Je ne peux exaucer un désir qui ne soit pas
sagesse, amour…
Alors beaucoup d’hommes Me quittent, M’oublient, Me
crucifient, parce que Je n’ai pas fait leur volonté.
Ma Parole tombe souvent sur de la rocaille: elle ne peut
percer la pierre, ni s’enraciner profondément, si le coeur ne la
désire pas…
Tu vois, l’orgueil durcit les coeurs, les rendant comme de la
pierre, et alors Mon Amour ne peut y entrer…
Alors, J’ai besoin de petits serviteurs pour M’aider, car ces
âmes égarées ne savent plus prier, ne Me rencontrent plus. Va
donc essayer de repercer ces coeurs avec tes paroles d’enfant
car Je ne peux plus leur parler: ils ne se recueillent pas pour
M’écouter…
Bien sûr qu’un serviteur ne fait pas mieux que le Maître…
mais si le Maître demande à un petit enfant de l’aider, tu sais
bien que c’est par Amour et parce que cela est utile…
Par Amour pour un petit serviteur qui M’offre son coeur
dans un grand oui, Je peux déverser Mes Grâces sur ses frères…
Aide-Moi à entretenir Mon Jardin. Là où il y a la rocaille,
creuse et mets de la bonne terre: les fleurs s’épanouiront!!!
Avec «quoi» creuses-tu?

Avec le Feu de Mon Saint Esprit: Il fait de «beaux trous
1
»
pour y mettre Ma Tendresse (la bonne terre)!!!
Je te bénis. Ainsi les hommes deviendront fidèles : une fleur
bien enracinée ne tombe pas sous la tempête!!!
Va, Mon amour d’enfant: dis à Mes agneaux que Je les
aime, dis-leur tout ce que Je te demande, jusque dans les
choses les plus simples. Je veux les aider.
Et lorsqu’on te crucifie, viens contre Mon Coeur, comme tu
le fais: Je sais te consoler à chaque instant!!!
Je te bénis amoureusement. Souris-Moi.
Jésus-Christ.
1. Note de Françoise: Jésus disait cela en plaisantant.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 7 15
Dimanche 15 juin 2003
— n° 7-3

Adoration eucharistique
Amour des frères
Sainte Trinité
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Ecoute Notre Parole (à Dieu trine).
Dieu est Amour.
Dieu est Miséricorde.
Dieu est Feu…
Dieu est Un, car Amour, Miséricorde et Feu sont «entrelacés
»…
Contemple-Moi dans l’adoration eucharistique, Ma petite
fleur, afin que Je te révèle «Je Suis». Nulle réflexion ne pourra
te faire participer autant que la contemplation à la Vérité que
Je veux te révéler.
Sois Mon petit reflet: pour cela, sois imprégnée de Ma Présence.
En Me contemplant, tu contempleras le Père, uni à
Moi dans l’Esprit Saint.
Aime…
Pour aimer comme J’aime, il faut que tu Me contemples.
Alors Je déverse en toi l’Amour que Je suis, et qui devient vie
en toi.
Traversée ainsi par l’Amour, tu rayonnes à ton tour, et Je
t’élève au-dessus du bruit de ce monde…
Adore-Moi dans ce silence intérieur que Je te donne… Resplendis…
Tu vois combien la course et l’agitation des hommes
M’empêchent de les nourrir…

Piège subtil du démon qui pousse Mes serviteurs à courir
afin qu’ils n’aient plus le temps de Me contempler…
OEuvre pour Moi, Françoise, afin que Mon Coeur soit
accueilli entièrement par les Miens…
Apaise-les, aime-les, et apprends-leur à aimer… donneleur
soif de Mon Coeur qui souffre… Je veux tant leur offrir…
Parce que les Miens
2
(dans Mon Eglise) ne M’adorent pas,
ils ne savent pas aimer leurs frères…
Aimer vos frères, c’est leur communiquer la Tendresse
Divine qui est venue habiter dans vos coeurs. Mais tant d’entre
vous ne connaissent pas Ma Tendresse…
Si votre coeur n’est pas baigné dans cet océan d’Amour, que
Je suis, vous ne pouvez pas aimer…; parce qu’alors votre
amour reste humain… L’amour humain est merveilleux
quand il est divinisé par le Mien…
Aide, petite âme… partout où Je t’envoie. Ramène les
coeurs vers Moi, par l’adoration…
Vois-tu, lorsque tu viens contre Mon Coeur, intimement,
dans l’adoration eucharistique, tu apprends à aimer tes frères
avec le coeur…
Alors, tu peux aller, avec tendresse, avec élan d’amour, à la
recherche de ceux qui sont désemparés, qui ne voient pas
encore la Lumière, et n’osent venir la chercher…
Tout enseignement ne doit devenir qu’amour, élan de tendresse,
vers ceux qui accueillent…
Un enseignement, aussi juste soit-il, qui n’est pas devenu
feu d’amour pour vos frères, dans l’âme qui le prodigue, est
un enseignement tronqué de l’essentiel.
Mais tu sais que pour enseigner ainsi, comme Je le désire, il
faut être guéri soi-même de toute blessure d’amour. Bien des
2. Note de Françoise: Jésus parle de certaines personnes.

âmes ne peuvent aimer vraiment leurs frères, parce qu’elles
souffrent elles-mêmes; alors elles ont peur de ne pas être
aimées, d’être déçues, d’être surpassées…
Le remède à cette souffrance, c’est l’adoration, qui mène le
coeur dans Mon Coeur, qui Me permet de guérir toute blessure,
et de donner liberté à l’âme…
Je reviens, fleur… Aide-Moi à triompher dans les coeurs de
tous ceux qui veulent être petits… Cela est si beau!!!
Parle avec ton coeur: Je t’ai donné la clairvoyance; parle
pour que les âmes Me rencontrent vraiment: et cela ne peut
être que dans la Vérité tout entière de l’Evangile. Voilà pourquoi
Je te demande d’être ferme aussi et de ne pas faire de
compromis pour plaire aux âmes. Car si tu les laisses croire
une parcelle d’erreur (pour ne pas les heurter), tu les empêches
de venir à la Lumière.
Tu M’appartiens, entièrement… En toi, Je manifesterai Ma
Tendresse, pour que les âmes viennent à la Vérité que Nous
sommes (dans la Sainte Trinité).
Je te bénis amoureusement, tendrement. Accepte de venir
contre Mon Sacré Coeur, dans Mes Bras que tu discernes,
encore plus… car Je suis
Dieu de Tendresse!!!
Jésus-Christ.

Lundi 16 juin 2003
— n° 7-4

Adoration

Guérison

Amour des frères

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Tu es Mon petit pêcheur: à travers toi, Je lance Mes filets
pour sauver Mes agneaux.
Dans toute âme, il y a des blessures d’amour, avant qu’elle
Me rencontre intimement. Car chaque personne a un coeur;
et ce coeur ne peut vivre heureux que dans Mon Sacré Coeur.
Lorsque l’âme ne M’a pas encore rencontré, le coeur ne sait
pas aimer, car il souffre de tous les manques d’amour de ses
frères; alors il se durcit, bien souvent, et ne se donne plus.
Je veux guérir toute âme de ses blessures d’amour. Ainsi libérée,
elle deviendra capable d’aimer avec feu, de Mon Amour.
Je t’ai donné d’aimer passionnément, parce qu’un coeur ne
peut vivre dans la tiédeur. Cette passion, tu la reçois dans la
contemplation de Mon Divin Coeur.
C’est seulement parce que tu Me contemples, Me désires
jour et nuit, t’abandonnant entièrement à Ma Volonté pour
les moindres choses, que tu peux recevoir cet amour pour tes
frères qui va t’entraîner à descendre vers eux.
Tu vois, lorsque ton âme est emplie du feu de Mon Saint
Esprit, tu ne peux plus te contenter de porter Ma Parole par
un enseignement. Tu vis la Parole: elle devient partie vivante
de ton être, et tu vas alors t’abaisser
3
vers tes frères bien-aimés
par amour pour eux.
Ton coeur est alors à leur écoute, pour les guérir, parce que
tu as Ma Tendresse pour eux dans ton coeur.
Tu vois, c’est cet amour de Tendresse que Je veux donner à
tous ceux qui désirent Me servir.
3. Note de Françoise: dans le sens de «se pencher comme une maman».

Pour cela, il faut devenir tout petit…
Devenir tout petit, c’est se laisser aimer de Moi, profondément…
Et pour se laisser aimer, il faut venir Me rencontrer devant
le Saint Sacrement exposé, sur l’autel…
C’est là, que Je vous attends, tous, pour votre guérison.
De même que votre corps s’attriste s’il ne voit pas le soleil
(même s’il sait que celui-ci est au-dessus des nuages), votre
âme se flétrit sans le «Soleil» eucharistique, le Saint Sacrement,
que Je suis… car vous avez besoin de Me voir, pour que
Je vous guérisse…
Prépare Mon Retour, petite fleur…
Souris-Moi, et apprends à tes frères à aimer…
Je te bénis amoureusement.
Jésus-Christ.

Mardi 17 juin 2003
— n° 7-5

Adoration
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Avance contre Mon Coeur et écoute Mes secrets…
Lorsque tu aimes, tu désires passer du temps auprès de l’être
aimé: en sa présence, tu vis, car l’amour partagé fait vivre…
Si une âme M’aime — vraiment —, elle souhaite Me regarder
à chaque instant. Et plus elle Me contemple, plus elle a
soif de Me connaître davantage.
Alors, Je Me révèle à elle, lui montrant Mon Coeur et tous
les trésors d’Amour qu’Il contient.
Lorsque cette âme grandit dans cet amour passionné pour
Mon Coeur, elle a soif de M’adorer dans le Saint Sacrement,
que Je suis. Car elle est alors transpercée par Ma Présence
d’Amour, glorieuse…
Fleur, Je veux être avec vous: Je veux vous nourrir, par l’adoration
eucharistique; à un point que vous n’imaginez pas.
Je suis l’Amour qui se montre à vos yeux… C’est ainsi que
Je reviendrai.
Mais il faut que vous M’aidiez, car beaucoup de serviteurs
Me laissent seul, emprisonné dans le tabernacle.
Alors, ose parler avec feu pour Moi, petite enfant…
Ose dire à Mon peuple que l’intimité avec Mon Coeur sera,
grâce à l’adoration eucharistique.
En Ma Présence, dans le silence, vous Me connaîtrez.
Va. Je te bénis spécialement pour ta mission d’aujourd’hui!!!
4
Jésus-Christ.
4. Parler à un prêtre de l’adoration.

Mercredi 18 juin 2003
— n° 7-6

Aimer avec le coeur, être petit
pour ne pas s’égarer

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Ma fleur, Ma Tendresse est offerte à tous les hommes, mais
si peu désirent la recevoir… Il faut être tout petit pour connaître
Mon Coeur de Tendresse, car Je suis Saint et Je ne peux
partager l’Intimité de Mon Coeur avec les orgueilleux.
Pour aimer vos frères, il vous faut rencontrer Ma Sainte
Tendresse: alors, vous devenez capables d’aimer avec le coeur,
non pour vous-mêmes, mais pour le bonheur de l’autre.
Oui, tu as raison: il suffit de M’aimer d’un coeur amoureux…,
et Je fais tout le reste…
Tu vois, s’il y a beaucoup d’égarement au sein même de
Mon Eglise, c’est parce que Je ne suis pas aimé avec le coeur…
Il n’y a que l’Intimité avec Mon Coeur qui puisse vous préserver
des pièges de satan.
Les hommes veulent être grands: ils veulent du pouvoir…
Ils veulent commander, décider, y compris dans le service de
l’Eglise…
Apprends-leur à être petits, amoureux…
Il n’y a que dans la sainte humilité que Je peux entrer dans
un coeur…
Lorsque vous M’aimerez d’un coeur amoureux, alors la vraie
louange montera sur vos lèvres… La vraie louange est celle qui
vient de Mon Saint Esprit: elle est à la fois pleine de paix, de joie
profonde, d’adoration parfois silencieuse (lorsqu’elle est un
sourire!).
Fleur, tout ce que tu vois, ce que Je t’ai montré au milieu
d’assemblées dites de «prière et de louange», ces cris, ces déformations
de corps, ces chutes d’objets brillants, tout cela
22 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 7
vient de satan qui vient égarer ceux qui ne sont pas de vrais
adorateurs.
Alors parle, et prie: aime beaucoup, pour que Je fasse tomber
le mal qui s’acharne sur tes pauvres frères devenus aveugles…
Et sois dans la joie. Malgré toutes ces horreurs que tu vois,
rien ne doit te faire perdre le sourire de l’espérance, de la foi,
de l’amour… car Je serai toujours avec toi, petit nourrisson!!!
Je te bénis.
Jésus-Christ.

Admin
Admin

Messages : 109
Date d'inscription : 26/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://latendressededieu.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum