Jésus révèle aux siens ce qu’est la franc-maçonnerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jésus révèle aux siens ce qu’est la franc-maçonnerie

Message  Admin le Mar 28 Aoû - 6:20

Jésus révèle aux siens ce qu’est la franc-maçonnerie


Avant-propos

Il n’est pas banal que le Ciel… plus précisément le Seigneur
lui-même… prenne la peine d’expliquer à sa confidente
Françoise ce qu’est la franc-maçonnerie.
On a tellement l’habitude de voir les Frères Maçons sur un
écran de télévision, sur les ondes d’une radio ou dans les
pages des journaux que l’on pourrait se demander si, après
tout, cette confrérie, plus exactement cette secte, ne serait pas
revenue en grâce dans la société et plus particulièrement dans
l’Eglise catholique.
On s’est demandé si le jugement de l’Eglise sur les associations
maçonniques était même changé car le nouveau Code
de Droit canonique n’en fait nulle mention, contrairement au
Code antérieur. Mais il faut comprendre que le Code de Droit
canonique se préoccupe des personnes qui sont DANS
l’Eglise et non de celles qui sont AU DEHORS.
C’est affirmer suffisamment clairement que le jugement
négatif de l’Eglise sur la Maçonnerie demeure inchangé. Les
principes maçonniques ont toujours été — et sont toujours
— considérés comme inconciliables avec la doctrine de
l’Eglise. L’inscription à ces associations reste interdite par
l’Eglise… Bien plus, les fidèles qui appartiennent aux associations
maçonniques sont en état de péché grave et, de ce fait,
6 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
ne peuvent pas accéder à la Communion Eucharistique. (Voir
la Déclaration de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi
du 26 novembre 1983, signée du Cardinal Ratzinger et contresignée
par le Pape Jean-Paul II)

La vision du monde des francs-maçons

Elle n’est, en fait, qu’une tendance humanitaire et éthique.
Chaque franc-maçon met le sens qu’il veut dans les rituels et
les symboles. Il n’y a aucune idéologie normative mais un
vaste relativisme. L’
Internationales Freimaurer Lexicon
, autrement
dit le Lexique international franc-maçon, qui est une
source reconnue comme objective, déclare que «la francmaçonnerie
est sans doute la seule structure qui, avec le
temps, ait réussi à largement maintenir l’idéologie et la pratique
à l’égard des dogmes. La franc-maçonnerie doit donc être
considérée comme un mouvement qui s’efforce de rassembler
pour promouvoir l’idéal humanitaire des hommes dont
les dispositions sont empreintes de relativisme.»
On comprend qu’un tel subjectivisme ne peut s’harmoniser
avec la foi en la Parole révélée de Dieu et avec la doctrine
de l’Eglise authentiquement exposée.

Le concept de vérité chez les francs-maçons

La possibilité d’une connaissance objective de la vérité est
niée par les francs-maçons. Bien plus, la relativité de toute
vérité constitue la base de la franc-maçonnerie. C’est la raison
pour laquelle on ne supporte, en Loge, aucun dogme. Le
franc-maçon doit être un homme libre qui ne connaît aucune
soumission à un dogme ou à une passion. L’
Internationales
Freimaurer Lexicon
va jusqu’à écrire: «Toutes les institutions
qui reposent sur un fondement dogmatique, et dont l’Eglise
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 7
catholique peut être considérée comme la plus représentative,
exercent une contrainte de foi.» Un tel concept de la vérité
est donc, à l’évidence, incompatible avec le concept catholique
de la vérité, tant du point de vue de la théologie naturelle
que de celui de la théologie révélée.

Le concept des religions chez les francs-maçons

La conception franc-maçonne de la religion est relativiste;
toutes les religions sont des tentatives concurrentes pour exprimer
la vérité sur Dieu qui, en définitive, est inaccessible.
Chaque maçon se fait de Dieu l’idée qu’il veut à travers sa
capacité d’interprétation des rites et des symboles maçonniques.
Quoi d’étonnant, dès lors, qu’on ne puisse tolérer, en
Loge, aucune discussion sur les problèmes religieux? Si l’on
accepte d’appartenir à une religion, ce sera forcément une
religion «où tous les hommes sont d’accord». Cette conception
relativiste de la religion est évidemment incompatible
avec la conviction fondamentale du Christianisme.

Le concept de Dieu chez les francs-maçons

Dieu est considéré comme le «grand architecte de l’univers
» avec lequel, pourtant, il est impossible d’établir des
relations personnelles. C’est l’Esprit ordonnateur du monde
et chaque homme, à quelque religion qu’il appartienne, peut
s’en faire une libre représentation. Il ne reste rien de la présentation
de Dieu dans la religion catholique où on le voit
comme Père, Seigneur et Amour. Ce grand architecte de
l’univers n’est donc pas un Dieu qui se révèle et qui dévoile
son Visage…

8 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE

L’idée de tolérance chez les francs-maçons

Le catholique entend généralement par «tolérance» la
patiente acceptation qui est due aux autres hommes. Chez les
francs-maçons, au contraire, domine la tolérance à l’égard
des idées, quelque opposées qu’elles puissent être entre elles.
L’
Internationales Freimaurer Lexicon
précise que «c’est du
relativisme que découle le point de vue des francs-maçons
sur les problèmes du monde de l’humanité… le relativisme
étaie la tolérance par des arguments rationnels. La franc-maçonnerie
est l’un des mouvements qui sont nés à la fin du
Moyen Age, en réaction contre le caractère inconditionnel de
la doctrine de l’Eglise et l’Absolutisme politique, en réaction
contre les fanatismes de tous ordres.»
La fidélité à la foi et la reconnaissance du Magistère de
l’Eglise catholique sont donc ébranlées par cette conception.

Les actions rituelles de la franc-maçonnerie

Les trois rituels des Degrés d’Apprenti, de Compagnon et
de Maître présentent, sous des paroles et des symboles, un
caractère similaire à celui d’un sacrement et donnent faussement
l’impression que s’accomplit ainsi quelque chose qui
transforme l’homme. L’initiation symbolique est perçue
comme une transformation sacramentelle.

Le perfectionnement de l’homme

Les rituels d’initiation donnent aussi l’impression que le
perfectionnement éthique est absolutisé. Il n’y a plus de place
pour la justification de l’homme au sens chrétien ni pour la
grâce de Dieu. Le Baptême, la Réconciliation et l’Eucharistie
sont déclarés inutiles car l’illumination et le dépassement de
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 9
la mort sont déjà exprimés par les trois degrés fondamentaux.
Dans le rite du maître, il est dit: «Quelles vertus doit posséder
un maître? La pureté du coeur, la vérité dans les paroles,
la prévoyance dans les actes, l’impavidité devant le mal inévitable
et un zèle infatigable quand il s’agit de faire le bien.»
(Rituel III, p. 66)

La spiritualité des francs-maçons

Les membres de cette secte doivent présenter une adhésion
totale qui réclame d’eux une appartenance à la vie, à la
mort… Il n’y a donc aucune place pour une prise de conscience
libre.
On connaît la fraternité athéiste du «Grand Orient de
France» et la «Grande Loge Nationale» qui existe en Allemagne.
Les membres de cette dernière se nomment également
«Ordre Franc-Maçon Chrétien».
Mais cette franc-maçonnerie chrétienne ne se trouve aucunement
en dehors de l’organisation fondamentale franc-maçonne:
on y recherche simplement une plus grande
possibilité pour unir l’une à l’autre la franc-maçonnerie et la
croyance chrétienne subjective. Pour autant, cette réalisation
est toujours théologiquement inacceptable car les réalités
fondamentales de la révélation du Fils de Dieu incarné ainsi
que sa communauté avec les hommes ne sont comprises que
comme les variantes possibles de la vision du monde francmaçon
et, en outre, ne sont reconnues que par une petite
fraction des francs-maçons.
Le Concile Vatican II n’offre aucune base pour une entente
avec les francs-maçons ni pour une reconnaissance de leur
10 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
esprit. Il répète la condamnation des erreurs, indépendamment
du devoir d’amour envers les personnes.
Le Concile exhorte donc au respect et à l’amour de «l’individu
maçonnique» en tant qu’homme mais non à la reconnaissance
de sa doctrine qui est en opposition avec la foi. Au
sujet de la vérité, l’inconciliabilité de la position des maçons
et la foi de l’Eglise exclut totalement la possibilité d’une
appartenance simultanée à l’Eglise et à la Maçonnerie. Pour
pouvoir être un vrai maçon, le catholique devrait concevoir
sa foi comme une opinion subjective, mais elle ne serait plus,
alors, la foi de l’Eglise, car l’Eglise est fondée et demeure sur
la Vérité. La foi serait privée ici de la base objective, celle de la
vérité universellement valable, elle serait finalement ramenée,
au plan de l’être, au simple niveau de la conscience. Elle
serait ainsi dépouillée de sa force authentique et de son essence
même. (Cf.
la Documentation Catholique
du 3 mai 1981)
Devant un tel danger pour la foi et la connaissance de
Dieu, devant le danger que court son Eglise, on comprend la
force, presque la violence, avec laquelle le Seigneur, dans ces
nouveaux messages, dénonce à sa confidente Françoise les
véritables buts que poursuit la franc-maçonnerie. Il n’hésite
pas à montrer du doigt l’infiltration des membres de la secte
dans les rangs mêmes de l’Eglise. Il promet justice et purification
car Il veut une Eglise Sainte, une Eglise de Lumière…
Le Père Spirituel de Françoise

MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 11

Mercredi 10 juillet 1996

Jésus le Christ te dicte:
Cette oeuvre que Je te donne à présent a pour but d’ouvrir
les yeux de ceux qui ne connaissent pas le fléau que cache la
franc-maçonnerie: Satan.
Que ceux qui ont des oreilles entendent.
Que ceux qui veulent voir voient.
Que ceux qui veulent combattre Satan se lèvent.
Et enfin, que l’amour soit, dans les coeurs.
Amen.
Jésus-Christ

Mercredi 10 juillet 1996

Jésus-Christ te dicte:

Le fléau de Satan
La franc-maçonnerie a pour but la destruction totale de
l’humanité; c’est Moi, Jésus-Christ, Fils de Dieu et de Marie,
qui vous le dis: ce n’est pas cette âme privilégiée dont Je guide
la main, ni aucune force obscure: Moi, le Dieu de tout ce qui
est, vous le promets.
Satan a résolu d’oeuvrer contre la vie en imaginant de dresser
les hommes contre Dieu dans la plus diabolique entrepri12
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
se qui soit, faite d’orgueil et de haine contre Dieu: la francmaçonnerie.
Subtile oeuvre de destruction qui se voile derrière une
prétendue oeuvre de bienfaisance.
Subtils ordres qui viennent de Satan et que ne soupçonnent
pas même les fidèles — certains — de cette secte.
Subtile vermine qui oeuvre en cachette pour ébranler le
trône de Dieu et prendre Sa place.
Voilà: ce qu’est la franc-maçonnerie est résumé là, en peu
de mots, enfant. Mais les dessous cachés, Je te les dévoilerai
en détail, et alors tu sauras ce que Je te demande en te disant:
combats cette secte et détruis-la.
Je te bénis.
Jésus-Christ
Mercredi 10 juillet 1996

Jésus le Christ te dicte:
A présent, Je te dévoile l’intérieur de cette secte. Depuis
longtemps déjà, les francs-maçons «travaillent» avec les forces
obscures: magie noire, pactes avec l’ennemi diabolique, le
tout sous couverture d’une oeuvre d’entraide. Bien nombreux
sont ceux qui s’y sont laissés prendre; la sainte Bible trône là,
non pour être lue avec le coeur, mais pour y trouver de quoi
combattre Dieu: en elle, les adeptes de Satan y lisent les mystères
cachés, avec l’aide de Satan, pour s’en servir contre Moi.
(Enfant, lorsque tu cherches quelqu’un, tu peux te servir
de «renseignements» donnés par des âmes bonnes, et «tu»
peux trouver cette personne et lui faire du mal ou du bien,
selon ton désir; et bien, les francs-maçons cherchent dans la
Bible de quoi s’élever contre Moi).
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 13
Parfois, Je prends compassion d’une âme qui veut bien se
rendre à la Lumière, et comprendre que tout cela est obscur
et malsain. Mais si peu le désirent…
Alors, Je fais de «Mon mieux» pour ne pas souffrir démesurément
de ce fléau qu’est l’orgueil humain dans cette secte.
Mais Je vois venir la colère de Dieu Mon Père qui écrasera ce
mal terrible.
Bientôt, les âmes de cette secte se trouveront en proie à des
tourments invincibles par l’esprit humain: ils respireront
avec nausée la fumée de leur coeur et ne trouveront pas de
repos tant qu’ils désireront le mal.
Voilà venir ce temps, enfant…
Je veux les sauver: aide-Moi en transmettant Mon Message
à ces morts de la terre; leur âme est noire à en mourir; ils Me
torturent et Me flagellent, se rendant ainsi les proies de Satan.
Ils veulent M’éliminer et abolir Mon Sacrifice perpétuel: cela
ne sera pas: l’horreur de leurs péchés les engloutira s’ils ne
reviennent pas à Moi.
Par les honneurs et la gloire, ils se sont hissés aux plus
hautes marches de la société, afin de dominer le monde et
l’étreindre furieusement.
Ils se servent de ce qui est caché pour obscurcir les esprits
et les dominer, et quoiqu’ils ne peuvent rien contre les coeurs
ouverts à Ma grâce, ils affaiblissent les endormis et les tièdes.
Alors «riposte», enfant: ne laisse pas ton pays ni le monde
crouler sous la morsure d’un nid de vipères. Quoi que fasse le
démon, le pouvoir que Dieu accordera à une seule âme fidèle,
lui sera supérieur.
Chasse l’ennemi en déracinant ses mensonges et ses abris;
chasse-le: Je te le demande; et puis accorde Ma tendresse aux
14 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
âmes qui auront repoussé le malin, en entendant les paroles
que Je prononcerai par ta bouche.
Quand le malin sera déniché, le monde revivra. Il faut que
tu oeuvres rapidement à présent, car le temps est court… très
court.
Je te bénirai alors, et, si tu Me dis maintenant: «Mais comment
ferai-je pour démasquer l’ennemi et le chasser, en disant
Tes paroles», Je te réponds: Je chasserai le faussaire: toi,
tu n’as qu’à obéir et à M’aimer: Dieu est plus grand que tout.
Je te bénis. Va.
Jésus-Christ

Samedi 10 août 1996

Jésus le Christ te dicte, au sujet de ce qui se passe dans Mon
Eglise habitée par la franc-maçonnerie.
Pourquoi Me haïssent-ils autant?
Pourquoi se rebellent-ils contre Moi?
Ils ont contrefait Ma voix, et ont singé Mes apôtres en
prenant leur vêtement pour se déguiser en agneaux et mieux
tromper le monde: ils sont des loups et des chacals, féroces et
menteurs: Je ne les laisserai pas détruire Mon Eglise: ils seront
mis en pièces par celui même qu’ils ont accueilli — Satan.
Ils ont pris possession des plus hauts «postes» ecclésiastiques,
afin de mener Mon Eglise comme ils le veulent, en
faisant obéir et disparaître tous ceux qui M’aiment vraiment.
Ils sont menés par Satan, leur chef, et ont occupé les trois
places les plus élevées du monde, afin de détruire toute âme.
Dans les jours qui s’en viennent, ils seront exterminés: Ma
Main s’abattra sur eux et détruira toute loge, à tel point que
ce fléau ne réapparaîtra plus.
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 15
Comment vais-Je faire, te dis-tu… Et bien Je purifierai ce
monde, l’amenant par la souffrance horrible de la vue de son
péché, à revenir vers Moi ou à disparaître de Ma vue.
Les grands seront pourchassés par les petits, qui, arborant
la bannière de Marie, protégés par elle et par tous les anges,
ne leur donneront pas de répit tant qu’ils n’auront pas fini de
parler en vérité devant eux; poussés par l’Esprit Saint, ils crieront
la vérité et rien ne pourra les faire taire. Ils seront de
Jésus et de Marie: ce sera leur seul nom.
Alors, levez-vous, Mes petits anges de la terre, lorsque Je
vous appelle à Me servir. N’hésitez pas et combattez le dragon,
celui qui veut s’approprier le monde: Moi, l’Esprit de
Dieu, vous révélerai ce pour quoi vous avez été choisis et vous
inspirerai la volonté de Dieu.
Ne baissez pas les bras devant les obstacles qui vous paraissent
insurmontables, mais croyez seulement: Dieu, en une
âme fidèle, a plus de force que tous les démons réunis. Ne
craignez donc pas et pourchassez le singe de Dieu, la francmaçonnerie,
en annonçant ouvertement au monde quelle
tromperie elle est et vers quelle mort de l’âme (éternelle) elle
entraîne.
Je vous aiderai, Mes petits.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Vendredi 16 août 1996

Jésus-Christ te dicte: dans Mon Amour, il n’y a pas de place
pour la fausseté, la trahison.
Or, que font les francs-maçons? Ils obturent Mon Saint
Sacrifice, en feignant de Me servir ainsi, et prennent Ma pla16
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
ce, en se faisant adorer consciemment et quelquefois inconsciemment
tant l’esprit est obscurci.
Pour que Je manifeste Mon Amour à une âme, et à travers
cette âme, il faut la pureté de conscience: c’est-à-dire une âme
qui brûle de regarder la vérité et d’y vivre.
Les francs-maçons traitent avec l’ennemi: ils prêchent
l’amour alors que Je ne vis pas en eux, parce qu’ils ne Me
désirent pas. Ils prêchent l’amour qui engendre la gloire
humaine, et non l’amour désintéressé et pur qui est don de
soi.
La plupart des hommes de cette secte arborent comme emblème
«aide humanitaire» et ne recherchent que la richesse et
les honneurs qui vont leur revenir. Ils travaillent à l’oeuvre de
Satan et non à la Mienne. Ils courent à la perdition car ils
trompent les agneaux en les convainquant qu’ils agissent bien
dans le but d’aider les autres.
Mais l’Amour de Dieu est autre: il est don de soi, humble
et désintéressé; celui qui aime en Moi hait les honneurs et les
richesses; il ne veut que M’adorer et n’a aucune attraction
pour les choses d’ici-bas: il s’oublie à l’extrême pour Me servir
et Me glorifier.
Je vous le dis, Moi, Jésus-Christ: tant que vous n’abaisserez
pas votre orgueil, tant que vous déciderez de dominer le
monde par vos passions mauvaises et souillées, il n’y aura pas
de place pour vous dans Mon Royaume.
A quoi serviront donc votre richesse, les honneurs que
vous recevez, votre goût de plaire aux hommes, lorsque vous
serez devant Moi, noirs de votre misère, et que vous verrez
Mon incomparable splendeur, faite de pureté, d’humilité, et
d’Amour?
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 17
Que ferez-vous alors, lorsque, conscients de votre aveuglement
volontaire, de votre haine envers Moi, Je vous dirai:
vous n’êtes pas Miens?
J’ai beau frapper à votre porte, Je ne vois que méchanceté
et vice en vous: vous vous élevez contre Moi, vous accueillez
Satan en vos âmes, lui qui a juré de vous faire périr…
Pauvres âmes qui ne voyez pas que l’orgueil de plaire vous
amènera dans l’enfer…
Je vous sauverai, mais ce sera par le feu que Je pourrai
ramener vos âmes à Moi…
Va, Ma petite enfant, et ne cherche pas à comprendre tout
cela. Laisse-Moi Me reposer dans ton âme en te contentant
d’écrire avec Moi ce que Je te dicte.
Je te bénis.
Jésus-Christ
Mardi 17 décembre 1996

Jésus-Christ te dicte, au sujet de la franc-maçonnerie.
Ecoute et entends, enfant, et soulage-Moi en écrivant Mon
Message…
D’ici peu, le «serpent», adepte de la secte franc-maçonnique,
va se lever afin d’anéantir des masses d’hommes. Par
«anéantir», Je veux dire qu’il va proclamer ouvertement des
propos trompeurs et pernicieux; il va induire en erreur des
milliers d’hommes, qui, ne s’étant pas mis sous la bannière de
Marie, vont courir à leur perte en acceptant le mensonge.
Alors, il faut que tu réveilles les foules; il faut que tu ailles
dire partout que le voile va bientôt être levé sur celui qui se
cache et travaille dans l’ombre; il va se montrer dans toute
son horreur et séduire les foules.
18 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
Ne laisse pas cela se faire, enfant… Va, proclame Mon
Message en disant aux hommes de ne pas suivre ses enseignements,
mais plutôt de rejoindre Marie qui les délivrera et les
protégera face au mal.
Le salut sur terre viendra par Marie, car elle reconnaîtra ses
enfants et ne les laissera pas s’égarer. Elle défendra la pureté
de l’Eglise, que Je lui ai confiée, et saura mettre un terme aux
manigances de Satan.
Peu après, Je viendrai, et Mon Règne d’Amour et de Gloire
sera, au milieu de tous les hommes de la terre.
Je te bénis. Va.
Jésus-Christ

Jeudi 19 décembre 1996

Jésus-Christ te dicte, au sujet de la franc-maçonnerie.
As-tu vu, lorsque Je viens en France, avec Mon bien-aimé
Pierre (Jean Paul II) comme Je suis haï et repoussé? Cela est
«l’esprit» franc-maçon qui travaille à défaire le bien que Je
fais — à travers le pape — en essayant d’éloigner les âmes de
Moi.
Plus tard, quand tu seras grande, Je te montrerai les dessous
de figures d’évêques et de cardinaux, de prêtres et de
religieux, qui se disent Miens pour berner les foules et les
conduire à l’anéantissement de toute force bonne en elles.
Mais pour l’instant, sache que quiconque rejette
Jean Paul II est dans l’erreur la plus totale, car lui, Mon Pierre,
que Je guide en permanence, ne Me fait jamais défaut: il
est dans le droit chemin et persévère, malgré la haine de Satan,
à faire le bien et à annoncer la Vérité.
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 19
Quiconque, en tant que religieux, ose te dire que le pape se
trompe, est contre Moi, Jésus-Christ; alors, passe ton chemin
s’il ne veut pas revenir vers Moi et laisse-le.
Que les évêques et les personnes hautement placées te
rejettent et te persécutent, cela arrivera certainement, car la
haine franc-maçonnique tremble devant la Lumière; et
cependant ils ne te feront rien, car tant que Je te dirai: «va»,
tu iras et personne ne te touchera.
Va dans leurs repaires et déniche l’erreur et la perfidie en
les révélant aux foules: que chacun sache que Satan est le
maître de la franc-maçonnerie et qu’il veut détruire toute vie
ainsi.
Ose clamer la vérité haut et fort, parce que Je te l’ai dite,
Moi, Jésus-Christ, et que Je veux que tu la donnes au monde
pour le sauver.
Personne n’ose s’attaquer à la franc-maçonnerie, manquant
de force et d’éléments pour cela. Mais Moi, Jésus-
Christ, Je suis la force de l’Amour, et Je triompherai de
l’ennemi à travers toi: c’est par le coeur que Je vaincrai: tu
verras, enfant.
Maintenant, Je clôture Mon Message d’aujourd’hui en te
disant: ose Me servir et ne crains pas, car tout ce que tu donneras
est amour et vérité. Je te protégerai et serai ton seul
Consolateur. Alors va.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Samedi 21 décembre 1996

Jésus-Christ te dicte, au sujet de la franc-maçonnerie.
Ecoute et entends, Mon enfant…
20 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
Si tu trouves quelqu’un qui te dise: «Mon enfant est sévèrement
malade, viens m’aider à le soigner», que feras-tu?
Oui, tu irais aussitôt.
Et bien, Moi, Jésus-Christ, Je te dis: «Mon Eglise est en
train de périr, asphyxiée par le mal franc-maçon; toi,
Françoise, aide-Moi à la sauver.»
Que Me réponds-tu?
Je te bénis; aide-Moi, alors, et ne crois plus que tout ce que
Je te demanderai de faire sera vain à cause de tes faibles capacités.
Ecrivons, maintenant, et sois heureuse de M’aider ainsi.
Tu sais… le mal franc-maçon est à l’oeuvre dans beaucoup
de pays, et dans le tien, il est en train de ruiner les âmes. Sorsles
de leur torpeur en divulguant Mon Message comme Je te
le dirai.
Me crois-tu capable de te laisser seule affronter ce mal? Je
ne saurai te laisser un seul instant. Ce que tu diras viendra de
Moi, ce que tu feras viendra de Moi, ce que tu seras, Je le serai
en toi, Moi, Jésus-Christ.
Alors, travaille. Sens-toi utile à Mon oeuvre puisque Je le
désire ainsi, et ne te laisse plus tourmenter en te disant: «Je ne
sais rien, que puis-je faire?»
Moi, Jésus-Christ, te formerai, t’enseignerai, te serrerai
contre Mon Coeur divin.
Va. Je te bénis.
Jésus-Christ
Dimanche 22 décembre 1996

Jésus-Christ te dicte, au sujet de la franc-maçonnerie.
Viens, Mon enfant, que Je te montre les horreurs de ce
monde…
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 21
Je t’ai envoyée dans ce monde, afin que tu M’y serves et M’y
glorifies. Cela est la seule raison de ta présence sur cette terre.
Mon Amour pour toi aurait pu te reprendre dès ta naissance
pour t’emmener au plus profond de Mon Coeur, mais J’ai dit:
«Elle Me servira, M’honorera, Me glorifiera: Mon Amour se
manifestera en elle, et J’attendrai que sa mission soit remplie
avant de venir la reprendre.»
Alors, partage avec Moi: cela est Mon Amour, que Je te
donne ainsi aussi, te montrant ce qu’est le monde où tu vis;
ainsi tu aideras, selon Mes Plans.
Il y a quelque «peu» de temps, tu as souffert de l’exclusion
de la communauté chrétienne, au moment de recevoir la
sainte Eucharistie… Le prêtre ayant voulu te forcer à Me
recevoir dans la main — sous prétexte de communion fraternelle
«en commun» — et Moi ne le voulant pas en toi, tu as
refusé, et alors tu M’as reçu en dernier, lorsque le prêtre et les
fidèles M’avaient déjà reçu… et prié…
Alors, Je t’ai dit: «Je te bénis, d’avoir été fidèle à ton Dieu,
malgré l’affront reçu en public»… Et toi, tu étais «en colère»,
non tant pour l’affront que pour le non-respect de la liberté
du croyant, que J’ai donnée à chacun, en le soumettant au
pape. Et bien, vois-tu, cela est encore l’esprit franc-maçon.
Sous prétexte de communier à Mon Saint Sacrifice «en
commun», certains prêtres en viennent à obliger les fidèles à
Me recevoir dans les mains… Et ainsi, l’on écarte les âmes
amoureuses auxquelles J’ai demandé de Me recevoir dans la
bouche…
Je t’ai alors fait lire un passage de saint Jean expliquant que
certains hommes qui Me croyaient, ne le manifestaient pas,
de peur d’être exclus de la synagogue, et parce qu’ils préféraient
la gloire des hommes à la Gloire de Dieu.
22 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
Subrepticement, Satan, caché derrière les évêques et les
cardinaux, est en train de «posséder», de tromper le peuple,
sous l’apparence du bien, afin de Me retirer Ma Gloire et Mon
trône.
Alors, Je te dis: veille, et n’acquiesce jamais à ce qu’un prêtre
voudrait te faire faire, alors que ce n’est pas dans ton coeur,
en accord avec ce que demande le pape Jean Paul II.
Il y a des âmes faibles qui se laissent berner par ces apparences
de bien, et s’éloignent de Moi. Toi, ne cède jamais. Je
te promets que si un prêtre venait à Me refuser à toi, Je volerai
vers ta bouche, sans son «aide», vraiment.
Il faut que tu parles, enfant, et dises la vérité aux âmes qui
t’entoureront. Tu leur diras que Je suis Saint, et qu’elles Me
permettent de parler à leur coeur, de les instruire, de leur
donner le respect de Mon Saint Sacrement, que Je Suis.
Et à ta question: «Pourquoi les autres âmes Te manquentelles
de respect en Te recevant dans leurs mains puisque ce
prêtre m’a dit que cela se faisait depuis très longtemps?», Je te
répondrai: J’ai donné Moi-même la bouchée à Mes apôtres,
durant la sainte Cène. Voilà: c’est tout.
Et puis tu diras: «L’essentiel est de demander à Dieu de
parler à notre coeur, puis de L’écouter: ainsi Sa volonté sera
faite.»
Je te bénis. Va maintenant.
Jésus-Christ

Mercredi 8 janvier 1997

Jésus-Christ te dicte, au sujet de la franc-maçonnerie.
Tu as entendu, enfant, que des âmes Me manifestant leur
respect et leur amour en s’agenouillant devant Mon Saint
Sacrement, étaient vues avec mépris par des âmes consacrées.
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 23
Cela est le mal de ton époque, et de ton pays aussi, spécialement
dans la région où tu vis (de Paris). Alors, travaille à
ramener le respect dans les coeurs, en te mettant toi-même à
genoux durant la sainte Messe, amoureusement, lorsque Je te
le demande, spécialement pendant la consécration.
Je ne t’ai jamais demandé de t’agenouiller par obligation,
enfant; Je t’ai toujours laissée libre, et si ton coeur te pousse
toujours à te mettre à genoux ainsi, c’est parce que tu es
heureuse de M’offrir ton être entier ainsi.
Ce que Je veux, ce n’est pas une forme de respect; c’est
l’amour du coeur qui pousse le corps à s’agenouiller; ne faites
pas cela par devoir, mais par amour; demandez-Moi l’amour
et Je vous le donnerai.
Vois-tu, il ne faudrait pas longtemps — si Je n’y veillais —
pour que l’esprit franc-maçon en vienne à interdire tout respect
envers Moi, tout don de son coeur, aux âmes qui viennent
à la sainte Messe. Bientôt, cela sera, dans quelques
endroits, malheureusement: Satan, à l’oeuvre dans les âmes
consacrées infidèles, interdira aux âmes aimantes de Me recevoir
si elles refusent d’abdiquer en se soumettant à ses lois.
Mais le mal franc-maçon sera éliminé: Je te le promets; cela
ne durera que peu de temps.
Quant à toi, Je te fais don de la sainte Eucharistie, à vie; cela
veut dire que, quels que soient les ordres de prêtres voués à
Satan, Je te donnerai toujours la liberté de Me recevoir, en
vérité, devant le monde, avec tout l’amour et le respect que tu
as pour Moi.
Ne crains donc pas les hommes et vis en vérité devant eux;
ose dire ce que tu as à dire et avance: Moi, Jésus-Christ, suis
là pour te soutenir et te donner ce que tu as besoin, en dépit
des efforts des hommes pour M’anéantir en toi.
24 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
Va. Je te bénis.
Jésus-Christ
Jeudi 9 janvier 1997

Jésus-Christ te dicte, au sujet de la franc-maçonnerie.
Enfant, les temps sont durs en ce moment pour bon
nombre d’âmes ici-bas. C’est que Satan, dans son extrême
perfidie, a tenté de subjuguer les évêques et les cardinaux, afin
qu’ils s’emparent de Mon trône en faisant oublier Mon Saint
Sacrement.
Bientôt, la terre tremblera devant tant d’offenses faites à
Ma Gloire. Les évêques et leur hiérarchie — ceux qui ont
adhéré à l’esprit franc-maçon — en viendront à persuader les
foules que la sainte Messe n’est plus nécessaire — mais
qu’une réunion d’âmes priantes la remplace — et que recevoir
la sainte Eucharistie est égal à Me recevoir dans le coeur.
Ainsi, les âmes n’iront plus à la sainte Messe, si elles n’ont
pas de prêtre auprès d’elles, et elles ne Me recevront que rarement;
alors Satan aura gagné, en faisant tomber des ténèbres
encore plus épaisses sur cette terre.
Elève-toi contre cela: Je t’en donnerai les moyens; que pas
une âme ne te dise que prier ensemble en lisant la liturgie,
sans prêtre, équivaut à la sainte Messe. Que personne ne te
dise que Me recevoir dans le coeur équivaut à la communion.
Que diras-tu alors? Que Je t’ai dit cela, Moi, Jésus-Christ.
Encore un peu de temps et Je te permettrai de parler ouvertement
en Mon Nom.
Les coeurs ouverts écouteront; les autres s’éloigneront;
mais ceux-là, tu ne dois pas les regarder en t’attardant sur
eux. Prie simplement pour eux par l’amour que tu Me donnes
et laisse-les.
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 25
Permets-Moi de te dire: les murs entendront ce que J’ai à
dire par ta bouche; car Je t’ai élevée pour que tu défendes
Mon Coeur dans la sainte Eucharistie: nous le ferons.
Et, malgré les persécutions des «méchants», les infidèles
qui croient détenir le savoir, tu iras et répandras Mon Message.
Va, à présent: Je te bénis.
Jésus-Christ

Vendredi 10 janvier 1997

Jésus-Christ te dicte, au sujet de la franc-maçonnerie.
Enfant, tu as entendu que J’ai dit: «Les pierres entendront
ce qu’elles ne veulent pas entendre et toute âme saura Qui Je
Suis». (Et bien Je l’ai dit!!!)
Tu auras à dire la Vérité aux âmes qui ne veulent pas entendre,
parce que cela est bien ainsi. Pas un mot que tu diras ne
sortira de ta bouche sans qu’il ait été inspiré par l’Esprit Saint.
Je t’enverrai les brebis malades, celles qui ne veulent pas
M’écouter.
«Pourquoi, Me dis-tu, puisqu’elles ne veulent pas entendre?
» Et bien, parce que la Vérité doit être dite, sans crainte,
quoiqu’elle déplaise. Le mal sera vaincu quand la Vérité éclatera
au grand jour. Et, bien que les âmes franc-maçonnes te
rejetteront — nombreuses d’entre elles — la Vérité les démantèlera,
les anéantira.
Tout homme verra le mal qui règne lorsqu’on osera le
clamer ouvertement parce que cela est et sera parole de Dieu,
enfant.
Tu devras affronter les grands, ceux qui se disent sages et
intelligents, et tu leur déplairas, mais ce que Je dirai par ta
26 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
bouche s’accomplira et les dévastera. Ils ne sauront rien faire
contre Ma Sagesse et Ma Puissance.
Comment prouveras-tu que ce que tu dis vient de Moi? Je
le prouverai, par Mes actes; toi, tu n’auras rien à dire pour te
défendre. La Vérité les confondra. Et tant que Je voudrai que
tu parles, tu parleras: rien ne saurait t’atteindre.
Et s’il faut que Je te dise: «Ne crains pas»; Je te le dis: Je
protégerai ta vie et celle des tiens. Ensuite, Je viendrai te
chercher, doucement, et t’emporterai dans la joie vers Mon
Royaume.
Je te bénis. Va.
Jésus-Christ

Mardi 2 septembre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis, Mon enfant, de venir
écrire Mes Messages. Ecoute:
Le mal est tellement grand, dans Mon Eglise pillée et pervertie,
que Je ferai justice en éliminant ceux qui Me chassent;
Je les ferai sortir et les montrerai aux peuples qui verront
alors quels monstres les dirigeaient. Alors, ils seront exclus de
Mon Eglise, s’ils ne se convertissent pas, et jetés aux lions.
Je suis las de tant de perversité au sein de Mon Eglise… Les
uns sonnent et jouent de la trompette, les autres festoient et
rient, mais sans Moi, car ils ne M’aiment pas et veulent
M’oublier, et prendre un autre chemin.
Je ne demande qu’un regard de leur coeur pour les convertir
et les ramener à Moi, mais ils ne Me regardent pas. Ils s’en
vont joyeusement à la recherche des honneurs et de la gloire,
et ne se retournent pas vers Moi.
Je les perds, enfant, tous ces hommes qui se sont consacrés
à Moi et qui maintenant suivent le mal franc-maçon. Ils couMESSAGES
DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 27
rent à la catastrophe et ne veulent pas le voir, tout acharnés
qu’ils sont à Me prendre Ma place.
Va les trouver, Mon petit instrument, et ramène-les à la
Vérité. Ils te chasseront — pour certains — et d’autres te
loueront d’être venue les chercher, mais tu auras fait ton
devoir, parlant à la face du monde comme Je l’entends. Je te
promets que rien ne sera vain de ce que tu feras, et que Je
bénirai ton travail, accompagnant chacun de tes pas.
Ils ne te feront rien d’autre que ce qu’ils M’ont fait, enfant,
mais ta joie sera là d’avoir servi ton Jésus que tu aimes tant.
Alors, va en paix, et proclame Mon Message. Je te bénis.
Jésus-Christ

Mercredi 3 septembre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Petite âme, avance sur
Mon chemin, toi que J’ai choisie pour Me servir en ce monde.
Des loups t’attendent; ce sont les francs-maçons au sein de
Mon Eglise. Ils t’attendent pour te mettre en pièces lorsque tu
auras fait résonner Ma voix.
Mais tu sais que Je ne crains pas les loups, aussi féroces
soient-ils, et que Je serai en toi. Donc les loups se cacheront
en Me voyant et Je te défendrai contre tous.
Me suivras-tu? Je te porterai comme un petit agneau, te
soignerai, réparerai les plaies que tes ennemis te feront, te
consolerai de tant d’outrages à Ma Gloire, et te ferai Mienne,
toujours plus.
Je suis las de ce mal en ce monde, qui trône à la première
place pour Me laisser de côté. Mais J’enverrai Mes petits pour
dénoncer l’erreur et vaincre.
28 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
Combien de petits ai-Je déjà envoyés de par le monde… et
tous M’ont servi jusqu’à la limite de leurs forces, attendrissant
les coeurs et les ouvrant à Ma grâce.
De toi, Je ferai un petit combattant, pour défendre Mon
Coeur empli de tendresse, ce Coeur que tant cherchent à massacrer.
Ils ne croient pas que Je sois un Coeur. Ils ne veulent pas en
entendre parler. Cela les remplirait de honte, s’ils acceptaient
de Me regarder. Car ils verraient l’état de leurs âmes enténébrées
par leur esprit rationnel et insipide. Ils sont à l’opposé
de ce que Je Suis: des esprits noirs et impurs qui ne veulent
pas la Lumière.
A présent, Je descendrai auprès de ceux qui se disent justes,
et Je communiquerai à leurs âmes la clairvoyance sur ce qu’ils
sont. Et ils obéiront alors, en allant se cacher loin de Moi, tant
ils sont laids et difformes.
J’ai encore de la Miséricorde pour de telles âmes, et J’en
«aurai» toujours, enfant, lorsqu’elles veulent bien se repentir
et revenir à Moi; mais si peu le désirent…
Maintenant, Je ferai des prodiges en dévoilant ouvertement
l’infamie de ces francs-maçons. Cela en fera revenir
certains. Et les autres se cacheront, oui, vraiment.
La petitesse de Mes enfants, leur humilité, les déstabilisera
et les éloignera de postes qu’ils n’auraient jamais dû occuper.
Va. C’est tout pour ce matin. Je te bénis.
Jésus-Christ

Jeudi 4 septembre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis, Mon enfant.
Dis-Moi, qu’est-ce qui est plus important: Me servir ou te
servir?
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 29
«Me servir», c’est M’adorer en proclamant la vérité de
l’Evangile.
«Te servir», ce serait te faire plaisir en recherchant les
honneurs et la gloire, en M’oubliant.
Je te bénis. Tu vois, les francs-maçons se servent; ils ne
rêvent que de gloire et de pouvoir, fût-ce en faisant alliance
avec le démon pour mieux arriver à leurs fins.
Mes prêtres, Je les veux humbles et saints. Ce n’est pas en
recherchant les honneurs qu’ils le seront; c’est en menant la
vie que J’ai menée, discrète et toute de vérité malgré Ma vie
publique.
Les honneurs sont pour Dieu, lorsque l’âme est petite et
cachée; alors le ciel se réjouit et danse de joie.
Les honneurs humains sont un mal terrible lorsqu’ils ne
sont pas accueillis simplement mais recherchés avant tout. Ils
corrompent l’âme et la détruisent, en la détournant de Moi.
Sais-tu ce qu’est le mal? C’est le démon qui rabaisse les
hommes au rang d’esclaves de choses vaines et futiles, que J’ai
en horreur. Le mal pousse l’homme à se satisfaire d’un faux
amour et d’une fausse joie — l’orgueil — que sont la gloire et
la richesse humaines.
L’homme qui tombe ainsi est abaissé, promu au rang
d’esclave servile de Satan. Il est trompé et ne peut plus avoir
l’intelligence, la vraie, celle qui vient de Dieu.
Dénonce les imposteurs, enfant, ceux qui se montrent en
public en n’ayant d’autre souci que celui d’être «important»,
au lieu d’avoir le désir de Me connaître et de M’aimer.
Ce temps ne passera pas que Je n’aie mis fin à ces horribles
machinations pour prendre Ma place sur le trône de Dieu,
que Je Suis.
30 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
Enfant, ameute les foules et convaincs-les de ce qui se passe
dans Mes Eglises; dis-leur qu’elles n’écoutent pas ceux qui
prétendent être quelqu’un et qui font de grands discours.
Dis-leur qu’elles écoutent avec leur coeur et que Je les guiderai
vers ce qu’il convient d’écouter. Mais qu’elles n’adhèrent pas
à de fausses doctrines érigées de main d’homme et qui conduisent
à l’impureté et au désespoir.
Dis-leur qu’elles Me reconnaîtront à la douceur et à la
tendresse du regard. Oui, dis-leur cela.
Veille bien à Mes agneaux en leur enseignant tout ce que Je
t’enseigne pour ne pas les laisser dans l’erreur.
Va. Je te bénis.
Jésus-Christ

Vendredi 5 septembre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Paix à ton âme, enfant.
Je t’aime parce que tu es vraie et pure devant Moi. Peu
M’importent tes faiblesses si tu Me désires. Et quant à tes
«révoltes» contre Moi, révoltes parce que tu veux connaître
Mon Coeur, Je les bénis. Elles sont le signe de ton amour pour
Moi.
Mais ceux qui se révoltent contre Mon Saint Nom, en
clamant haut et fort que le pape se trompe et fait fausse route,
ceux-là, Je les déracinerai de leur piédestal en leur montrant
ce qu’ils M’ont fait.
Jour après jour, ils provoquent le Saint Père — Jean Paul II
— en essayant de le chasser pour ne plus qu’il Me défende.
Mais sa disparition serait la ruine de Mon peuple tant affaibli
par les mensonges des francs-maçons. Ceux-ci sont infiltrés
dans Mon Eglise de telle manière que peu de prêtres resteraient
Miens si Je ne faisais quelque chose.
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 31
Alors, va, petite enfant, démantèle ce royaume de Satan et
proclame la tendresse de ton Dieu. Mets-Moi toujours en
premier et tu ne craindras rien. Je ferai tomber tes oppresseurs
les uns après les autres et Je vaincrai ainsi.
Mais reste-Moi fidèle jusqu’au bout. Ne prononce que Mes
paroles, et garde les tiennes — de feu — au fond de ton coeur.
Cela signifie: tout ce que tu diras viendra de Moi; Je te garderai
en tout instant. Car tu ne saurais contenir ta colère face à
ce que tu vas voir… Alors Je garderai tes paroles de feu — qui
sont justes à Mes yeux — car tu dois approcher le monde
dans Ma tendresse.
Laisse-Moi proclamer la Vérité haut et fort, et pourtant,
reste douce parce que Je t’aime et que Mon Amour te suffira
pour ne pas t’emporter.
Voilà. Mon Message d’aujourd’hui est fini: il servira à toutes
les âmes de feu qui brûlent de défendre leur Maître, ton
Dieu si doux et si tendre.
Je te bénis. Va.
Jésus-Christ

Lundi 8 septembre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis, enfant de Mon Coeur
divin. Annonce Mes paroles avec le feu de ton amour; ne
laisse pas les hommes déshonorer Mon Nom. Ramène-les à la
vérité.
Tu vois, J’ai dit: «Les pierres entendront ce qu’elles ne
veulent pas entendre.» Les coeurs durs entendront la vérité,
quoiqu’ils ne le veuillent pas. Mes paroles résonneront comme
un orage qui gronde: elles seront entendues de toutes les
nations. Et toi, tu iras, partout où Je te porterai, réveiller les
32 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
foules et clamer Ma stupéfaction devant le mal qui se niche
dans Mon Eglise.
Par Ma tendresse, tu redonneras vie à qui l’espère, et tu
atteindras les oreilles de ceux-là mêmes qui t’ont assaillie.
Alors, va; ne ménage pas tes forces pour Me servir avec zèle
durant le temps limité de ton existence sur terre. Sers-Moi
avec délices comme tu l’as toujours voulu, et ne laisse pas une
âme sans réponse lorsqu’elle te demandera de l’aide: Je lui
répondrai par ta bouche et elle sera consolée.
Va, abrite les malheureux sous Mon manteau de tendresse.
Ramène-les à la vraie vie en Dieu, celle que tu connais en Ma
Présence.
Ne t’occupe pas de ceux qui voudraient détruire Mon Message;
Je le défendrai envers et contre tous. Va. Je te bénis.
Jésus-Christ

Vendredi 26 septembre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Délivre Mon Message au
sein de l’Eglise, enfant.
«Nous marcherons sur des “charbons ardents”», Me distu?
Oui, mais Je serai avec toi, et les charbons te seront doux
et légers à porter.
Maintenant, écoute. Tout pouvoir vient de Moi parce que
Je permets, ou tolère, ou donne. Mais les esprits obscurs
s’emparent des âmes perverties et leur donnent le pouvoir de
régner en Mon Nom: cela, Je le permets à cause de la liberté
que J’ai donnée à l’homme, mais Je le déteste. Ce pouvoir que
Satan a acquis à cause de la volonté de pécher de l’homme, est
voué à la mort.
Va le déraciner, ce mal, et coupe-le à la cime. Puis jette les
morceaux au feu. Cela veut dire: entre dans Mon Eglise,
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 33
annonce la vérité en dénonçant le mensonge, et renverse les
orgueilleux qui prétendront te massacrer; puis coupe-les de
Mon Eglise s’ils veulent rester attachés au mensonge.
Je te vois perplexe! Comment vas-tu faire une si grande
chose, toi, petit bout de rien… Et bien, Je ferai tout à travers
toi.
Aide-toi de ceux que Je mettrai sur ton chemin et qui te
feront entrer dans Mon Eglise; puis lutte, en prêchant Ma
tendresse et en détruisant le mensonge, le vice, l’impureté qui
règnent là, en ce lieu qui devrait être saint.
Es-tu prête? Je te bénis.
Jésus-Christ

Jeudi 2 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
«Pardonne-Moi», Me dis-tu… Je suis le pardon infini. Je
n’ai pas de limites à Ma Miséricorde.
Aussi, quand Je vois des âmes dans l’erreur profonde, Je ne
pense qu’à leur pardonner; mais elles ne viennent pas Me
demander pardon…
Autour de toi, tu as vu beaucoup de prêtres, tous différents,
et pourtant tous sont Mes prêtres, unis à Moi dans le sacerdoce.
Et bien, nombreux sont ceux qui persistent dans l’erreur,
parce qu’ils ne prient plus et ne demandent plus pardon
à Mon Coeur.
Beaucoup sont tellement enténébrés qu’ils sont sur le chemin
de Satan; et ils ne s’en aperçoivent pas, tout occupés
qu’ils sont à satisfaire leur orgueil.
Il ne faudrait qu’un pas de leur part, pour que Je leur pardonne
et les remette dans le droit chemin, seulement, ils ne se
confessent plus et prétendent détenir la vérité.
34 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
Alors, il faut que Je fasse justice, en envoyant Mes petits
dire aux prêtres que Je les aime et veux les sauver. Car Je ne
puis plus parler au coeur de ces âmes: elles ne M’écoutent pas;
Je dois venir les réveiller.
Beaucoup entendront et reviendront vers Moi. Je suis heureux
que ce moment soit proche. Mais les vipères, les «Satan»
incarnés, te réduiraient en «bouillie» s’ils le pouvaient, pour
oser dénoncer leur orgueil.
«La vérité blesse», dit-on. Et bien, la vérité de Dieu blesse
Satan, et non l’âme pure qui Me reviendra comme un fils.
L’erreur est humaine; personne n’en est exempt. Mais
l’âme pure revient à Moi après avoir péché. L’âme qui nourrit
le vice et l’orgueil ne revient pas, sauf lorsque Je la déstabilise,
pour qu’elle prenne conscience de ce qu’elle est.
Mon petit enfant, respecte Mon Eglise, toujours, et cependant,
chasses-en les trafiquants, ceux qui veulent Me massacrer
et prendre Ma place.
La franc-maçonnerie ne régnera pas dans Mon Eglise: Je
l’ai juré. Ce temps vient où chacun de ceux qui Me frappent,
sera dénoncé et mis dehors.
Enfant, apprends aux prêtres qu’ils doivent venir Me
demander pardon de leurs péchés; ils ne le savent plus, ne
veulent plus le savoir. Dis-leur qu’ils M’offensent et que Je
veux les sauver.
Tu n’es pas sûre de reconnaître la race des méchants? Je te
la ferai connaître: tu liras, avec ton âme, dans la conscience
des adeptes de Satan, et tu leur parleras.
Je te bénis. Ne laisse personne te prendre Mon Message
dans ton coeur; défends-le, de toutes tes forces, et ne laisse pas
Satan s’en emparer pour le déformer: entoure-toi de personnes
pures pour t’aider: Je les choisirai pour toi.
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 35
Va. Je t’aime.
Jésus-Christ

Jeudi 2 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
J’ai parlé par la bouche de nombreux de tes frères, et Je
viens parler encore, à travers toi, ici, pour ramener Mes brebis
dispersées.
Il ne faut pas être saint, pour que Je parle à l’âme: il faut
seulement être pur. Mais tant sont impurs: tant Me disent:
«Oui, Jésus», en pensant à leur crime pendant ce temps… si
tu savais, enfant, quelles vipères logent dans le coeur de certains
prêtres.
Ils célèbrent la sainte Messe en M’ignorant; cela est devenu
un rite, une habitude, pour eux. Certains M’élèvent en pensant
que Je ne suis qu’un morceau de pain… Ils Me blessent
cruellement.
Rends-les clairvoyants, enfant; dis-leur que c’est Moi qu’ils
portent en consacrant le pain et le vin. Dis-leur qu’ils Me
martyrisent, et qu’ils cessent… Je n’en peux plus de leurs
offenses continuelles à Ma Gloire. Je viens les chasser de Mon
Eglise, s’ils ne veulent plus de Moi.
Oh, enfant, comme ils Me font mal…
Entre dans leur repaire, et déniche les vipères qu’ils nourrissent.
Montre-leur ce qu’ils Me font. Aborde-les avec sérénité
et tendresse, mais fermeté aussi. Ne les laisse pas faire.
Partout où tu iras, Je t’accompagnerai. Nous irons frapper
à la porte des coeurs sourds et malentendants, et par un prodige
de Ma grâce, nous les ferons entendre.
Suis-Moi, enfant, accroche-toi bien à Moi, ne Me laisse
sous aucun prétexte.
36 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
Pour toi, que Je comble de bienfaits, Je ferai des merveilles,
que Je te donnerai pour les âmes.
Abreuve et nourris Mon Eglise: c’est Ma volonté.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Jeudi 2 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Quand tu seras sur les routes, tu auras moins le temps
d’écrire, enfant, alors oeuvre beaucoup maintenant, puisque
nous avons le temps pour cela.
Quand tu Me dis que tu M’aimes, avec ton coeur, avec ton
sourire, Je suis heureux. Sais-tu que les prêtres livrés au mal
ne Me sourient jamais?
Tu as raison: ce n’est pas «rose» avec l’ennemi!!! Mais la
Miséricorde de Dieu peut changer tous les horizons…
Apprends aux âmes à Me reconnaître, à Me sourire, dans la
vie. La tristesse, le découragement chez certains de Mes
prêtres, viennent de ce qu’ils ne sont pas passionnés par Moi.
Apprends-leur à être passionnés en vivant dans Ma Présence
continuelle; qu’ils Me connaissent, Me sourient, Me chantent
leurs louanges avec joie, sachant que Je les écoute en
chaque instant.
Dis-leur que Je veux Me révéler à eux, et non les laisser
dans leur tiédeur, mais qu’ils doivent croire. Dis-leur que Je
veux révolutionner leur intérieur, pour qu’ils Me possèdent
en plénitude.
Sauras-tu faire cela? Non: pas de toi-même; mais Moi, Je le
ferai, Je te le promets.
Apprends aux prêtres que Je suis vivant, et présent: ils ne le
savent pas; Satan a perverti Mon Eglise par la franc-maçonMESSAGES
DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 37
nerie, à tel point que les faibles ne croient plus en Ma Présence.
Ils accomplissent leur sacerdoce comme un métier, et non
pas comme une oeuvre d’Amour. Ils ne savent plus Qui les
envoie sur cette terre, et dans quel but. Réveille-les, enfant, en
leur disant qu’ils ont été choisis par Ma grâce, pour Me servir
et M’adorer. Qu’ils ne sont pas là de leur propre volonté, mais
par le dessein que J’ai formé pour eux.
Pour qu’ils accomplissent Ma volonté, il faut qu’ils soient
saints, en respectant Ma parole. Il faut qu’ils cessent de Me
contredire et de servir leur orgueil. Alors, l’Eglise renaîtra…
J’ai besoin de Mes petits pour aller réveiller les prêtres, les
évêques, les cardinaux, tous ceux qui arborent la bannière de
Satan au lieu d’arborer celle de Marie, dont ils ne veulent
plus.
Enfant, Je ploie sous ce fardeau. Aide-Moi, va les trouver,
et annonce-leur que Je reviens.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Jeudi 2 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Quand Je suis avec les âmes qui M’aiment, Je souris toujours.
Mais quand les âmes Me refusent, Je suis las et affligé.
Le démon fait tout pour M’arracher les âmes. Quand il les
tient en son pouvoir, elles ne peuvent plus entrevoir la Lumière.
Satan oeuvre en obscurcissant les âmes; il les attire vers le
péché et les conduit à s’y complaire. Peu sont celles qui résistent,
au sein de Mon Eglise, et cela est parce qu’elles ne désirent
pas l’Amour.
38 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
Satan a perverti Mon Eglise, en lui donnant des tas d’activités,
toutes plus alléchantes les unes que les autres, et qui
servent à éloigner l’âme de la prière, ce qui la prive de la vie.
L’âme qui ne prie plus ne vit plus.
Or, en ce siècle, les évêques, les cardinaux, les prêtres aussi
ne prient plus: ils n’ont plus le temps. Il est plus facile, pour
eux qui ne M’aiment pas vraiment, de satisfaire leur orgueil
en prenant part à de soi-disant bonnes oeuvres, plutôt que de
Me prier.
Car l’âme qui ne Me désire plus n’a plus rien à Me dire: elle
est sèche, désolée, comme une fleur fanée; alors elle s’éloigne
et tombe dans le péché constant.
Pour que d’autres âmes arrivent à sauver celles qui sont
enténébrées, il faut l’effet de Ma grâce; celle-ci s’obtient par
l’amour dont Me comblent Mes petits, ceux qui ont l’âme
pure et veulent bien M’aider.
Alors, pour que Je sauve, là où le péché abonde au sein de
Mon Eglise, Je te dis, petite Françoise: va avec Moi chez les
âmes sacerdotales, et ramène-les à la vie en croyant à l’effet de
Ma grâce.
Va les trouver en leur disant Mes paroles: qu’ils comprennent
que c’est l’amour que Je leur demande, et non la gloire
humaine; qu’ils comprennent que leur activisme Me déplaît,
puisqu’ils ne M’aiment pas.
Prendre part à des réunions, festoyer dans des banquets,
honorer les hommes importants, tout cela, ils savent le faire.
Mais savent-ils M’aimer, ceux qui se prétendent Miens?
Savent-ils que Je les attends avec Mon Coeur pour les faire
revivre?
Va, petite enfant, va dire au peuple de Mon Eglise qu’il
revienne à la prière, non du bout des lèvres, mais du coeur.
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 39
Alors, Je restaurerai Ma Maison, la rendrai sainte et puissante
pour les siècles des siècles.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Jeudi 2 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Mon Nom trois fois saint
est béni, mais trahi aussi. Ceux qui Me trahissent sont les
malfaiteurs de la secte franc-maçonne.
Pour que Je dirige Mon peuple, spécialement dans les âmes
sacerdotales, J’ai besoin de pureté, de refus du vice. Mais les
adeptes de Satan, ceux qui honorent le mal et toutes ses vilenies,
se sont travestis pour détruire Mon Eglise. Francsmaçons
avant d’être prêtres, pour la plupart, ils ont envahi
Mon Eglise pour Me défaire de Mon piédestal.
Singeant Ma doctrine pour mieux berner les foules, ils se
sont élus aux plus hautes marches de l’Eglise, de manière à
abolir Mon Sacrifice suprême. Le crime qu’ils vont commettre
et commettent déjà, ne restera pas impuni. Avant qu’ils
profitent de leurs méfaits, Je les aurai chassés de Ma Maison.
Avance, pendant qu’il est temps, à l’intérieur de Ma Maison,
et dévoile l’ignominie de leurs agissements. Dévoile en
public comment la franc-maçonnerie oeuvre, pactisant avec
Satan au moyen d’obscurs traités, et menaçant de faire crouler
le monde si elle n’est pas obéie.
Mais rien n’interviendra, si Je ne le permets. La folie des
hommes n’a pas raison de Dieu. Et la secte de Satan retournera
en enfer, avec les siens.
Il faut la patience de Dieu pour n’avoir pas mis un terme
juste aux actions de Satan. Mais maintenant, Ma Miséricorde
40 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
vient, accompagnée de Ma justice, pour jeter dehors les
détracteurs de Mon Nom.
Je le jure, par Mon Nom trois fois saint, plus jamais la Terre
ne connaîtra pareille ignominie, pareil feu aussi, feu du mal
qui s’abat sur elle.
Voici que Je viens entrer dans Mon Eglise, nettoyer ce qui
doit l’être, et Me la redonner pure et belle. Alors, vous saurez
que Dieu est vivant et maître du monde.
Que les petits ne craignent rien: ils sont Mes bien-aimés;
Mon Coeur les porte avec tendresse et les aide à Me satisfaire:
ils ne manqueront de rien.
Va, toi que Je bénis; tu vas annoncer Mon Message au
milieu de tribulations de toutes sortes, mais tu es forte: tu es
avec Moi.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Jeudi 2 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Parfois, Je prends un petit, sur la terre, et Je lui révèle Mon
Coeur. C’est ce que Je fais avec toi…
Mon petit enfant, apprends à discerner la vérité sur les
âmes; Je te donne la grâce d’être clairvoyante pour Ma plus
grande Gloire. Que ce don te serve à réchauffer les âmes, à les
redonner à Mon Coeur, et non à les abandonner. Dis-leur que
tu sais quel est le fond de leur coeur et que Je veux les aider.
Alors, amène-Moi l’âme que Je te montre: mets-la devant
Moi, en la poussant à recevoir le sacrement de Ma Miséricorde,
et Je l’éclairerai, lui pardonnerai, la referai Mienne.
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 41
Quand ta mission sera achevée, tu ne resteras plus sur cette
terre: tu M’auras ramené toutes les âmes que Je t’aurai
confiées…
Parle, enfant, ose prononcer la vérité de ton Dieu, puisque
c’est Ma volonté. Ne laisse pas l’ennemi triompher de toi en
ne parlant pas comme Je le désire.
Ta mission est dans le monde, à présent. Il faut que tu y
entres, au sein de Ma Maison, et que tu travailles; là sera Ma
volonté pour toi.
Je t’emmène pour Me satisfaire ainsi; tu auras à être présente
en beaucoup d’endroits; cela est bon, que les âmes te
voient, t’écoutent, comme un signe de Ma tendresse. Tu leur
diras que Je viens faire pour elles ce que J’ai fait pour toi. Je
viens les nourrir, les faire changer de vie. Je viens redonner
espérance et Lumière à ce monde sans Dieu.
Ose défaire les noeuds qui t’attachent encore et qui sont la
crainte de mal faire, le doute. Pousse-les vers Moi, ces noeuds,
et Je les déferai simplement, dans Mon Amour.
Je te bénis. Tout ce que demande l’Esprit Saint en toi, Je te
le donnerai.
Va; tu es la préférée de la tendresse de ton Jésus.
Jésus-Christ

Admin
Admin

Messages : 109
Date d'inscription : 26/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://latendressededieu.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus révèle aux siens ce qu’est la franc-maçonnerie

Message  Admin le Mar 28 Aoû - 6:21

Suite de la première partie.

Vendredi 3 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Au sein de Mon Eglise, Satan est déchaîné; il pousse les uns
au complot, les autres à l’abandon total de la doctrine que J’ai
laissée à Pierre. Du moins, lui, Mon Pierre, Me reste fidèle.
Mais qu’en sera-t-il de tous ceux qui cherchent à le faire partir
pour prendre sa place? Tous ceux qui convoitent sa chaire
sont des meneurs impurs, au coeur souillé et dur.
42 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
Vois, enfant, comme le pape a souffert et souffre encore de
la malfaisance de son entourage. Seulement, il ne se plaint
pas, et continue à Me servir, à M’adorer. Il suit Mon chemin.
Les races entières, les peuples entiers, verront les offenses
faites à Ma Gloire, et alors, ils se frapperont la poitrine en
regrettant leur faute.
Mes évêques, Mes prêtres, Mes religieux et religieuses, Je
les ai choisis pour Me rendre gloire; cependant ils ne Me font
pas plaisir; ils sont là, quêtant continuellement pour un peu
plus de gloire humaine, un peu plus d’oubli de Moi. Certains
couvents sont des maisons où le mal règne en chef absolu.
Certaines âmes sacerdotales auraient mieux fait d’abandonner
le sacerdoce, plutôt que de suivre Satan.
Partout, Je ne vois que tromperie, mal caché, violence, impureté…
Pourquoi donc faut-il que ce soient ceux de Ma
Maison qui Me trompent aussi fort…
Mais à présent, Je vais envoyer Mes petits, ceux qui Me sont
chers, et qui diront la vérité partout où Je les enverrai. Ils Me
sont fidèles et respectent Ma loi; ils M’aiment avant tout et ne
Me font pas offense; ils sont purs, et saints déjà car Je les
sanctifie par Ma Présence.
Aussi, ils iront dans Mon Eglise, dans les couvents, dans les
bureaux, partout où se cachent le vice et l’impureté, et ils
feront sortir tout cela de Mon Eglise.
Toi, Mon enfant, va trouver les dirigeants de Mon Eglise:
les évêques, les cardinaux: va leur dire qu’ils Me font mal, que
Je les remplacerai s’ils ne changent pas. Comment les reconnaître?
Ils portent l’orgueil, sur le visage: tout simplement; ils
ne sont ni humbles ni bons; ils sont tristes, désolés car sans
vie, ennuyeux, hypocrites, et méchants; tu les reconnaîtras.
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 43
Alors, ils reviendront à Moi, pour certains, et Je les serrerai
contre Mon Coeur, les faisant Miens à nouveau et pour toujours.
Ils M’auront trahi, Je leur aurai pardonné, et ils seront
appelés fils de Dieu.
Va où Je t’envoie, petite âme, et mène à bien ta mission; ton
Dieu te protégera.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Vendredi 3 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Mon enfant, tiens bon, Je
suis avec toi!
Dis-Moi, as-tu été appelée au service de Dieu ou cela vientil
de toi? Je te bénis; oui, cela vient de Moi. Alors, pourquoi
crois-tu qu’il te faut compter sur tes forces? Dieu assume tout
ce qu’Il demande; si Je t’ai appelée à Me servir, Je te donnerai
la force de le faire.
Aussi, écris: quand le mal se déchaîne contre toi, c’est parce
que tu Me restes fidèle, dans ton coeur. Ignore-le donc et il
s’en ira: il ne peut que s’en aller.
Je te bénis.
Qu’en est-il de Mes prêtres, que J’appelle à Me servir? Ils
devraient compter sur Ma grâce, pour accomplir leur sacerdoce.
Malheureusement, beaucoup ne comptent que sur euxmêmes,
bien trop orgueilleux pour Me demander humblement
de les éclairer. En paroles, ils le font, mais par-derrière,
enfant, ils Me disent — leur coeur Me dit —: «Va-t’en, je n’ai
pas besoin de Toi.» Combien sont dans cette erreur de croire
que, puisqu’ils sont prêtres, ils ont raison…
Il n’en est pas ainsi. Le prêtre est tenté aussi, et s’il n’a pas
l’amour pur et désintéressé en lui, il devient orgueilleux. Je
44 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
n’aime pas l’orgueil, encore moins chez Mes prêtres, car ils
mettent Mes agneaux en difficulté.
Il ne suffit pas de dire: «Je suis prêtre, et donc je suis éclairé
pour les âmes.» Est éclairé qui veut l’être. Mais Je ne peux
entrer dans les coeurs qui se disent éclairés par orgueil; non,
Je ne le peux pas.
Ainsi donc, enfant, quand un prêtre te dit: «J’ai la grâce
sacerdotale pour ne pas me tromper», assure-toi qu’il est
humble et M’aime vraiment. Bien souvent, tu ne trouveras
que de l’orgueil là où il devrait y avoir Ma grâce. Alors, ne
crois pas les propos de telles âmes.
Le prêtre reçoit la grâce qu’il demande. Mais beaucoup
partent «en mission» d’eux-mêmes, avec leur orgueil pour
compagnie, et non Ma grâce. Pourquoi? Parce qu’ils ne Me
désirent pas en premier.
Tu t’éveilles en te disant: «Mais alors, qui est pur?» Et bien
Je te dis: ceux qui désirent Ma Gloire avant tout et s’effacent
devant Moi, ceux qui sont bons et souriants, ceux-là, écouteles:
ils sont purs, quelles que soient leurs faiblesses par
ailleurs.
«La conversion totale est difficile», Me dis-tu? Non, elle est
toute simple: il suffit d’être amoureux de Moi.
Va donc, petite enfant, raconter les merveilles de Dieu. Je
t’ai mise en garde contre ceux qui ne sont pas Miens vraiment.
Que la grâce t’accompagne pour discerner, partout où
tu iras.
Je te bénis.
Jésus-Christ
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 45

Vendredi 3 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Mon enfant, les âmes qui
M’adorent sont peu nombreuses; si tu veux les trouver, il te
faudra faire de la route…
Parmi les saints hommes de ce siècle, il y a le pape, Mon
bien-aimé Jean Paul II. Il est sage et fidèle et ne laisse pas place
à l’erreur dans son ministère.
Mais les autres sont cachés, pour la plupart. Peu ont une
vie publique, parce que J’ai besoin d’eux au plus près de Mon
Coeur pour Le consoler de tant de mal.
Certains Me servent ouvertement, pourtant, car Je leur
demande d’être un signe pour leur temps.
Bientôt, Mon tonnerre va gronder, et le feu va s’abattre sur
ceux qui Me blessent, Me crucifient, au sein de Mon Eglise. La
grande partie de ceux qui blasphèment contre Moi va être
dissoute dans un brasier. Les autres, fidèles, Me seront
proches et Je les garderai. Avant que ce temps ne vienne, il
faut que tu «ailles un bout de chemin», pour Me ramener les
brebis perdues. Il faut que pas une ne Me dise: «Je ne savais
pas.»
«Cela fait beaucoup de travail», penses-tu? Oui, mais c’est
ton Dieu qui le fera. Ne t’inquiète pas.
Ce que Je veux, c’est t’introduire dans Mon Eglise afin que
tu y mettes le feu de l’amour. En dénonçant les menteurs, les
imposteurs, tu redonneras vie à ceux qui sont dans la tiédeur,
à bout de souffle, et tu les ranimeras. Alors, ils Me reviendront,
après t’avoir entendue.
Voici que Je viens, avec Mes anges, pour réveiller ce monde
qui dort et dont Je ne veux plus.
Alors, il s’illuminera à nouveau, après avoir été dans la
désolation, et refleurira.
46 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
Va. Je te bénis.
Jésus-Christ

Samedi 4 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Mon enfant, que Je suis
heureux de converser avec toi… En prière nous sommes ainsi,
quand nous parlons…
Les hommes ne savent plus ce qu’est la prière: un dialogue
dans Mon Coeur. Ils croient Me trouver en répétant des paroles
toutes faites, saintes d’ailleurs, mais sans leur coeur. Ils ne
réalisent pas que Je les écoute, que J’ai besoin de leur amour.
Alors, ils Me font mal, parce qu’ils prient avec les lèvres et
enseignent aux agneaux à faire ainsi. Mes prêtres Me martyrisent,
enfant, parce qu’ils ne prient plus et entraînent les
âmes dans le mauvais chemin.
Partout où tu iras, Je veux que tu clames haut et fort que la
prière est un dialogue, un «coeur à coeur» avec Moi, et non
une succession de mots répétés distraitement.
Les prières sont saintes — celles que Mes saints ont écrites
— mais elles n’ont pas lieu d’être chez des âmes qui ne Me
désirent pas. J’inspire de belles prières à qui sait écouter Mon
Coeur, mais de grâce ne faites pas de Moi un Dieu qui se
complaît dans l’écoute de vos prières interminables que vous
ne pensez même pas.
Je vous veux en prière, hommes de ce temps, prêtres de ce
temps, dans une prière constante. Dites-Moi ce qui est en
votre coeur; donnez-Moi vos coeurs pour que Je les transforme
en une prairie verdoyante. Ne Me laissez pas penser que
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 47
vous ne M’aimez pas, lorsque Je vous vois plongés dans de
«grosses» méditations qui n’ont pour but que de vous faire
plaisir parce que vous aurez beaucoup réfléchi.
Je vous demande seulement votre coeur: pas de grandes
réflexions auxquelles Je n’ai pas droit de prendre part, pas de
grandes réunions dans lesquelles Je suis absent parce que
vous ne M’invitez pas, mais votre coeur, toujours votre coeur.
En ces temps qui viennent, ce sera le triomphe du Coeur de
Marie, du Coeur de Jésus, car les petits auront accueilli Mon
Message et l’auront transmis à la terre.
Règne de Dieu dans les hommes, sur la terre, qui apportera
paix, joie et prospérité à votre Terre, celle que Je vous ai donnée.
Je vous bénis, vous qui M’êtes fidèles, et Me comprenez.
Jésus-Christ

Samedi 4 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Paix à ton âme.
Mon Coeur heureux se voit dans l’âme qui M’accepte. Mon
Coeur refusé se voit aussi, dans la tristesse qui émane de certains
visages qui ne M’ont pas accueilli.
La joie est de Moi. La Lumière est de Moi. La paix est de
Moi. Mais quand vous voyez des visages fermés, durs, désolés,
méchants, vous pouvez être sûrs que Je n’habite pas dans
leurs coeurs.
«Alors, Me dis-tu, toi qui n’oses penser tout haut de peur
que Je Me fâche, qu’en est-il de tous ces prêtres et évêques qui
défilent avec le regard sévère et orgueilleux dans les grandes
manifestations religieuses?»
Ne t’inquiète pas, Je ne Me fâcherai pas!
48 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
Je vais te l’expliquer: ce sont ceux qui Me crucifient. Lorsque
tu vois un visage d’évêque, de cardinal, de prêtre, qui
n’est pas bon, doux, souriant, ouvert, tu peux te dire qu’il
n’est pas vraiment Mien.
Quelle que soit la beauté que J’ai donnée à un visage, dans
ses traits, l’âme a pouvoir de transformer ce visage en un
visage rayonnant de Lumière, ou bien assombri par les ténèbres.
Celui qui M’aime vraiment est beau, oui, absolument, et
ce, quelles que soient ses caractéristiques.
«Il n’y en a pas beaucoup de beaux, dans Ton Eglise», Me
dis-tu… Et bien, enfant, la Sagesse parle par la bouche des
tout-petits.
Peu sont beaux, oui, parce que beaucoup appartiennent à
l’esprit franc-maçon, quand ce n’est pas à la secte elle-même.
Ils appartiennent à Satan; aussi, comment veux-tu qu’ils
soient beaux…
Beaucoup d’autres appartiennent à la tiédeur, qui est aussi
Satan; affligés, découragés, sans passion pour Moi: ils ne sont
pas beaux non plus, cela est vrai…
Tu sais, le corps reflète l’âme, toujours. Aussi, Je ne te
reproche pas ton: «Jésus, Tes prêtres ne sont pas beaux.» Je le
sais, Je partage ton avis.
Mais quand tu as le bonheur de rencontrer une âme qui
M’aime, alors ton visage lui-même s’éclaire du rayonnement
de cette âme, parce que la Lumière divine irradie partout où
elle passe.
Vois-tu le triste état de Mon Eglise?
Je te bénis, toi qui Me fais sourire avec tes mots enfantins…
Travaille pour Moi, veux-tu? Ensemble, nous devons illuminer
ce désert. Aide-Moi, Je t’en prie.
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 49
Je te bénis.
Jésus-Christ

50 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE

Samedi 4 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Enfant, les messages que Je te donne ici sont destinés à Mes
prêtres, quels qu’ils soient. Aussi ne t’étonne pas que Je te
parle tant d’eux. C’est la franc-maçonnerie dans Mon Eglise,
que Je veux détruire…
Satan a proféré d’ignobles menaces contre Mon Eglise.
Mais elle vaincra. Protégée par Marie, elle tiendra bon, malgré
l’ampleur des dégâts francs-maçons.
Voilà que Je viens faire irruption dans Mon Eglise; comme
J’ai chassé les marchands du Temple, Je reviens, armé d’un
fouet, chasser ceux qui ne M’appartiennent pas.
Voilà que Je vais pénétrer au coeur de Mon Eglise, pour
dénoncer les imposteurs. Ils ne feront pas offense plus longtemps
à Ma Gloire: Je ne le supporterai pas. Je les jetterai à bas
de leurs trônes, et ils n’y remonteront plus jamais.
Je reviens, avec une armée de petits, pour refaire de Mon
Eglise un Corps saint et pur. Je restaurerai Mon Eglise, Je l’ai
décidé.
Alors, les vautours qui se déchaînent contre Moi iront contempler
leurs méfaits au sein des ténèbres qu’ils ont choisies
librement. Je ne les veux plus dans Mon Eglise. Qu’ils se
repentent, Me reviennent, mais ne M’insultent plus ainsi,
ouvertement et sans remords. (…)
Enfant, les exemples sont nombreux d’âmes qui Me
blessent ouvertement, au sein de Mon Eglise. Toi, vas où Je
t’envoie, et rétablis la Vérité. Je ne te dis pas que tu parviendras
à Mes fins chaque fois, mais au moins, on M’aura entendu,
et cela éveillera les consciences.
Je te bénis. Va.
Jésus-Christ
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 51
Samedi 4 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Pour séduire les foules, le démon est pernicieux. Il essaie de
singer Ma doctrine, puis la dévie, la transforme pour mieux
l’anéantir.
Depuis le dernier concile, Satan a juré de prendre possession
de nombreux prêtres de Mon Eglise. C’est ce qu’il est en
train de faire. L’Eglise, déjà affaiblie par tant de manque
d’amour, est en train de se refroidir, de mourir…
Les francs-maçons, déguisés en prêtres, tentent, avec leurs
paroles fausses et trompeuses, de dérouter le reste de Mon
troupeau fidèle. Ils n’y parviendront pas: Marie a levé une
troupe d’enfants de Dieu, qui vont déstabiliser l’ennemi et le
vaincre.
Tu as vu, enfant, l’ampleur des Journées Mondiales de la
Jeunesse: là est le berceau de Ma nouvelle Eglise: tu en fais
partie, avec tous les petits prophètes que J’envoie dans le
monde. Ensemble, vous allez combattre, puis reconstruire, et
adorer. Ensuite, vous viendrez tous au pied de Mon autel
céleste, et Je vous bénirai, vous serrerai contre Mon Coeur.
Déjà, les jeunes enfants, marqués du signe de la Croix, se
lèvent pour prendre place dans l’armée de Marie. Ils seront
nombreux, ils seront purs, ils chasseront la vermine qui
couvre Mon Eglise.
Debout, enfants, votre Dieu vous attend pour vous lever
contre Satan. Comme armure, Il vous donnera l’Amour, Sa
tendresse si grande qui émane de Son Coeur; Il vous donnera
la Vérité, la Sagesse, et l’aplomb.
Vous détrônerez le mal, Je vous le promets. Je vous rassemblerai,
vous enverrai au combat.
52 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
Voici que ces jours viennent, enfin… jours tant attendus
par le ciel, et qui marqueront la défaite de l’ennemi.
Courage, petit troupeau; ton Dieu vient te donner la force
de vaincre, de vivre. Tu seras le précurseur de la paix et de la
joie de ce nouveau monde qui arrive.
Viens, petite enfant, toi que Je bénis spécialement; conduis
Mes petits dans Ma tendresse; là, au sein de Mon Coeur, ils
seront les plus forts.
Va. Je te bénis.
Jésus-Christ

Dimanche 5 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Laisse-Moi te dire Ma
douleur devant les âmes qui Me blessent, enfant… Elles sont
tellement nombreuses…
Partout où il y a l’argent, le danger menace. Partout où les
richesses s’accumulent, il y a danger de pouvoir trôner, régner
sur les autres; peu acquièrent des richesses en demeurant
justes et droits.
Par richesses, Je veux dire non seulement les richesses
matérielles, mais aussi les postes de gloire. Les hommes sont
avides de pouvoir; ils aiment régner et combattre ceux qui
sont en face d’eux. Mais ils ne combattent pas pour la vérité.
Ils Me trompent et M’offensent cruellement, prétendant
avoir la supériorité de la raison parce qu’ils occupent un poste
important.
Partout où tu iras, Je te montrerai ces hommes arrogants et
fiers d’eux-mêmes, qui font semblant d’aider les autres mais
ne servent qu’eux-mêmes; ils Me désolent, Me désespèrent.
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 53
Je les ferai descendre de leur trône de gloire humaine, afin
qu’ils M’écoutent et Me reviennent… Ils pensent que la vie
leur appartient alors qu’ils n’ont rien que Je bénisse…
L’horreur de leur âme est terrible, enfant; non contents de
vivre sans Moi, ils étouffent les autres à renfort de discussions,
de paris tous plus nauséabonds les uns que les autres.
Ces âmes-là, Je veux que tu Me les ramènes aussi, en leur
expliquant que la gloire humaine n’apporte rien à leur âme,
et qu’ils sont dans le mauvais chemin parce qu’orgueilleux.
Dis à ceux qui prennent «au sérieux» leur charge, leur
ministère, qu’ils ne sont rien et qu’ils doivent rendre grâce à
Dieu pour ce qu’ils ont, au lieu de penser à annihiler les autres
par leur pouvoir.
Je parle là au sujet de toutes les professions, enfant, quelles
qu’elles soient.
Travaille, petit enfant, afin que ceux qui ont beaucoup reçu
n’oppriment pas les pauvres en prétendant détenir une sagesse,
une intelligence qu’ils n’ont pas, puisque vivant sans Moi.
Je te bénis. Que ta mission soit fructueuse.
Jésus-Christ

Dimanche 5 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Je veux que tu sois sainte; et tu le seras, parce que Je le ferai,
et que Je te garde. Mais toi, tu ne dois pas Me décevoir en te
jugeant mal. Je ne te juge pas mal, lorsque tu t’exprimes avec
ton coeur, alors ne le fais pas non plus.
Quand tu parles aux autres âmes, tu le fais en vérité, avec
Moi en toi; aussi pourquoi t’inquiéter et te reprocher de parler?
N’as-tu pas le droit de dire ce que tu penses?
54 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
Tu crois toujours faire mal, et tu Me désoles ainsi, parce
que Je t’ai dit que Je bénissais tout ce que tu faisais. Ne prétends
pas te rabaisser là où Je veux que tu sois solide. Les âmes
qui ne M’aiment pas devront se rabaisser pour Me contempler;
mais les âmes qui M’aiment doivent tenir correctement
sur leurs pieds, parce que Je les protège.
Quand donc vas-tu te décider à Me laisser faire, et à Me
croire? Crois-tu que Je sois heureux de ta timidité excessive?
Non, Je ne le suis pas. Relève-toi, et arbore Mon sourire sur
ton visage têtu, mais ose t’exprimer avec Moi. Entends-tu?
Je te bénis d’être une enfant pure et fidèle. Mais tu n’es pas
vraiment avec Moi lorsque tu te juges si mal. Paix à ton âme,
maintenant, et comprends que Ma bien-aimée ne saurait être
laissée à l’abandon quand elle s’exprime.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Lundi 6 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Ecoute Mes paroles, enfant. Tu sais que Mon Saint-Esprit
est source de toute Sagesse, de toute Sainteté. Il faut que Mon
Esprit pénètre les âmes pour qu’elles soient elles-mêmes
sources de vie.
Mon Eglise actuelle rejette les manifestations de Mon Esprit
Saint; elle Le condamne ouvertement et se condamne
elle-même en même temps, car J’ai dit de ne pas blasphémer
contre l’Esprit.
Mais tant, dans Mon Eglise, Me rejettent, que Je vous envoie,
vous, les petits, lui donner nouvelle vie en lui apportant
Mes Messages. Tout ce que tu auras à faire, enfant, est de
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 55
laisser l’Esprit Saint parler en toi pour vaincre la torpeur et la
mort qui rôdent dans ces âmes sacerdotales.
La principale attaque de Satan — à travers des prêtres —
est contre Marie; car Marie sauve et protège… Satan la hait;
aussi, il pousse Mes âmes sacerdotales au rejet des manifestations
de l’Esprit Saint en Marie, dans ses apparitions par
exemple. Mais Marie est bien là, à Medjugorje, comme à
Garabandal, à Fatima, et en bien d’autres lieux encore.
Non content de détrôner Marie, Satan pervertit les âmes au
point qu’elles ne croient plus à Mon intrusion dans le monde
au travers d’âmes de petits comme toi, dans des charismes
merveilleux et surnaturels.
L’Eglise condamne l’Esprit Saint, auquel elle interdit de
parler…
Comment veux-tu que Je Me taise, enfant, devant tant de
révolte contre Moi… Comment puis-Je laisser Mon Eglise
courir à sa perte en vivant sans Mon Esprit Saint? Cela ne sera
pas; Je la défendrai envers et contre tous.
Aussi, petite âme, Je t’envoie travailler au sein de Mon Eglise,
pour y ramener la ferveur pour l’Esprit Saint sans lequel
aucun homme ne peut vivre.
Je t’envoie parmi les loups, mais Mon petit agneau ne
craindra rien; porté par son Dieu, il affrontera le mal dans
Mes prêtres, et ils Me reviendront.
Parcours ce désert qu’est le monde, enfant, et la France en
particulier; parcours Mon Eglise et ramène la foi en l’Esprit
Saint et la ferveur pour Sa parole.
Je te bénis. Je serai toujours avec toi.
Jésus-Christ
56 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE

Lundi 6 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
En aucun lieu comme ici, en France, Je n’ai été aimé, à
certains moments de l’histoire… Mais, en ce moment, J’y suis
crucifié, tant l’Eglise Me hait et Me détrône.
Les grands sanctuaires mariaux sont livrés aux marchands
et aux incroyants… Les petits instruments que J’ai utilisés
pour répandre Mes grâces sont oubliés, refusés. Partout, dans
l’Eglise de France, Je ne vois qu’oubli et rejet de Mes dons.
L’on Me destitue de Mon trône, on ferme les églises, on les
vide, on les détruit, on reconstruit dans la laideur et le nonrespect
de Mes demandes; les prêtres eux-mêmes ne sanctifient
plus le jour du dimanche, dans certains lieux, laissant
aux paroissiens le soin d’offrir une liturgie incomplète avec
Mon Pain dans la sainte Eucharistie, aux fidèles.
Le prêtre ne M’honore plus. Il Me tient à l’écart, quand il
célèbre la Messe, croyant rarement à Ma Présence réelle,
quand il consacre, et Me donnant à travers des mains non
sanctifiées (celles des laïcs), quand il n’est pas besoin de le
faire.
Tout M’est offense, dans ton pays, enfant, alors que Je l’ai
tant comblé…
Je t’en prie, va porter Mon Message en France, partout où
tu iras, afin qu’elle Me redonne sa fidélité.
Je te bénis.
Jésus-Christ

MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 57

Lundi 6 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Ecarte-toi de tous dangers, Ma fille «Eglise»; car le mal
rôde autour de toi et en toi. Voilà pourquoi J’envoie Mes
petits, afin qu’ils te révèlent ton erreur.
Partout où tu es, Eglise, Je Suis; et pourtant, tu M’offenses
continuellement en faisant comme si Je n’étais pas là. Au lieu
de Me glorifier, tu Me persécutes, en n’écoutant pas Mes commandements.
Je t’ai dit que tu devais être sainte, et tu ne l’es pas. Je t’ai
dit que tu devais être pure, et tu ne l’es pas. Tu abrites des
vipères qui vont te mordre toi-même et t’anéantir si tu n’y
prends garde. Tu loges des malfaiteurs qui vont Me prendre
Mon trône, si Je ne fais pas justice.
Alors, écoute: depuis le temps que tu existes, Je ne t’ai
manifesté qu’Amour et compassion. Mais tu ne M’entends
pas: tu fermes les oreilles quand Ma voix résonne devant toi,
et tu Me trahis alors.
Je vais faire justice, parce que tu ne veux pas M’obéir, et que
tu es Mienne pourtant. Je vais détrôner tes envahisseurs et les
remplacer par Mon troupeau fidèle et bien portant. Et toi,
dans tes membres malsains, tu seras jetée dehors, loin de Moi.
Seul Mon Corps véritable, ceux qui M’aiment et M’honorent,
sera gardé.
Redresse-toi, Eglise, en venant demander pardon pour tes
péchés sans nombre, et Je te pardonnerai, t’élèverai à nouveau.
Mais ne Me trahis plus: n’oublie pas que tu as un Maître
qui a laissé Sa Vie pour toi. Ne l’oublie pas, car Je te ferai y
repenser.
58 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
Maintenant, tu dois venir Me voir, le visage couvert de
honte, tant tu as commis de blasphèmes et de sacrilèges
devant Moi. Et Je te pardonnerai. Mais reviens vite.
Et toi, petite enfant, que J’aime si spécialement, ne trahis
jamais Mon Coeur en proférant des paroles qui ne seraient
pas de Moi. Ne fais jamais comme Mon Eglise en ce temps.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Lundi 6 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Mon enfant, paix à ton
âme et écoute.
Dans Mon Eglise se cachent des francs-maçons, trompeurs
et sournois, qui ont pour mission de chasser les âmes qui
veulent s’approcher de Moi. A ceux qui disent: «J’ai rencontré
Dieu, je veux Le connaître davantage», ils répondent: «Il n’est
pas là où vous Le cherchez, vous vous trompez.»
Ces hommes-là Me font horreur. Ils chassent Mes agneaux
en leur donnant tristesse et découragement, ils éteignent
l’Esprit Saint que J’ai mis en eux par leurs paroles perfides et
méchantes, ils disent solennellement à Mes petits de ne pas
aller en pèlerinage auprès de Marie; ils les chassent de Mon
Eglise…
Toi, enfant, Je t’ai élevée pour que tu ranimes les foules de
ceux qui sont chassés au sein de Mon Eglise. Tu es forte, tu
parleras en vérité et proclameras que ces âmes sacerdotales
sont des assassins et des bourreaux, et qu’ils ne sont pas
Miens. Tu feras revenir les âmes dans Mon Eglise, où elles
seront accueillies par des brebis M’appartenant. Je les sauverai
toutes, ces âmes déçues, renvoyées vides de toute force
parce qu’accueillies par l’esprit franc-maçon.
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 59
Alors, enfant, ne protège pas ton visage: tu seras huée par
ceux qui se disent Miens et appartiennent à cette secte. Mais
ton heure n’appartient qu’à Dieu, et pas aux hommes.
Je serai ton bouclier, Je te le promets.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Mardi 7 octobre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Mon «amour d’enfant», Je
suis heureux lorsque tu relis Mes Messages: ils sont source de
vie.
Maintenant, fais-Moi plaisir en écoutant Mes paroles. La
persécution est le lot de tout homme qui M’aime vraiment,
car Satan hait la vérité et celui qui la porte. Il dressera les siens
contre toi pour te faire désespérer du résultat de ta mission.
Les francs-maçons ne te feront pas de cadeaux: se sentant
détrônés par une enfant, ils t’abreuveront d’injures.
Mais Je serai avec toi. Je te le promets. Je serai ta force et ton
bouclier et Mes ennemis ne te vaincront pas. Au contraire, ta
moisson sera abondante, ce qui aura pour effet de les déchaîner
encore plus.
Ne te soucie pas de cet état de choses. J’ai été persécuté
avant toi, et le serai encore en toi. Ce n’est pas le plus important.
Le plus important sera de regarder tous ces visages
souriants qui M’auront retrouvé. Alors, tu seras tellement
heureuse, que tu oublieras toute persécution.
Je te protégerai comme la prunelle de Mes yeux, et ne
permettrai pas à tes assaillants de te toucher. Ils sauront qui
Je Suis.
60 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
Alors, es-tu prête à être la petite âme qui va déverser Mes
cadeaux sur le monde? Je te bénis. Tu ne seras pas seule,
jamais.
Jésus-Christ

Mardi 7 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Pour que tu sois tout à fait Mienne, J’ai pris du temps, avec
toi: beaucoup de temps. Cela n’a pas été vain, car la chaleur
ardente de ton coeur aura grandi encore, pendant ce temps.
Vois-tu, le maître de ce monde — Satan — a tout fait pour
faire croire à Mes âmes sacerdotales que le sentiment de
l’amour ne devait pas exister envers Moi. Chaque fois qu’il l’a
pu, il a éteint la flamme dans le coeur des prêtres. Ceux-ci
sont restés seuls.
Depuis que Je travaille avec toi, Je n’ai cessé de te dire de ne
jamais éteindre la flamme en toi. La flamme, c’est ce sentiment
passionné que tu as envers Moi. Je te l’ai toujours gardé
et te le garderai éternellement.
Sans la flamme, l’homme n’est plus rien: il a éteint l’Esprit
Saint en lui. Travaille à reconquérir les coeurs, en leur montrant
que Je veux révéler Ma tendresse ainsi, par le sentiment.
Mon Règne sera dans la chaleur de la flamme, dans le sentiment
d’Amour que Je donnerai à l’homme. Je te le promets.
Alors, va trouver les hommes d’écriture et de paroles, et
dis-leur, à eux qui ont éteint Mon Esprit, que l’homme ne
peut vivre sans Lui, qu’il devient comme une terre sèche et
infertile sur laquelle plus rien ne pousse.
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 61
Dis-leur d’aimer à nouveau avec le coeur, et de désirer
ressentir Mon Amour.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Mardi 7 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Par le ministère que Je te donne — ta mission est un ministère
— Je ferai se réveiller un grand nombre d’âmes. Partout
où tu Me serviras, Je ferai des merveilles.
Pour que tu sois toute à Moi, Je ferai des signes autour de
toi, et en toi: cela fera grandir ta foi. Ces signes seront pour les
autres également, afin qu’ils croient que tu viens de Moi.
En toi Je serai, et l’on Me verra. Ton visage Me ressemblera,
et ton sourire sera le Mien. Alors, les âmes t’approcheront
sans crainte, et Je les aiderai, les consolerai, leur répondrai.
Maintenant, tu vas Me garder dans ton coeur, sans plus
jamais Me lâcher; tu seras Mon repos, Mon havre de paix, Ma
prairie verdoyante. En toi Je serai glorifié, honoré, comme Je
le suis en peu d’âmes.
Alors, toi que la grâce a choisie, apporte-Moi dans le
monde; donne-Moi aux plus déshérités, afin que le sourire
revienne sur leurs lèvres par la joie de la conversion totale.
Toi que J’aime si fort, laisse-toi envahir par l’Amour que Je
te porte, et ne passe jamais auprès d’un regard implorant sans
lui répondre que Je l’aime.
Va. Je te bénis.
Jésus-Christ

62 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE

Mardi 7 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Des âmes viendront te trouver en te disant: «J’ai des révélations
à te faire, de Jésus Lui-même.» Ne les crois pas. Ces
âmes sont les fourbes et les faux-prophètes dont J’ai parlé
dans Mon Evangile.
Car les faux-prophètes essaieront par tous moyens de te
déstabiliser. Qui sont-ils? Des adeptes de Satan, ayant donné
leur âme à celui-ci et lui obéissant pour tout. Ils viendront
t’éprouver, te dire que tu fais obstacle à la parole de Dieu, et
bien d’autres choses encore. Ne les écoute pas; Je t’avertirai,
et tu les renverras. Ils seront francs-maçons ou autres, et
viendront t’insulter, prétendant se servir des Ecritures contre
toi. Ils seront faux, n’aimeront pas Marie, et auront l’orgueil
sur le visage: tu les reconnaîtras aisément.
Ma pauvre enfant, tu penses que Je t’envoie dans un monde
bien étrange… Cela est vrai, mais tu seras avec Moi. Je
devais te mettre en garde contre ces faux-prophètes, car ils
existent.
Voilà que l’enfer se déchaînera contre toi, à travers ses âmes
corrompues, mais tu ne craindras rien: nous les renverserons
toutes.
Aussi, n’aie pas peur. Quelles que soient les tribulations
que tu endureras, nous serons ensemble, et ton sourire sera
toujours là.
Je te bénis.
Jésus-Christ

MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 63

Mardi 7 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Si tu as le coeur en Moi, tu
fais toujours Ma volonté. Dès que ton coeur se sépare de Moi
par le doute, tu deviens triste: fais attention.
Je t’aime tant, que Je te viendrai en aide chaque fois. Ecoute
maintenant: les âmes qui préparent de quoi abolir Mon Sacrifice
perpétuel doivent être dénoncées. Ce sacrilège parfait
aurait pour but la ruine de Mon Eglise. Aussi, Je veux que tu
ailles là où se trament de sombres machinations, afin de faire
sortir le ver du fruit. Car si le ver demeure, le fruit pourrit et
n’est plus mangeable.
Satan pousse les âmes sacerdotales à anéantir Mon don de
Pain Eucharistique. Commençant d’abord par faire douter
les uns de Ma Présence réelle, il envisage de pousser les plus
féroces à commettre un crime irréparable, celui de M’anéantir,
privant Mon peuple de la communion.
Cela se prépare en cachette, enfant. Déjà, en bien des
endroits, Je n’«existe» plus.
Mon absence chez les fidèles serait un désastre. Je suis le
Pain de Vie. Si le Pain venait à manquer, vous mourriez,
asphyxiés par les ténèbres.
Sors donc de ton «ermitage», petite âme, et va voir ce qu’il
se passe dans Mon Eglise. Et alors, clame-le, à haute voix, car
il ne faut pas que Mon Eglise périsse.
Je te bénis de vouloir Me servir. Non, tu ne reviendras pas
en arrière: tu ne le pourrais pas: J’assure ta garde, et Je t’ai fait
pénétrer si loin dans Mon Coeur que tu ne vivrais plus, sans
ta mission… Ce sont les merveilles de Dieu.
Je te bénis.
Jésus-Christ
64 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE

Mercredi 8 octobre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. D’ici peu, tu auras des ailes
pour Me servir…
Parfois, Je dois Me donner un petit instrument, tout de
faiblesse et de volonté pourtant, pour Me servir…
Alors, Je t’ai choisie, toi, à cause de ton caractère entêté et
volontaire; Je savais que tu ne Me tromperais pas, ne Me
trahirais jamais. J’ai su que l’immense besoin de Moi que Je
mettrai en toi te donnerait d’être Ma préférée.
Pour aller dans ce monde, en mission, il faut que tu sois
forte et volontaire. Je t’ai élevée pour cela.
Aussi, tu ne Me peines pas quand ton caractère explose, à
la recherche de Mon Coeur. Je t’ai donné cela aussi: la liberté
des enfants de Dieu. Je ne pourrai jamais t’enfermer dans des
lois, bien trop étroites pour toi: tu casserais tout!
«Mais alors, Me dis-tu: Comment vais-je faire pour continuer
à travailler comme Tu le veux?» Et bien, Ma grâce sera
sur toi. Tu n’auras qu’à accueillir Mon débordement
d’Amour et tu ne pourras t’empêcher de venir avec Moi, pour
ce que Je veux faire.
Alors, paix à ton âme, petit enfant. Ton Dieu est heureux
de te laisser libre et fidèle.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Mercredi 8 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Mon enfant, tout ce que tu
as à faire est de M’aimer, Me désirer, Me laisser te combler.
Parce que tu es l’une de Mes plus petites âmes, Je Me fais une
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 65
joie de laisser Mon Amour déborder sur toi. Toi, ne Me crains
pas, parce que Je suis Amour pour ceux qui sont dans le droit
chemin.
Vide toute crainte de ton âme, parce que la crainte n’est pas
bonne, lorsqu’on aime. Tu ne peux M’aimer et Me craindre:
ta crainte paralyse ton amour pour Moi.
Il n’en est pas de même pour ceux qui ne Me désirent plus
dans leur coeur; ceux-là devront Me craindre parce que Je
ferai justice. Il n’est pas dit que Je les laisserai Me crucifier
plus longtemps; ils M’offensent trop: tout ce qu’ils ont à Me
dire, ce sont des paroles qui Me renient: ils Me trompent en
permanence, ne sachant pas que Je vois tout de leur coeur.
Ils Me rendront compte de ce qu’ils ont fait, piétinant Mon
troupeau, et par là-même, Mon Eglise.
D’ici peu les anges viendront faire le tri entre ceux qui
veulent Me servir et ceux qui Me déshonorent: ils seront
chassés, ces derniers, parce que Dieu Mon Père ne les supporte
plus.
Va donc, petite âme, ameuter les uns et les autres, pour que
ce petit laps de temps serve à convertir les uns, à éloigner les
autres, ceux qui ne sont pas de Moi et ne veulent pas l’être.
Je te bénis de M’être fidèle.
Jésus-Christ

Mercredi 8 octobre

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Enfant, quand tu te reposes,
tu le fais en Moi et Je veille sur toi. Quand tu es réveillée,
Je t’accompagne en tout instant pour te faire vivre.
Aussi, permets-Moi de te demander: Qu’est-ce qui est le
plus important: Ma volonté ou la tienne? Oui, la Mienne
est la plus importante parce que Je veux ton bonheur et sais
66 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
comment te le donner. Voilà pourquoi tu dois préférer Ma
volonté: parce que Je te donne la grâce d’être avec toi en chaque
instant, et que c’est pour ton bonheur.
Tu M’as dit désirer vivre et faire Ma volonté. C’est bien. A
présent tu comprendras que la vie vient de Moi, et que c’est
en accueillant Mes grâces que tu la recevras.
Pour accueillir Mes grâces, il faut un coeur pur et un coeur
d’enfant; alors, Je Me donne abondamment. «Tout ce que tu
as à faire est de M’aimer», t’ai-Je dit bien souvent… Oui, car
il ne dépend pas de tes efforts pour obtenir Mes grâces. Seul
ton amour M’est nécessaire.
Alors, puisque Je te comble en te gardant très fort, donne-
Moi d’acquiescer toujours à Ma volonté pour toi, quand tu
seras prête pour cela. Ce sera aussi l’effet de Ma grâce, quand
tu diras oui, car tu le diras avec passion, avec amour.
En attendant, souris-Moi, petite âme, car tu as reçu la grâce
de rester avec Moi, cet après-midi, ce qui est Ma volonté.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Mercredi 8 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Mon enfant, tu ne seras
jamais seule, car Dieu n’abandonne jamais Ses enfants fidèles.
Au moindre soupir de ton coeur, Je suis là; à ton moindre
appel, Je Me précipite, et cela parce que tu es une âme fidèle.
Pour Me donner en abondance, en Ma tendresse infinie, J’ai
choisi la plus petite créature, et Je lui ai donné la fidélité.
Peu de Mes âmes de ce monde sont fidèles, parce que la
flamme de l’Esprit Saint n’a pas réussi à pénétrer leurs coeurs.
Il faut que Je perce la carapace de certaines âmes, pour venir
habiter dans leurs coeurs…
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 67
Mes âmes sacerdotales ont pour ministère de sauver et de
guérir les âmes; mais comme elles sont malades elles-mêmes,
elles ne font rien. Il suffirait que l’Esprit Saint embrase leur
coeur, pour qu’elles Me reviennent, mais elles ne veulent pas:
elles sont infidèles à Ma grâce. Ne Me désirant plus, elles ont
fermé leur coeur à l’abondance de Mes dons. Elles deviennent
sèches et arides, sans fruit. Pourquoi? Parce que leur coeur est
impur: il ne désire pas Ma Gloire mais la sienne; alors, Je ne
peux rien faire.
Va donc réveiller ces pauvres âmes, enfant, qui se sont fermées
à la grâce par orgueil. Ramène-les dans le droit chemin
pour qu’elles Me retrouvent et portent du fruit à nouveau.
Car voici que Je descends pour faire justice envers les infidèles
et les impurs.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Jeudi 9 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. En paix avec Moi, tu dois
être, petite enfant que J’aime tant.
Parce que tu es Ma semence, Je te donne la vie. Parce que
tu M’accueilles, Je Me transmets à ton âme.
En ce temps, beaucoup de Mes âmes sacerdotales prêchent
et prient sans Moi dans leur coeur; cela devient parole humaine
et non plus inspiration de l’Esprit Saint. Pourquoi? Parce
que les âmes ne sont pas restées fidèles à Ma grâce; elles n’ont
pas su garder le coeur pur et ouvert, et elles ont donc chassé
l’Esprit Saint. De ce fait, leurs paroles sont insipides,
empreintes d’erreurs et de vernis, et ne donnent pas vie aux
âmes.
68 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
Pour que le coeur reste ouvert à la grâce, J’ai besoin de la
pureté d’intention, et de l’amour; une âme qui ne M’aime pas
«comme» un humain et plus encore, n’a aucune chance de
voir l’Esprit demeurer en elle.
Voilà pourquoi tant de prêtres sont découragés, tant
d’âmes sacerdotales sont dans le mauvais chemin, tant
d’âmes qui les écoutent courent à leur perte.
Mes prêtres ne prient plus; ils ne savent plus, n’ont plus le
silence intérieur nécessaire pour que Je vienne en eux. L’Eglise
court à sa perte…
Veux-tu être la petite passionnée de Mon Coeur qui redonne
la flamme à Mon Eglise? Je te bénis. Ma Miséricorde et Ma
tendresse seront toujours là pour toi.
Jésus-Christ

Jeudi 9 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
D’ici peu, tu auras atteint le fond de Mon Coeur; tu sauras
ce qu’est la tendresse de Dieu, et son infinie douceur se communiquera
à ton âme.
Pour que tu voies la Gloire de Dieu, et la manifestation de
Son Amour, il faut que tu sois prête. Prête, cela veut dire: une
avec Moi. Pour cela Je te forme, t’enseigne, te nourris.
Ma Gloire est pour tous les hommes. Ma Gloire est le reflet
de Ma beauté: elle se verra sur chacun de ceux qui veulent Me
posséder intimement. Elle est Mon rayonnement dans l’âme
qui Me porte.
Pour que l’Eglise soit forte, qu’elle vive, il faut que Ma
Gloire soit en elle; alors les agneaux seront nourris, abreuvés,
et ne manqueront de rien. Pour qu’elle soit — Ma Gloire —
il Me faut des hommes saints — qui désirent l’être.
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 69
Or, en ce jour, peu de Mes prêtres veulent être des saints; ils
veulent être importants, jouir d’une bonne réputation auprès
des hommes, mais non plus être saints.
Alors, ils ne connaîtront pas Ma Gloire et demeureront
dans le péché d’aveuglement qu’ils choisissent librement.
Toi, petite enfant, ramène l’ordre dans Mon Eglise, pour
que Mes prêtres se remettent en prière, et Me reçoivent dans
leur coeur.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Jeudi 9 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Mon Eglise, Je l’aime, Je la veux parfaite et sainte. Je la
mènerai dans Mon Coeur, et elle Me reviendra.
Dans ces temps qui courent, chacun a peur, au sein de
l’Eglise, de voir une autre âme lui être supérieure en gloire
humaine… Cela est horrible à Mes yeux.
J’ai dit que celui qui voulait être auprès de Moi devait servir
les autres, et se montrer le plus petit. Mais personne ne
veut plus servir personne: on s’emploie à se montrer, à faire
avancer sa gloire, mais plus à servir.
Mes ministres, Je les veux saints et ils ne le sont pas.
D’abord, parce que Je leur ai donné Pierre, comme chef, et
qu’ils le refusent. Aussi, en parfaite désobéissance envers Moimême,
ils continuent la route qui les mènera en enfer.
Vois-tu, J’ai de la miséricorde pour Mon Eglise: elle est Ma
fille, Mon enfant. Mais certains de Mes ministres la souillent,
la détruisent. La franc-maçonnerie y est infiltrée pour sa
destruction totale, comme le veut Satan.
70 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
Mais cela ne sera pas. J’envoie Mes petits qui traverseront
le monde en clamant que le faux, le trompeur, est à l’oeuvre,
et que Je vais le déraciner. Cela sera. Avant peu, Mon Eglise
sera nettoyée, et la Terre revivra.
Mes petits enfants, il faut que vous vous mettiez au travail:
en vous Je serai, pour Ma plus grande Gloire.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Jeudi 9 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. En Mon temps, l’Eglise
sera rebâtie, sur les fondations que Je lui ai données, et sur
Mon Coeur. D’ici là, le malin est à l’oeuvre pour tromper et
satisfaire l’orgueil des plus mauvais.
La soudaineté avec laquelle Je vais oeuvrer laissera les uns
pantois, les autres morts, tant Je vais les balayer, de Mon Feu
de Gloire. Anéantis pour la plupart, ils Me rendront grâce en
se convertissant au dernier moment, parce que Je veux qu’ils
Me reviennent. Mais Satan a juré de perdre les Miens, les
entraînant à sa suite. Seule la Miséricorde divine pourra
oeuvrer, quand l’avalanche qu’ils ont voulue tombera sur ces
âmes. Leur souffrance sera Ma Miséricorde, le dernier moyen
que J’emploierai pour Me les ramener.
Après… Je serai là, et il sera trop tard. Celui qui M’aura
refusé ne restera pas devant Ma Face. Je trônerai au milieu de
Mes petits, les couvrant de Mes baisers, et ils M’adoreront.
Avant que ce temps ne vienne, Je veux que tu partages Mon
pain avec ceux qui Me sont chers parce que Je veux les sauver.
Je veux que tous reviennent vers Moi. Alors, Je pourrai
descendre vers vous.
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 71
Voilà que Je viens, et que le monde va s’embraser pour
Moi. De la mort qui le guette, il va passer à la vie, en Moi.
Je te bénis. Que Mon oeuvre soit donnée en abondance,
avec l’aide de petits que Je t’enverrai.
Jésus-Christ

Jeudi 9 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Quand Je suis venu voir les Miens, après Ma résurrection,
Je suis descendu auprès de ceux qui Me désiraient le plus:
Marie, Mes apôtres, Mes disciples, les enfants… Ceux qui
M’avaient suivi sur la terre ont participé à Ma Gloire, en Me
voyant retourner dans le ciel.
A présent, dans le monde, Je fais toujours ainsi. Je viens
voir non des saints, mais des âmes que Je vais relever, attendrir,
consumer dans Mon Amour, et qui vont Me suivre icibas.
Pareillement elles verront Ma Gloire quand le temps sera
là: elles partageront la Gloire du Ressuscité.
Alors, pour que tu Me comprennes, écoute: Mon temps est
là, bientôt, du retour de Celui qui est, pour les siècles des
siècles. Il descendra d’abord vers les petits, ceux qui L’ont
suivi ici-bas, afin qu’ils partagent Mon Royaume sur la Terre,
Royaume dans les coeurs. Ce seront les premiers que Je visiterai.
Puis il y aura les autres, qui sont restés en retard parce que
pas pleinement convertis. Je les ranimerai de Mon souffle,
s’ils veulent vivre.
Et enfin J’irai voir ceux qui Me crucifient, et ceux-ci s’en
iront, à la vue de ce qu’ils M’ont fait.
72 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
Voilà, en peu de mots, ce qui va être, bientôt. Aussi, donne-
Moi tout de toi afin que Je puisse accomplir ta mission, avant
ce temps.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Jeudi 9 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Sais-tu que J’ai fait la
Terre, et le ciel, et les étoiles et tout ce qui est, par Amour?
Sais-tu que J’ai créé l’homme à Mon image pour qu’il aime à
son tour et soit heureux?
(Enfant, Jésus-Christ est Un avec le Père et l’Esprit Saint. Je
ne manque pas à la vérité en te disant: «Je»: c’est alors le Père
en Moi, uni à Moi, qui te parle…)
Reprenons… Vois-tu, J’ai fait la Terre avec ses habitants,
pour qu’ils Me louent et vivent en Moi. Connais-tu beaucoup
d’âmes qui se soucient du pourquoi de leur existence? L’homme
a l’esprit étriqué, étroit; au lieu de penser à la raison de
son existence, il pense à combattre…
L’âme sacerdotale qui aurait pour mission (si elle l’acceptait)
de clamer à l’humanité ce pourquoi elle est créée, s’en
tient à des propos humains bien tristes, sans l’Esprit Saint.
Dieu ne vous a pas créés pour combattre. Il vous a créés
pour voir Sa Lumière, pour jouir de Sa vue. Mais vous ne Le
mettez pas en Premier, alors vous ne voyez rien que vos limites
étroites dans lesquelles vous vous mouvez.
Dieu n’a pas créé votre âme pour le travail, la souffrance,
l’esseulement. Il vous a donné comme premier commandement
de L’adorer. Pour vous donner la vie. Il ne vous a pas
laissés seuls; Il M’a envoyé, Moi, Jésus-Christ, vous apprendre
à vivre de la Lumière.
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 73
Mais vous n’avez pas écouté… Et pourtant, Dieu veut votre
bonheur, oui, vraiment. Alors, Je viens à nouveau, vous expliquer…
Je te bénis, enfant…
Jésus-Christ

Lundi 13 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Laisse-Moi te montrer
l’intérieur de Mon Corps — l’Eglise.
Aujourd’hui, ils Me saluent, avec force révérences, mais ils
ne savent pas que Je les regarde et sonde leur coeur. Ils
M’honorent avec des gestes, mais leur coeur n’est pas là. Ils
prêchent Mon Evangile en le déformant, selon leur jugement
humain.
Ils Me haïssent et croient que Je ne les vois pas. Ils sont à
l’oeuvre dans beaucoup de Mes sanctuaires, et ont pour mission
de faire tomber le peu de brebis qu’il Me reste.
Je les déteste, ceux qui paraissent faire le bien et n’ont
aucun amour en eux — et ce malgré Mon Amour infini. Ils
Me blessent, Me crucifient à nouveau. Ils sont à l’origine de
l’épuisement de Mon Eglise, autant dans son corps que dans
ses membres.
Voilà que Je viens révolutionner l’intérieur de Ma propre
Eglise parce que le mal y a triomphé. Je viens refaire Miens les
Abels et chasser les Caïns qui continuent à piller et à tuer.
Mes agneaux, Dieu vient vous redonner des prêtres saints,
entièrement voués à Son Coeur, et non des démons déguisés
en hommes. Aussi, Je vous demande de reprendre espoir, de
74 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
revenir dans Mon Eglise, de M’aider aussi, à chasser ceux qui
ne sont pas Miens.
Je vous bénis, vous qui accueillez Mon Message.
Jésus-Christ

Lundi 13 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Mon enfant, voilà qu’une
nouvelle vie vient prendre racine sur la Terre: la vie de Dieu
dans les âmes qu’Il aime. De tous temps, Je Me suis rendu
Maître de petits instruments qui devaient Me servir, et cela a
été un «peu» du règne de Dieu sur la terre. Mais maintenant,
dans un temps bien proche, Je vais faire Mien l’immense
troupeau de Mes agneaux; Je vais les posséder pleinement,
comme Je ne l’ai jamais fait, et les faire paître dans un magnifique
pâturage.
Ils seront forts, ils seront joyeux, ils seront fils du Très-
Haut et Le glorifieront en chaque instant.
Pour que ce monde naisse vite, il Me faut une armée de
petits que Marie est en train de rassembler. Il Me faut une soif
ardente de vérité, d’Amour et de justice. Alors, les prés reverdiront
et la Planète entière refleurira.
Maintenant que ce temps vient, il faut M’être fidèle. Le
démon essaiera par tous moyens de briser Mes entreprises,
mais il ne le pourra pas: Mes petits vaincront, unis en Moi en
pleine confiance.
Maintenant, le tonnerre va gronder parce que Je viens donner
vie et justice. Les affamés de Dieu verront leurs espérances
se concrétiser, alors que les assoiffés de terreur et de
cruauté s’effondreront devant Moi.
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 75
Je dis cela, pour que vous soyiez prévenus de ce qui va
arriver, et vous convertissiez enfin à la sainte vie en Dieu.
Je te bénis, enfant.
Jésus-Christ

Lundi 13 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Prends Mon Message,
enfant, avec ton coeur, et donne-le bien vite.
Mes anges sont au travail pour unir et sanctifier les Miens,
ceux qui doivent M’appartenir pour l’éternité. Satan, lui, est
en train de faire tomber le plus grand nombre possible
d’âmes, afin de les marquer de son sceau diabolique. Il s’agit
d’un véritable combat entre la Lumière et les ténèbres.
Marie apparaîtra alors, bientôt, et de son regard balaiera le
mal qui reste sur la Terre. Satan sera obligé de lui obéir, et sera
chassé. Resteront sur la terre les petits, ceux qui ont toujours
voulu le bien, la justice, l’équité, et ont placé Dieu en Premier.
En ces jours qui viennent, la terreur sera telle que les hommes
et les femmes se frapperont la poitrine en regardant ce
qu’ils ont fait. Alors, Ma justice se détournera d’eux, parce
qu’il sera trop tard.
Dieu est bon, infiniment juste et miséricordieux, mais ce
qu’Il verra alors aura dépassé toutes les limites, en ce qui
concerne le blasphème, le péché contre l’Esprit Saint. Alors,
ces hommes-démons iront en enfer, en compagnie de celui
qu’ils ont librement accepté comme maître.
Le monde connaîtra la paix, ère de paix et d’Amour, pour
longtemps.
76 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
Voilà. Que les grands et les petits se convertissent avant ce
temps, bien proche maintenant.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Lundi 13 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Paix à ton âme, enfant.
Aucun serviteur n’a été plus grand que son maître. Voilà
pourquoi ceux qui Me servent doivent s’attendre à être persécutés
comme Je l’étais.
Les pharisiens d’alors sont toujours là, déguisés en fauxprêtres,
francs-maçons pour la plupart, et plus cruels que
jamais. Ils sont dans Mon Eglise, prêts à combattre qui divulguerait
leur état de péché.
Ne vous étonnez donc pas d’être chassés, au sein même de
Mon Eglise: ce sont les adeptes de Satan qui vous chassent,
refusent de vous accueillir, de vous donner réconfort et vie.
Ils ne possèdent rien eux-mêmes, si ce n’est le mal et la gloire
humaine: ils vous abreuveront de fausses paroles, et vous renverront.
Mais ne craignez rien: il faut dire la vérité, comme Je l’ai
fait: l’Esprit Saint vous éclairera. Peu importent les réactions
de ces mauvais; laissez-les et avancez.
Plus tard, ce seront des dizaines et des dizaines qui viendront
vous supplier de les aider, tant ils auront ouvert les yeux
sur leurs ténèbres.
Alors, partez, lorsque vous avez clamé Mon Message; les
purs l’écouteront, les impurs vous jetteront des pierres mais
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 77
vous aurez fait la volonté de Dieu, et Je vous bénirai, vous
embrasserai.
Je te bénis, Mon enfant.
Jésus-Christ

Lundi 13 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Mes prêtres seront saints le jour où ils daigneront abaisser
leur regard devant Moi. Pour le moment, ils Me regardent
ironiquement, juchés sur leur piédestal de gloire humaine, et
ils Me lacèrent, de leurs gestes et paroles fausses et trompeuses.
Ils prétendent faire le bien; ils ne font que le mal; ils
prétendent servir Mes intérêts; ils servent ceux de Satan.
Alors Je vais les faire descendre de leur trône honteux, et ils
s’aplatiront devant Ma Gloire. Ils ne seront plus rien, parce
que Je donnerai leurs postes à des hommes saints, mais ce
sera un bien pour eux.
Je devrai, en ce temps, faire tant par justice et bonté, que
l’Eglise entière sera bouleversée, retournée, changée, pour
être à nouveau Mienne dans son corps.
Avant que cela n’arrive, prenez vos bâtons et allez annoncer
au peuple que la fin du mal est proche, qu’il faut se préparer
pour le combat final contre Satan, qui verra la victoire de
Dieu.
Annoncez donc à tout le peuple que les tribulations sont
terribles, mais qu’en dépit des apparences, nos deux Coeurs
unis, à votre sainte Mère et à Moi, triompheront: ce sera le
retour de la Gloire sur la Terre, Gloire descendue du ciel pour
vivre avec vous.
Je te bénis, Mon petit enfant.
Jésus-Christ
78 MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE

Lundi 13 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Mon enfant toute-petite,
il faut que Je te dicte tout ceci pour sauver Mes prêtres appartenant
à cette secte malfaisante qu’est la franc-maçonnerie.
Permets-Moi donc de Me servir encore un peu de ta main.
Quand l’homme juge son prochain en le condamnant, il
commet le mal, parce que Dieu seul a le droit de condamner.
Mes prêtres condamnent ce qui vient de l’Esprit Saint — Je
parle ici de Mes grâces données à quelques âmes privilégiées
par Marie ou Moi-même. Ils ont décidé, dans leur esprit obscur
et mauvais, de rejeter tous les bienfaits de Mon Esprit en
ce temps. Mon Esprit vient vous réveiller, vous sauver de la
léthargie, vous donner vie, mais Mes prêtres, qui n’en sont
pas, dénigrent toutes apparitions, toute visite de nos deux
Coeurs (Jésus et Marie) à votre siècle.
Le jugement de ces hommes est perfide. Bien loin de Me
prier pour obtenir le discernement nécessaire, ils rejettent
d’emblée ce qui vient de Moi par l’intermédiaire de l’Esprit
Saint. Ainsi, ils obscurcissent davantage encore les agneaux
qui les écoutent, croyant que les prêtres détiennent la vérité.
Mais Je le redis: seul le prêtre saint, celui qui est humble et
bon, détient la vérité. Priez pour connaître celui-ci, et Je vous
le montrerai. Mais ceux qui éteignent la joie et la paix ne sont
pas de Moi. Ecoutez donc votre coeur, et priez, enfants, pour
que Je vous donne des prêtres saints qui écouteront l’Esprit
au lieu de Le maudire, qui sauront reconnaître nos vraies
apparitions, parce qu’elles donnent vie et paix à l’âme qui les
reçoit.
Tournez-vous, Mes agneaux, vers l’Evangile, et vous verrez
que J’ai toujours demandé à Mes prêtres de ne pas éteindre
l’Esprit qui les fait vivre.
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE 79
Les manifestations obscures de Satan pour Me singer sont
reconnaissables aux ténèbres qu’elles apportent, ténèbres qui
sont opposées à la paix et à la joie que Marie et Moi vous
donnons.
Apprenez donc à connaître l’Esprit, vous Mes enfants, et ne
vous laissez pas entraîner par des prêtres qui ne vivent plus en
accord avec Moi-même, avec Mon pape Jean Paul II.
Je vous bénis, vous qui entendez Mon Message.
Jésus-Christ

Lundi 13 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Ici, Je viens te donner le dernier message de ce volume-ci
sur la franc-maçonnerie.
Poursuis donc en paix, Mon enfant, et répare Ma Maison
en lui donnant Mes écrits.
Sanctifie Mon Nom en écoutant toujours l’Esprit Saint, et
prie toujours pour que Je te garde dans la Vérité. Il Me suffit
de ton désir profond de la recevoir, pour que Je te la donne.
Ne donne pas réponse à ceux de Mon Eglise qui viennent
te calomnier parce que tu auras dénoncé leurs intrigues:
d’autres le feront pour toi.
Poursuis ta tâche en allant voir les âmes sacerdotales, comme
Je te le demande. J’en ramènerai beaucoup sur la route…
Et enfin, crois que Marie est là pour t’appuyer, elle qui
connaît bien son Eglise et veille sur elle.
Ne t’apitoie pas sur ceux qui ne veulent pas reconnaître
Mon Message; ils seront dans l’erreur jusqu’à ce qu’ils s’abais80
MESSAGES DE JESUS SUR LA FRANC-MAÇONNERIE
sent devant Moi. Continue, avance toujours: d’autres brebis
attendent.
Paix à ton âme, toujours, parce que tu es Ma petite bienaimée
que Je protège.
Jésus et Marie te bénissent.
Jésus et Marie

Admin
Admin

Messages : 109
Date d'inscription : 26/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://latendressededieu.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum