Messages de conversion des coeurs donnés par Jésus-Christ à Françoise TOME 2-2 - La Tendresse de Dieu -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Messages de conversion des coeurs donnés par Jésus-Christ à Françoise TOME 2-2 - La Tendresse de Dieu -

Message  Admin le Mar 28 Aoû - 6:25

Tome 2.2

Mercredi 3 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Je t’attendais. Viens auprès
de Moi.
Je te serrerai contre Mon Coeur lorsque tu n’auras plus
peur de Moi. Demande ce qui t’est nécessaire, et tu l’auras. Ne
crois pas Me fâcher avec tes demandes d’Amour: Je veux Me
donner à toi ainsi.
Comme tu regardes Mon écriture, te demandant si Je vais
te répondre en écrivant plus facilement, Je te dis: accueille
Mon don et écris, bien, à présent. Je bénis notre travail.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 43
Vois-tu, lorsque tu demandes un surcroît d’Amour pour
Moi, réalise que Je ne désire que cela en toute âme et que Je
ne peux que te le donner.
Crois et tu auras. Et ta foi ne viendra pourtant pas de toi
qui ne peux rien, mais de Moi. Sois donc en paix! Je te donnerai
tout avec ton désir de Dieu.
Avance, petite âme, car le travail nous attend: travail
d’Amour et de joie, de peine aussi car cela est dur — cela va
l’être. Ton repos sera bref en tout instant car Je demande
beaucoup à Mes âmes préférées. Mais ta joie sera là, beaucoup
de joie, de travailler à la mission que Dieu te confie.
Paix à ton âme, pour toujours, et joie de Me contempler
avec ton coeur à présent.
Je te bénis. Va.
Jésus-Christ

Mercredi 3 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. OEuvre pour Moi, enfant,
en écrivant Mes messages. Nous avons du retard…
Il faut que Je vienne remuer le coeur des hommes, les secouer,
afin qu’ils se réveillent et naissent à la vie nouvelle en
Moi. Aide-Moi, Mon enfant, et ne te soucie de rien: Je pourvoirai
à tout.
Je viens réveiller les consciences, apprendre aux hommes à
être droits et honnêtes envers Moi. Je viens leur apprendre à
goûter à la tendresse que J’ai pour eux; Je viens leur faire
connaître Mon Coeur.
Et toi, petite enfant chétive, si pleine de faiblesse mais aussi
de désir d’aimer, donne-toi complètement à ton Dieu qui
brûle tant de se livrer à toi.
44 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2
Seulement, tu ne dois pas regarder à gauche et à droite,
douter à nouveau et réfléchir mal à propos. Tu dois concentrer
le petit peu de forces que Je te donne, à Me suivre aveuglément,
en sachant que tout ce que Je te dis est vrai, et en
train de s’accomplir. Ne lâche pas Ma Main et ne te retourne
pas; ainsi, tu verras des prodiges s’accomplir.
Je viens te donner nouvelle vie, à toi aussi, comme Je te l’ai
promis. Ainsi, tu ne Me quitteras plus, Me restant fidèle pour
l’éternité.
Je te bénis. Va. Je t’emmène avec Moi.
Jésus-Christ

Mercredi 3 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Ecoute:
Il était une fois
Une petite fleur bien fatiguée.
Elle avait toujours le désir de Dieu
En Sa tendresse infinie.
Ce désir ne la quittait jamais.
Si bien qu’un jour,
N’y tenant plus,
Dieu lui dit:
«Viens, petite enfant,
Dans Mes Bras;
Tu Me manques tellement
Et J’ai tant besoin
D’enfants comme toi».
Alors, la petite fleur — l’enfant — vint
Contre le Coeur de son Jésus,
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 45
Et plus aucune crainte
N’envahit jamais plus son âme.
Voilà. C’est Mon Message de conversion de ce soir. Que les
coeurs purs y trouvent consolation et joie. Je te bénis.
Jésus-Christ

Jeudi 4 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Si tu as faim de Moi, viens
auprès de Moi toujours et en tout lieu, et Je te répondrai.
Je sais tout ce qui est en toi. Je te connais entièrement, et Je
sais ce qui est bon pour toi.
Maintenant, Je te donnerai de Me suivre du plus profond
de ton coeur, afin de recréer une vie nouvelle en toi.
Par Moi, tes paroles que tu M’adresses, sont enchantement.
Par Moi, ce désir de Ma tendresse qui est en toi Me
ravit. Tout ce que tu Me donnes est sublimé dans Mon
Amour.
Comprends ceci: lorsque Je vois ton âme Me désirer si fort
et si tendrement, Je fonds pour toi; Je te serre contre Mon
Coeur pour te dire combien Je t’aime.
Mais tant de fois, tu M’as dit: «Je ne ressens pas Ton
Amour»… Tant de fois, tu M’as reproché de vouloir Me cacher.
Tu ne savais pas que Dieu n’a pas de mystères pour les
petits comme toi. Ta foi têtue t’a pourtant dit de ne pas admettre
que le Père puisse se cacher… mais ta raison te disait
le contraire — qu’il fallait bien se résigner…
Alors, écoute: va jusqu’au bout de ta foi. N’écoute pas ta
raison, mais ton coeur, et tu verras que si tu crois, Dieu ne
peut te décevoir.
46 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2
Non, Je ne veux pas t’apprendre à demeurer triste et résignée
parce que tu Me sens «loin». Je ne veux pas que tu cèdes
à la tentation de l’ennemi qui te dit que J’ai manqué à tous
ceux qui Me désiraient. Ceci est un autre temps: le temps où
Je viens révéler Mon Coeur et Ma Présence.
Crois, petite âme, la première de celles qui vont connaître
le «ciel sur la terre» avec le règne de Jésus dans ton coeur.
Crois, et tu auras la liberté totale de celui qui se sait et se sent
aimé.
Je te bénis. Va. Proclame Mon Message.
Jésus-Christ

Vendredi 5 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Mon enfant, donne-Moi
tout de toi. Apaise tes craintes en sachant que Je ne te fais pas
de reproches et que J’ai seulement une immense compassion
pour toi. Ne te juge pas si mal alors que Je te purifie en tout
temps par le désir de Dieu.
Ne laisse pas l’ennemi s’approcher et te dire que tu es si
mauvaise à Mes Yeux. Tu es une enfant rare, de celles que Je
préfère.
Comment as-tu cru un instant que Je ne désirais pas
t’exaucer parce que tu es trop mauvaise? Là est ton péché, de
Me craindre à ce point.
Mais tu sauras que Dieu est Miséricorde et Amour pour
ceux qui Le désirent, et que c’est en Son Coeur qu’Il te donnera
la guérison totale.
Dieu n’est pas ferme avec les enfants qu’Il chérit. Il les laisse
éprouver peu de temps pour les réconforter ensuite pour
l’éternité.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 47
Paix à ton âme, enfant. Vis pour Moi, ton Jésus, et honore-
Moi en croyant à tous Mes bienfaits pour toi. Ne donne pas
prise au démon qui te veut tant de mal. Rassure-toi, il ne peut
rien contre toi, mais reste avec Moi.
Je te protège et te garde.
Jésus-Christ

Vendredi 5 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Viens avec Moi dans ce
message de conversion que Je t’adresse plus spécialement…
Mon âme de feu — c’est ainsi que Je t’appelle —, sois forte
toujours dans les désirs que Je mets en toi. Sois «tonnerre»
quand Je te le demanderai, et douceur extrême au sein de ton
âme. Ne t’emporte jamais et reste ferme pour oser proclamer
ce que Je t’enseigne. Je te garderai de tout mal durant ta mission
sur la terre.
Comprends-Moi: rien ne t’arrivera que Je ne le permette.
Et pourtant tu seras bien des fois contredite et chassée même
des lieux où Je voudrai que tu enseignes. Mais Je te donnerai
d’autres lieux où proclamer Ma parole, et tu seras libre de
travailler comme Je l’entends.
Ne t’attriste pas de devoir être chassée; Je l’ai été avant toi
et Je serai avec toi. D’autres le sont aussi, tu le sais bien?
Cependant Je te donnerai toujours un endroit pour rassembler
les foules. Tu verras.
Maintenant, il faut que Je te dise: ta part sera grande, dans
Mes souffrances, et pourtant ta joie sera immense. Alors, paix
à ton âme: Je veille sur toi amoureusement et surtout tendrement.
Va, Je te bénis.
Jésus-Christ
48 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2

Vendredi 5 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Enfant, quand le moment
est venu de déverser Mes grâces sur toi, Je le fais, pour Ma
plus grande gloire, car l’âme qui M’accueille Me glorifie.
Tu ne sais pourquoi Je te donne, en ce moment, et tu te dis:
«Pourvu que cela dure»… Alors, Je vais te dire: tant que tu Me
désireras, cela te restera. Et s’il dépend de Moi que tu continues
à Me désirer, Je te dis: Je te garde pour la vie éternelle,
puisque tu M’as donné ta volonté.
Aussi, ne t’inquiète plus et poursuis ton chemin. Les assauts
du mal ne peuvent rien contre Mes bien-aimés.
Vas-tu mieux? Oui, un peu… C’est le chemin de la remontée,
après tant de souffrances. Tu oublieras, enfant, dans Mon
Amour… Je n’aurais pu te laisser plus longtemps; Mon Coeur
se fendait en te regardant souffrir… Plus tard, tu comprendras…
Alors, avant que Je ne t’envoie en mission, il faut que tu
reposes entièrement dans Mon Coeur; alors il sera ton ami
pour toujours.
Mon Coeur est le lien sacré avec lequel J’attache les âmes
préférées de Mon Père. Avec celui-ci, Je tisse une toile qui
jamais ne se fendra.
Avec toi, Je partagerai Ma tendresse, avant tout, et Mes
souffrances devant le mal de ce monde. Je ne te demanderai
ni jeûne, ni privations: cela a été le temps que tu comprennes
que l’Amour est gratuit, et qu’il ne faut que le désirer.
Par contre, Je te demanderai de tout partager avec Moi, de
ta vie quotidienne, en chaque instant: ce sera notre prière.
Avec toi, J’irai jusqu’au bout du monde, pour nourrir les
enfants qui ont faim de Moi. Nous les consolerons, les abriterons,
les choierons.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 49
Voilà que ta mission commence, et que vient ta guérison.
Entre dans Ma paix, Mon enfant, et pardonne au grand
nombre de tes assaillants comme J’ai pardonné.
Je t’embrasse sur ton front, pour que tu reposes en paix, et
Je te bénis. Jésus-Christ

Samedi 6 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Vois-tu, Mon enfant,
quand tu t’abandonnes tout à fait à Moi, espérant et attendant
tout de Moi, Je suis là, «obligatoirement», pour te consoler
et te combler.
Il faut que Je te dise: «Paix à ton âme», en tout instant, pour
que tu parviennes à M’écouter. Et Je le dis, encore et toujours.
Ma parole est vérité, et elle s’accomplit dans les coeurs qui
la désirent. Entends cela: Je «fais», efficacement, quand tu sais
que Je vais faire. Ancre cela en ton esprit.
Mais quand le chagrin est en toi, c’est que tu n’es pas restée
fidèle, bien malgré toi, il est vrai, et que tu as douté de Mon
aide. Pourtant, Je suis là pour te sauver, car ton péché n’est
pas volontaire, loin de là, et donc il n’est que faiblesse que Je
consume dans Mon Amour.
Alors, pour toi aujourd’hui, qui ne peux rien, Je dis: ensemble
nous parviendrons à la joie parfaite qui ne te quittera
plus, dès ici-bas.
Parfois, Je Me cache, penses-tu… Non, Je ne Me cache pas.
Je suis là pour te sauver, te dire Mon amour, te redresser. Je ne
t’abandonne jamais. Si tu doutes, tu ne ressens pas. Ne doute
pas — cela vient de Moi aussi — et tu M’auras à tes côtés.
Je viens, parce que tu attends tout de Moi; et Je fais tout, ne
t’inquiète pas.
Je te bénis. Jésus-Christ
50 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2

Dimanche 7 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Amour et paix Je veux te
donner. Que sont donc tes fautes involontaires par rapport à
Ma Miséricorde? Je ne les vois même pas, tant tu Me désires,
et toi tu Me crains à cause d’elles.
Ne sais-tu pas que le démon étend des fantômes devant les
yeux de Mes bien-aimés, pour les pousser à se haïr et à ne plus
oser Me regarder? Pauvre enfant, qui croit encore avoir péché
devant Moi, regarde donc l’étendue de la Miséricorde de
Dieu et sache voir que tu n’as pas de péché à te reprocher, là
où tu en vois tant.
Je t’ai préservée, depuis que tu es, malgré ton énorme faiblesse.
Ouvre donc les yeux, petite âme et avance; ne pense
plus à ce que Je ne regarde que comme fantômes et laisse-Moi
te consoler. Je suis triste quand Je te vois Me craindre.
Vas-tu enfin Me sourire en sachant que Je t’aime infiniment,
et Me laisser te protéger ainsi des assauts du mal?
Ne te sépare pas de Moi, t’ai-Je dit. Alors, pourquoi mettre
des barrières entre toi et Moi puisque Je n’en mets pas?
Oublie donc tout cela, et revis en Ma Présence, enfant. Je
t’aime trop pour te permettre de tomber ainsi.
Je te bénis. Va.
Jésus-Christ

Dimanche 7 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Veux-tu faire Ma volonté?
Ma volonté est Amour. Elle laisse l’homme libre et heureux.
Accepte que Je te demande ta volonté pour la faire Mienne, et
tu vivras.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 51
Ma volonté n’est pas que tu périsses sous les tourments
pour racheter… Ma volonté est que tu vives heureuse avec
Moi, dans Mon Amour.
Veux-tu essayer de Me donner la liberté de choisir que Je
t’ai donnée Moi-même? Veux-tu Me la rendre pour qu’elle ne
soit que l’expression de Mes désirs?
Si, tu peux, enfant, si tu M’écoutes. Je ne vais pas te demander
de M’obéir servilement et là où tu n’en as pas envie. Je
viens te délivrer de tout ce qui te trouble et te dérange; Je
viens te rendre ta liberté.
Crois-tu que Je ne sache pas que tu as peur que Je te manque?
Enfant, Mon Coeur est largement ouvert pour que tu
puises en permanence toute la Présence dont Je veux te combler.
Auras-tu assez de foi pour Me croire lorsque Je te dis: tu
auras Ma Présence constante plus que nulle autre ici-bas tant
tu Me désires…
Donne-Moi ta volonté avec amour, Ma douce enfant, afin
que ce coeur que Je chéris particulièrement, soit entièrement
Mien.
Veux-tu essayer? Je te bénis. Je garde ta volonté, à compter
de ce jour, et tu Me béniras de l’avoir faite Mienne. A présent,
comprends que nous sommes unis pour la vie. Je te serre
contre Mon Sacré-Coeur et te protège de tout mal.
Tu seras éveillée à Mes désirs qui sont le reflet de Mon
Amour pour toi. Vivement, tu défendras Mes intérêts et Me
proclameras «roi» de ton coeur. Je t’épouserai, pour la vie
éternelle, alors, en venant te chercher ici-bas…
Mais pourquoi doutes-tu toujours… Ma volonté n’est pas
que tu doutes. Ne doute plus, alors, et comprends l’effet de
52 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2
Ma grandeur qui n’est qu’Amour pour toi et toutes les âmes
qui Me désirent.
Je viens, et Je te bénis. Jésus-Christ

Dimanche 7 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Viens avec Moi, que Je
t’explique, dans Mon Amour, comment élever ton coeur vers
Moi.
Tu sais que Je suis bon et doux. Tu entends parfois Mon
Coeur battre pour toi. Laisse-le se pencher sur toi pour t’élever
simplement, comme une petite fleur que l’on élève vers
soi pour la regarder.
Fais comme ton coeur le sent, toujours, et ne t’afflige pas
des petits soucis de la vie: ils ne sont rien de grave.
Si tu veux que Je t’élève vers Moi, il faut que tu Me permettes
de t’aimer comme tu es, avec toutes tes imperfections. Si
tu M’aimes assez, tu Me laisseras faire ainsi.
Ecoute: dans Mon regard, il n’y a que tendresse et Miséricorde,
pour toi. Accepte donc Mon regard et ne crois pas
toujours Me peiner; cela n’est pas.
Dans la paix tu dois être, toujours, parce que Je le veux
ainsi. Je t’aime tant…
Sois la toute petite enfant que Je chéris, parce qu’elle Me
laisse tout faire.
Je te bénis d’être si petite; reste-le toujours. Et cependant,
prends confiance en toi, puisque Je te garde. Acquiers l’autonomie
des enfants de Dieu qui sont heureux en tout temps
parce qu’ils se savent protégés. Sois heureuse, enfin, parce que
Je le veux.
Ton Jésus qui t’aime. Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 53

Lundi 8 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Concentre-toi et écoute:
Ma Vie t’est donnée en abondance pourvu que tu la désires.
Elle est renouveau dans ton âme, espérance et joie; charité
aussi. Mais pour que Je puisse faire des miracles en toi, il Me
faut ton acceptation, pour que Je te fasse Mienne entièrement,
comme Je le désire. Alors, tu auras la vie qui ne finit
pas.
Veux-tu Me laisser te posséder pleinement? Veux-tu que Je
te débarrasse enfin de tant de tourments et d’angoisses?
Alors, résous-toi à Me laisser prononcer ces mots: tu M’appartiens,
à présent, et personne ne te prendra à Moi; tu Me
seras fidèle pour l’éternité; Je te donnerai la force de Me servir
et la loyauté; par-dessus tout, Je te donnerai Ma tendresse.
Renais à la vie, petite âme, cette nouvelle vie qui doit
changer toute ton existence, et ne repars jamais de Mon
Sacré-Coeur.
«Je suis à toi», Me dis-tu. Honore ces paroles en restant
fidèle à ce que Je t’ai demandé: sens-toi Mienne pour toujours,
et libre de tout ce que J’inspire à ton coeur.
Je t’aime. Repose en Moi et écris Ma parole; Je serai
toujours auprès de toi.
Je te bénis.
Jésus-Christ
54 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2

Lundi 8 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Vois-tu, lorsque Ma volonté
est en toi, tu fais de toi-même ce que Je te demande: Ma
volonté devient la tienne. Mais pour que Je puisse te donner
cette grande grâce, il Me faut ton adhésion totale.
Comme une enfant, Je veux te serrer dans Mes Bras, pour
le plus grand bien de ton âme. Comme à un enfant, Je veux
t’apprendre à Me connaître, dans Mon immense tendresse.
Comme à un enfant, Je veux t’enseigner à Me porter dans
le monde.
Voilà que ta mission commence, et elle ne s’arrêtera humainement
que lorsque prendra fin ta vie sur la terre. Ensuite,
nous la continuerons, du haut du ciel.
Regarde, enfant, l’effet de Ma grâce sur l’âme de bonne
volonté. Regarde comme Je fais de toi Mon petit enfant confiant
qui ose Me dire tout ce qu’il pense…
Tu as si longtemps cru qu’il fallait Me cacher ces paroles de
feu que ton âme criait intérieurement… et cela pour ne pas
Me parler mal… Mais tu as oublié que Je suis un Coeur, et que
J’écoute avec plaisir toutes tes prières, de lassitude comme de
louange, dès lors que tu Me désires.
Je ne t’ai jamais condamnée lorsque tu M’exprimais ton
mécontentement; un enfant ne blasphème pas lorsqu’il désire
la Présence de Dieu, et ce, même s’il en devient très malpoli!
Mon petit enfant, habitue-toi à Me dire tout ce qui est dans
ton coeur. Ainsi nous parviendrons à l’union dans Mon Coeur
divin, totale et rafraîchissante.
Je t’aime tant… Tu es Mon rayon de soleil au milieu de ces
ténèbres sur la terre.
Va, petite enfant de Mes délices. Je te bénis.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 55

Lundi 8 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Sais-tu pourquoi Je t’aime
si fort? C’est parce que tu ne supportes ni la tiédeur ni l’ennui.
Je te préfère pour cela.
La passion que tu Me demandes, Je te la donne. Le zèle que
tu désires, Je te le donne aussi. Mais il faut que tu Me donnes
tout de toi; la vie que Je t’ai donnée, mets-la à Mon service
librement et amoureusement. Je ne ferai rien qui te fasse mal;
Je M’occuperai de toi, te soignerai. Mais toi, laisse-Moi entièrement
libre. La possession de Dieu est liberté et non esclavage;
Je ne te tiendrai jamais de force, enfant si éprise de liberté;
ne compare pas avec la possession des hommes, l’amour de
Dieu. Dieu ne possède que pour rendre libre dans l’océan de
Son Amour.
Ne cherche pas à droite ou à gauche, de quoi te satisfaire;
tu n’y parviendrais pas. Je t’ai appelée et ton âme M’a répondu.
Hors de Moi, tu ne survivrais pas. D’ailleurs, Je ne te
laisserai pas t’en aller.
Mais ne crois pas non plus que Dieu ne veuille aucun loisir
de la terre pour toi. Il te prouvera le contraire; tout est bon
lorsque l’homme se distrait sainement en désirant Dieu.
Maintenant, Je te dis: ton amour pour les hommes surpassera
celui que tu as pour les animaux (!), et il faudra bien que
tu négliges un peu les uns pour les autres. Mais avec l’aide de
Dieu, que Je suis, nous ferons tout bien comme il le faut: la
«négligence» de Dieu n’est pas celle des hommes: elle est juste
synonyme de «avoir un peu moins de priorité pour»; tout en
faisant bien aussi les choses secondaires.
Voilà que tu vas renaître, à présent, avec ce que Je te donne.
Là, tu comprendras que Je n’ai jamais voulu ta souffrance.
Je te bénis. Va. Jésus-Christ
56 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2

Lundi 8 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Oui, nous avons beaucoup de retard, enfant, et Je mets les
«bouchées doubles». Mais cela ne sera pas en vain. Tu revivras
durant que nous écrivons Mes Messages.
Sais-tu pourquoi J’appelle les uns à Me servir? Parce que
Mon Amour infini les désire proches de Moi ainsi. Celui qui
Me sert, connaît davantage de Moi; c’est Mon Amour passionné
pour l’âme qui la destine à Mon service.
D’autres missions sont en accord avec Mon Amour infini;
ce sont celles des âmes qui ne Me servent pas directement
dans l’Eglise, mais font au mieux ce que Je leur demande sur
la terre… Cela est service aussi…
Mais Mes âmes préférées, elles, veulent tout de Moi, et
ressentent la passion pour porter Mon Evangile aux pauvres.
Voilà pourquoi Je vais faire de toi la passionnée de Mon Coeur
divin, afin que tu restaures Ma Maison. Ma Maison, Mon
Eglise, le berceau de Mes enfants…
Vois-tu, J’ai besoin d’âmes fidèles et dévouées, prêtes à Me
servir jusqu’à la limite de leurs forces. Je les appellerai, les
choierai, les pousserai dans la voie que Je leur destine.
A toi, enfant, Je donnerai des amis et appuis solides: des
âmes de foi qui t’aideront dans ta mission et respecteront Mes
demandes. Ne rejette personne des âmes que Je t’envoie. Je
t’indiquerai lesquelles doivent t’aider.
Pour que tout se passe bien, selon Mes désirs, Je formerai
l’association de Mes petits combattants pour défendre le
Coeur de ton Jésus. Cela sera.
Et ensuite, tu retourneras vers le Père, qui t’a tout donné,
et tout rentrera dans l’ordre…
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 57
Voilà. Mon Message est court, mais plein de richesses.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Lundi 8 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Ecoute, et comprends. Les
murs auront des oreilles pour entendre ce que Je veux proclamer
à travers toi. Je ferai asseoir les grands et les sages, afin
qu’ils t’écoutent et demeurent en Moi. Par toi et en toi, Je
rendrai vie à ceux qui espèrent et veulent changer de vie.
Je t’enverrai parmi toutes les nations pour que tu portes
Ma tendresse au monde. Partout où tu iras, Je marcherai avec
toi. Les uns loueront Mon Nom, les autres se dresseront contre
Moi en toi, mais aucun n’interrompra ta route: tant que Je
te dirai: «Marche», tu marcheras, dans la joie de Dieu le Père.
Vois-tu, J’ai attendu beaucoup de temps pour t’envoyer en
mission (quatre ans, c’est beaucoup, pour toi), et J’ai fait cela
pour te permettre d’être toute petite. Tu Me dis: «Il n’y a rien
de changé en moi depuis quatre ans»; si, il y a beaucoup. Mais
tu ne le vois pas encore.
Je t’aime tant que tu devrais te résoudre à ne plus Me craindre
du tout. Tu fais Mes délices sans le savoir…
Et, pour te répondre encore, car tu Me dis: «Comment
ferai-je pour donner Ta parole alors que je me sens un «rien
du tout»; Je te dis: tu seras Moi, ou plutôt: Je serai en toi et tu
ne seras plus que Moi: c’est tout simple.
Va, et ne t’inquiète pas; ton Dieu fera vraiment tout pour
toi.
Je te bénis.
Jésus-Christ
58 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2

Mardi 9 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Paix à ton âme.
Viens auprès de Moi: Je t’attends.
Si tu doutes, l’Amour ne rentre pas dans ton coeur entièrement;
donne-toi à Moi sans douter.
Que veux-tu que Je fasse lorsque Je vois que tu es incapable
de tout ce que Je te demande? Je ne peux que le faire à ta place,
avec joie.
Vois-tu, si les hommes comprenaient cela, ils verraient leur
misère s’envoler, tant Je ferais en eux…
Es-tu capable de te donner seulement la paix? Non, tu ne le
peux pas. Et Je te dis souvent — si souvent —: «Paix à ton
âme». Mais tu croyais toujours qu’il te faut faire des efforts
pour avoir cette paix: non, il ne faut pas d’efforts; seulement
l’attendre de Moi en sachant que Je vais te la donner gratuitement.
Si tu n’as pas eu tout ce que Je te demandais, enfant, jusqu’à
présent, c’est que ton âme ne croyait pas que tout te serait
donné sans ton aide.
Alors, maintenant, crois, et cette gratuité de Ma grâce va
t’être donnée, à toi qui en as tant besoin.
A présent, souris-Moi. Et aime-Moi toujours autant. Je te
bénis.
Jésus-Christ

Mardi 9 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Voilà bientôt quatre ans que Je t’enseigne et quatre ans que
tu Me «réclames» avec «fougue». C’est que ton amour d’enMESSAGES
DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 59
fant ne s’est pas envolé, durant tout ce temps; pourtant, tu
M’avais demandé de te l’enlever, s’il n’était pas bon…
Et bien, Je n’ai rien enlevé, ni même transformé: ton
amour Me plaît si fort ainsi que Je l’ai seulement renforcé, en
te laissant cette sentimentalité si forte que tu as pour Moi. Je
te la laisserai toujours.
Te souviens-tu comme tu as craint cette sentimentalité? Tu
avais tant cru qu’il ne fallait pas éprouver de sentiment avec
Dieu… Et bien, si, Je veux des âmes de feu qui M’aiment avec
tout leur sentiment humain; Je leur donnerai d’éprouver de
l’amour pour Moi avec leur coeur, et de ressentir le Mien de
tout leur être: voilà pour les docteurs sages et raisonnables
chez lesquels tout sentiment est interdit.
Voilà que Mon Coeur vient se révéler à tous ceux qui manquent
d’amour et de tendresse: c’est le Christ Lui-même qui
vient les nourrir et les consoler.
Que celui qui M’aime avec son coeur comprenne à quel
point Je l’aime avec tout Mon sentiment «humain» également.
Je ne suis pas un Dieu de livres et de raison: Je suis un
Dieu qui aime tendrement.
Et toi, petite enfant qui te dis: je ne suis pas digne d’être
aimée «beaucoup», comprends bien que Je t’ai choisie par
Mon exquise tendresse qui brûlait de se déverser en toi, âme
passionnée par l’Amour de ton Dieu.
Nul autre ici-bas, en ce temps, n’aurait osé demander
autant que ton coeur a demandé : de connaître Jésus-Christ
intimement, comme si J’étais près de toi sur la terre, en tant
qu’homme-Dieu.
Non, tu n’as pas vécu au temps de Mon passage sur la terre,
ce que tu regrettais parfois, mais Je suis venu te donner encore
plus, maintenant, de ton vivant.
60 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2
Ne crois plus ne pas Me satisfaire. Je t’aime tellement avec
ce désir de Moi qui est en toi. Ce manque, Je le comblerai, Je
te le promets, et tu ne seras plus qu’un ange de Dieu plein de
joie et de paix malgré toutes les épreuves qui traverseront ta
mission.
Va, à présent, petite enfant, et sois dans la paix. C’est ton
Dieu qui le veut.
Jésus-Christ

Mardi 9 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Si tu as du temps pour Moi, Je bénirai ton temps «pour
toi», et l’occuperai au mieux, dans la joie de Ma Présence.
Tout ce que tu as désiré sur la terre, Je te l’ai donné, en
grande partie. Seulement, tu Me désires avant tout, et cela est
bon, enfant toute petite.
Bientôt, tu auras grandi, et les choses de la terre auront leur
valeur réelle, pour toi. Je veux dire que tu retrouveras le goût
des choses simples, avec Ma Présence, et que tu les mettras
cependant à leur juste place.
Vois-tu, il faut «de tout» pour une âme de Dieu. Elle doit
apprendre à vivre dans la joie sur la terre, en ayant des ailes
dans le ciel. Ainsi, elle partage tout de Moi en ayant son «domicile
» ici-bas, mais en l’acceptant avec joie.
Si Je t’ai détachée des choses «de la terre», c’est pour mieux
t’enseigner. Mais à présent, Je te redonnerai le goût des affaires
d’ici-bas, simplement, afin que tu en jouisses comme une
enfant pure que tu es déjà.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 61
Je serai le Premier, toujours, dans ton coeur, et nous ferons
ensemble quelques tâches humaines, concrètes, y compris les
loisirs que Je te laisse.
Tout peut se faire avec Moi, enfant, et si Je ne veux pas que
tu perdes Mon temps (le tien aussi!), Je veux néanmoins Me
distraire avec toi, saintement et avec Amour.
Alors, Me permets-tu de te redonner goût pour ce loisir
qui t’a tant occupée? Me permets-tu de te redonner un cheval
malgré l’épreuve que tu as traversée? Je ne veux pas te passionner
pour ce sport, enfant, car cela est un loisir, rien de
plus; mais comme la tendresse est en toi pour ces animaux, Je
te permets de continuer, tant que ta vie dure ici-bas. Tu ne Me
crois pas?
Et bien, tu verras.
Je bénis Mon entreprise (ce que Je vais faire avec toi à ce
sujet).
Je peux tout. Ne l’oublie pas!
Je te bénis. Va.
Jésus-Christ

Mardi 9 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Lorsque Ma parole est vivante dans les coeurs, c’est parce
que l’âme M’accepte et Me désire. Pour cela, il faut qu’elle Me
connaisse. Je Me manifeste alors à elle et elle grandit de jour
en jour avec et en Moi.
Petite enfant, toi qui Me cherches tant, Je te répondrai, te
choierai, te délivrerai de toute crainte, de toute tristesse, de
tout ce qui t’encombre et te nuit. Pour toi, J’ai fait des merveilles
et J’en ferai encore davantage.
62 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2
Pour les autres, Je te donnerai, afin que tu les abreuves de
Ma tendresse sans fin: alors, ils Me connaîtront et Je vivrai en
eux.
Toi qui as su faire fondre le coeur de Dieu pour qu’Il se
penche sur toi, demande-Moi aussi de Me pencher sur tous
les petits qui te demanderont de l’aide; prends-les avec toi, et
appelle-Moi pour eux: Je viendrai, les consolerai, les attendrirai,
les faisant Miens.
Toi qui as beaucoup reçu, donne gratuitement comme Je
t’ai donné. Pense que beaucoup ont soif de Mes paroles de
vie, et va à eux pour M’aider à relever Mon peuple.
Je nourrirai les affamés, et ils n’auront plus jamais faim. Je
Me manifesterai à eux pour qu’ils Me reviennent et M’aiment
pour la vie éternelle.
Va sur les routes, Ma petite enfant, et donne-leur à volonté
ce que Je te donne; abreuve là où est la soif, délivre des liens
du mal ceux qui le souhaitent, et arrête-toi devant Mes petits
lorsque Je t’appelle à le faire: Ma guérison leur sera donnée.
Voilà. Tu ne comprends pas encore bien Mes paroles, mais
la foi sera en toi et tu croiras, en voyant.
Je te bénis. Sois toujours fidèle et aime-Moi.
Jésus-Christ

Mardi 9 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Vois-tu, si tu as faim de Moi, c’est parce que J’ai le désir de
te nourrir. Nous avons bien du retard, tu sais?
Alors, travaille, puisque Je t’ai donné cette grâce qui te plaît
tant ; travaille; et louange à Dieu qui te donne cette mission
et cette nourriture.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 63
Sache accepter dans la joie l’étendue des grâces que Je
t’accorde, car il est bon que l’âme se réjouisse simplement,
naturellement.
Nous avons encore du chemin à faire, pour que Je t’enseigne
ce qui devait être écrit en ce temps, mais puisque tu M’as
dit bien vouloir écrire «jour et nuit» avec Ma grâce, J’utiliserai
ton temps que tu Me donnes si gentiment!
Alors, ne crains pas; notre retard n’est dû qu’au temps qu’il
te fallait pour être sûre que Je n’attendais pas de toi que tu
travailles sans passion. Maintenant que tu M’as dit avec tant
de ténacité: «Non, je ne travaillerai plus pour le monde sans
passion»; Je te donne Ma grâce pour le faire: cela est don de
Moi à ton âme qui veut aimer avant tout. Garde donc bien les
grâces que Je t’accorde, et sois sûre que Je n’ai pas besoin de
tes efforts pour te les donner. Il suffit que tu les désires.
Je te bénis. Va.
Jésus-Christ

Mardi 9 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Je te donnerai des ailes pour Me servir. Je te ferai connaître
Ma joie, Ma souffrance et Ma tendresse. Ma passion, tu la
connaîtras jour après jour.
Mais voilà que Je viens dans ta maison, plus intimement
qu’auparavant. Voilà que Je fais Ma demeure dans ce coeur
qui attend tout de Moi.
En lui, Je révélerai l’immense tendresse que J’ai pour les
hommes, cette tendresse si souvent oubliée et rejetée. Je viens
la donner aux âmes de bonne volonté qui veulent connaître
l’Amour.
64 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2
Les sages et les savants, Je les ferai Miens en lançant contre
leurs propos stériles Mes paroles de feu qui brûlent en s’implantant
dans la chair. Ce sont Mes flèches enflammées qui
feront tomber tout raisonnement humain qui ne vient pas de
Moi ; alors, tes assaillants se convertiront, comprenant l’étendue
de leur erreur, et combien Je les aime.
Je les enverrai par milliers recevoir de Ma petite fleur les
paroles que Je leur réserverai, creusant ainsi dans leur coeur
pour y planter le germe de l’Amour, germe qu’ils n’ont jamais
possédé.
Mes petits entreront dans le monde et le referont à Mon
image. Par eux, Je renouvellerai cette terre desséchée pour la
changer en un jardin luxueux, d’où émaneront de doux parfums.
Toi qui écris, petite fleur, sous Ma dictée et sous Ma conduite,
ne pense pas un seul instant que Je parle en vain: tout
ce que Je t’ai dit s’accomplira, de ton vivant sur la terre.
Alors va; cours annoncer Mon Message comme Je te le
dirai, et ne reviens jamais en arrière.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Mardi 9 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
D’habitude, c’est Moi qui suis pressé de retrouver Mes
âmes préférées pour écrire ou parler… Toi, tu Me devances
tout le temps… Vas-tu enfin prendre le temps de faire les
choses? Tu ne peux pas? Alors Je t’apprendrai. Mais Je suis
quand même très heureux que tu viennes vers Moi avec cette
soif d’enfant.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 65
Vois-tu, ce sont des centaines et des milliers qui ne Me
désirent pas, n’ont pas soif de Moi. Et Je te parle ici des chrétiens…
Apprends-leur à Me désirer, veux-tu? Je t’apprendrai à Me
laisser donner en toi. Apprends-leur à Me regarder, à Me parler.
Laisse-Moi les consoler, les convertir, en et à travers toi. Je
les attirerai, les embraserai de Mon regard, les changerai, les
ramenant vers la vérité.
Au-delà des frontières, tu auras la paix pour parler. En
France, ce sera plus difficile, mais tu y parviendras quand
même. Ailleurs, tu seras accueillie dans les églises; ici, dans
ton pays, ce seront les salles froides et austères qui te permettront
de donner Mon Message; l’Eglise de France ne t’accueillera
pas à bras ouverts, surtout lorsque tu devras
dénoncer le rite franc-maçon au sein de Mon Eglise.
Mais tu seras sûre, et confiante, solide en Mon Amour.
Rien ne M’empêchera de nourrir le peuple français, celui qui
Me reste.
Par toi, Je ferai des merveilles. J’attirerai bien des âmes à
venir M’écouter, et Je rétablirai l’ordre dans cette nation.
Si tu veux Me servir, en dépit des persécutions annoncées,
fais-toi toute petite et Je te protégerai de tout mal, vraiment.
Si tu veux M’adorer en tout instant, sache reconnaître
l’étendue de Mes bienfaits pour toi en Me restant toujours
fidèle, naturelle, simple, véridique. Alors, nous ferons du chemin
ensemble — beaucoup de chemin — et ramènerons les
brebis et les agneaux dispersés.
Va. Je te fais Mienne en déposant un baiser sur ton front. Je
te bénis.
Jésus-Christ
66 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2

Mercredi 10 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. N’aie pas peur de demander
l’Amour; il brûle de se donner à toi. Avance donc, sous
Mon regard, et vois, et abreuve ceux qui sont dans la peine.
Si tu veux être passionnée sans cesse par Mon Coeur, Je le
veux aussi: laisse-Moi étreindre ton âme délicatement pour
l’embraser toujours plus du feu de Mon Amour.
Je n’ai pas de limites à Mon Amour pour toi. Je t’aime
infiniment tendrement, avec Mon Coeur qui se déverse continuellement
en toi. Désire-Moi donc de toute ton âme, de
tout ton être, et crois que Je ne refuserai à personne de se
sentir aimé de Moi.
Pour toi, J’ai fait des miracles; pour d’autres, Je fais des
merveilles; en Moi, J’ai de quoi satisfaire le peuple entier des
hommes. Va de l’avant, enfant, va demander aux hommes de
désirer apprendre à Me connaître.
Il faut à présent que Je te dise: de si petite âme que toi, Je
n’en ai que peu, très peu ; va offrir aux âmes d’être des toutpetits
que Je choierai et consolerai. Va leur montrer ce qu’est
le Coeur d’un Dieu, et libère-les de l’erreur monstrueuse dans
laquelle ils vivent.
Dis-leur que Je les aime à la folie, que Je veux qu’ils Me
reviennent afin d’entrer dans le bonheur de la vie éternelle.
Je te bénis. Va. Je t’aime.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 67

Mercredi 10 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Avance sur Mon chemin, petite enfant, et ne crois pas que
Je t’éprouve encore: tu es Mon rayon de soleil au milieu d’un
peuple au coeur si dur.
Amène les âmes à Me connaître davantage; comme Je Me
suis révélé à toi, Je Me révélerai à ceux qui le désireront; Je
peux tout: dis-leur cela.
Vois-tu, lorsque le malin tourmente les pauvres âmes qui
ne M’aiment pas, il les rend aveugles et méchantes; il les obscurcit
en leur enlevant toute clairvoyance.
Maintenant va venir le temps de Ma clémence en même
temps que celui de Ma justice: celui qui tremblera devant les
offenses qu’il M’a faites, retrouvera le sourire de Mon Coeur
et l’Amour qu’il n’aurait jamais dû quitter.
Enfant, de deux personnes, l’une sera prise, l’autre laissée:
c’est ce que Je veux dire : l’un Me refusera, l’autre reviendra à
Moi.
Maintenant, il faut que le monde sache que cela est près
d’arriver; qu’il se convertisse vite en songeant aux atteintes
mortelles qu’il inflige à son âme.
Destruction de tant de vies humaines, divorces et adultères,
méchanceté sous toutes ses formes, voilà le triste résultat
d’une vie sans Dieu. Certains te diront: «Pourquoi Dieu ne
fait-Il rien»?
Et bien tu leur répondras: «Dieu supplie, à la porte de votre
coeur, que vous Le laissiez entrer en vous; alors, Il fera des
miracles et sauvera le monde».
Dieu ne supporte pas la torpeur des âmes. Ce qu’Il ne veut
pas, c’est que vous vous disiez chrétiens et que vous ne
L’aimiez pas.
68 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2
Aimer Dieu, aimer Mon Coeur, c’est apprendre à le désirer
sans cesse, plus fort que tout: Je veux vous donner cette grâce,
mais pour cela, il faut que vous soyez conscients que vous ne
vivez pas une vraie vie en Dieu.
Si vous pensez être dans le droit chemin, et que vous
n’éprouviez pas de passion pour Moi, alors, vous faites fausse
route.
Dieu n’aime pas les tièdes; Il les «vomit». Mais tant d’entre
vous s’acclimatent à la tiédeur sans que cela les dérange…
Combien d’entre vous sont persuadés d’être justes et bons
parce qu’ils sont tièdes envers Moi et ne ressentent rien…
Cela est l’erreur monstrueuse que vous a fait croire Satan:
qu’il fallait aimer sans le coeur…
Mais Je viens, avec Mes âmes de petits, changer le monde
et lui donner un coeur neuf, plein de passion et de tendresse.
Va, enfant que Je désire au plus près de Moi; ton Dieu
t’aime tendrement et amoureusement.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Mercredi 10 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Enfant, tu as souffert bien des fois de M’appeler sans M’entendre
te répondre au plus près de ton coeur. Cela était épreuve
demandée par Satan qui a certaine liberté pour éprouver
les âmes de Dieu.
Mais ce temps obscur est terminé. Tu sauras maintenant
que l’épreuve a assez duré, et qu’elle prend fin, toujours, lorsque
l’âme a manifesté son profond désir d’être à Dieu.
Seulement, tu dois Me laisser faire, partout et en tout
temps, en ne t’inquiétant plus de rien, et en avançant avec
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 69
cette liberté de faire tout selon ton coeur, comme Je te l’ai
demandé.
Mon Coeur garde le tien: Je te le promets. Il faut que tu
apprennes à ne pas alourdir ton âme par des craintes ou des
peurs diverses, alors que Je t’ai demandé de te sentir libre.
Dieu n’opprime pas les âmes qui sont tout à Lui en les serrant
dans un étau. Cela s’appelle la liberté des enfants de Dieu,
Ma douce enfant. Apprends donc à la connaître et à la faire
tienne.

Vois-tu, quand tu Me parles si fort, Je Me réjouis d’avoir
une enfant passionnée!

Pour en revenir à ce que nous disions, Je te bénis, dans
toutes tes entreprises, car elles viendront de Moi, Je les marquerai
de Mon signe pour que tu les reconnaisses, les fassent
tiennes, et Mon signe sera la paix et la joie que tu ressentiras
en les accomplissant.
Va, enfant que Je bénis; «profite» de cette liberté accordée
aux enfants de Dieu — Ses préférés —, afin de retrouver la vie
et le sourire.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Mercredi 10 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Lorsque tu es seule, appelle-Moi; Je ne demeurerai pas
sourd à tes appels.
70 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2
Viens auprès de Moi à présent et retrouve-Moi: tu M’as
manqué.
Un rien te brise et t’anéantit, Ma petite enfant… Comme
tu es faible sans l’Amour de ton Dieu… Il y a des moments
où Je Me cache un peu, et cela, tu ne l’as jamais supporté.
Alors, Je ne Me cacherai plus, et cela sera bon pour toi, puisque
tu M’as tant désiré.
A présent, revis, après ces quelques heures dans l’épreuve:
ton Dieu n’est pas loin et t’aime amoureusement.
Je veux te consoler, te promettre que tu n’auras plus jamais
soif, lorsque tu t’abandonnes ainsi.
Peux-tu encore quelque chose de toi-même? Non, tu ne le
peux pas. C’est pourquoi Je prendrai soin de toi, en tout
instant, et tu Me souriras, tendrement et constamment.
Va, ne te cache pas toi non plus de ce Dieu qui t’aime
tendrement. Je saurai te chercher, tu sais?
Allons, souris-Moi?
Pauvre enfant, un regard de Moi suffira à te guérir de tant
de lassitude.
Je t’aime à la folie, petite âme de Dieu.
Laisse-toi faire.
Encore quelques instants, et tout ira bien.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Jeudi 11 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Mon enfant, en attendant que tu délivres Mon Message
dans le monde, Je dois te former, t’enseigner à ne plus Me
craindre, à Me faire confiance.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 71
Vois-tu, lorsque Je Me cache, Je ne veux que te retrouver;
mais tu acceptes mal que Je te retrouve après t’avoir «quittée».
Je n’aurai de cesse de te faire comprendre que Je ne veux
pas Me voiler à tes yeux, tant que tu ne l’auras pas cru.
Le démon te voile Ma face par ses tourments, enfant, mais
si tu Me fais confiance, les tourments s’en iront pour ne jamais
revenir, et Ma face ne te sera plus cachée.
Tu ne veux pas entendre Mes paroles? Alors, attends que Je
fasse en toi Ma volonté, qui est de te délivrer de ces atteintes.
Si tu le peux, efforce-toi de Me garder dans ton coeur.
Me veux-tu auprès de toi toujours? Alors, garde les yeux
ouverts et remonte la pente, enfant: tu es libre. Et si tu ne sais
pas où Je veux en venir, Je te dis: ne cherche pas et attends tout
de Moi.
Voilà. Je te bénis. Mon Message est court: il est pour les
âmes que Je forme.
Jésus-Christ

Vendredi 12 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Laisse-Moi te parler un
peu.
Tu sais que Je suis plus fort que Satan qui te hait? Alors ne
t’inquiète jamais des attaques de celui-ci; Je te garde pour
l’éternité.
Il y a deux façons de le combattre: en étant forte ou en Me
laissant faire. Puisque tu as choisi de Me laisser faire, Je te
délivre de ses assauts.
Comprends-tu combien il te hait de Me désirer ainsi? Ne
crains rien; tu M’appartiens, et il n’a pas pouvoir de t’attaquer
comme il le désirerait.
Ne souffre plus, petite enfant: ton Dieu ne le veut pas.
72 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2
Aimes-tu les tiens? Aime les Miens, de la même façon. Les
Miens sont les pauvres qui désirent l’Amour. Va les consoler;
Je t’envoie en mission pour eux aussi; annonce-leur la bonne
nouvelle de Ma tendresse qui vient irradier ce monde.
Ne sais-tu pas que Je connais tout de tes pensées? Je te
donnerai force et courage, Esprit Saint et passion: tu Me serviras
avec zèle et droiture. Ne l’ai-Je pas voulu pour toi?
Je sais que tu es triste. Je ne M’en vais plus, d’ici bien peu
de temps; Je te le promets.
Assure-toi sur tes jambes, ton Dieu ne te fera jamais défaut.
Je te bénis. Va.
Jésus-Christ

Samedi 13 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis, Ma petite âme. Paix à toi.
Ecoute: Je suis venu guérir et consoler les opprimés, les
faibles, les pauvres, et tous ceux qui Me désirent.
Tu seras Mon canal pour déverser sur eux Ma tendresse. Je
te donnerai de quoi raviver le coeur des foules pour les faire
revenir à Moi.
Maintenant, il faut que tu ailles — pas toute seule: Je te
donnerai un accompagnateur — propager Mon Message. Il
grandira comme une montagne et s’étendra comme la mer,
débordant sur les cinq continents. Alors viendra le temps de
la tendresse du Christ sur ce monde.
Va, petite enfant, il est temps pour toi d’affronter le monde.
Il ne sera pas clément avec toi — il ne l’a pas été avec Moi —
mais Je serai ton bouclier et serai avec toi jusqu’à la fin.
Je t’envoie en mission dès que guérie. Oui, vraiment, Je Me
réjouis de ce que ce temps soit bientôt là.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 73
A présent, retourne-toi et dis-Moi merci de t’avoir rendue
si petite, si fragile que Je dois te protéger en chaque instant.
Va, petite âme que J’aime; ton Dieu ne saurait te manquer
un seul instant.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Samedi 13 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
«Je te manque»?
Pourtant, Je suis bien là, proche de toi, et tu le ressens.
Alors, Je vais t’expliquer: ce désir de Dieu, que Je mets en
toi, est là pour t’attirer plus encore vers Mon Coeur, pour que
tu M’adores et serves Mes intérêts. Je réponds toujours aux
désirs que Je mets dans l’âme.
Vois-tu, Je t’unis à Moi ainsi, avec ton désir de Moi sans
cesse renouvelé, et Mon Amour pour toi. Ainsi nous en
venons à être Un dans Mon Coeur.
Pour toi, Ma tendresse n’a pas de bornes; tu la désires
tant… Tu es l’une des toutes premières âmes qui la connaîtront
si fort.
Pour toi, Je dois faire des merveilles, en tout temps, tant tu
Me demandes…
Je t’apprendrai à demander pour d’autres, aussi, dès que tu
seras guérie de tant de souffrance portée. Mais comprends
bien que tu devras Me servir en premier, et non ceux qui te
demanderont sans cesse d’être présente.
Tu leur donneras Ma nourriture, puis tu iras, vers d’autres
pâturages, là où Je voudrai consoler les âmes. N’organise rien
de toi-même, J’organiserai tout avec toi, te disant tout ce que
tu auras à faire. Comme un Père, Je te porterai…
74 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2
Donne-Moi ton temps, toujours, pour écrire Mes Messages;
ils sont importants…
Je te donnerai les messages particuliers pour les endroits
où nous nous rendrons.
Tu refleuriras Mes parterres, enfant, et le Père et Moi te
bénirons.
Voilà que tu souris! Cela Me fait plaisir.
Viens, J’ai encore beaucoup à te dire…
Je te bénis.
Jésus-Christ

Samedi 13 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Si ton coeur est troublé,
c’est parce que tu doutes. Le doute est l’ennemi de ton âme.
Ne doute plus et tu auras la paix, Me reconnaîtras…
Vois-tu, Mon enfant, Dieu peut prendre des voies particulières
pour certains enfants, et ces voies sont parfois impénétrables
à l’esprit humain. Mais plus tard, tu comprendras.
Dieu est bon et te forme saintement. Il est doux et miséricordieux
pour toi qui le désires de toute ton âme.
Ainsi, Il te forme avec Amour, te demandant de t’abandonner
entre Ses Mains. Tout ce que Je te demande est bon. Tout
ce que tu entends vient de Moi, Jésus-Christ. Aussi, ne doute
plus, et reconnais qui t’aime ainsi tendrement: ton Dieu, venu
encore te sauver.
Ecoute-Moi: souris-Moi et aie la paix.
Plus tu Me connaîtras, et plus tu souriras, comprenant
combien Je t’aime de tout Mon Amour.
Va maintenant. Je te bénis.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 75

Dimanche 14 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Je t’aime infiniment,
amoureusement, passionnément, tendrement. Voilà Mon
Amour pour toi ce matin! Mais peut-être devrais-tu le croire?
En toi, J’ai mis de la passion, enfant, pour tout ce qui vient
de Moi. Désormais tu Me seras fidèle en tout, tant Je t’ai
passionnée. Alors, sers Mes intérêts tout en ayant joie et bonheur
en toi: rien ne Me fait plus plaisir que lorsque tu
M’aimes ainsi.
D’abord, enseigne à Mes agneaux à M’aimer tendrement;
dis-leur de ne pas tant faire «pour» Moi avant de M’aimer.
Il faut d’abord Me connaître, pour être capable de «faire»
divinement pour les autres: tu le sais bien…
Approche les âmes en leur disant que Ma tendresse est
grande envers elles, et que Je veux qu’elles la connaissent;
qu’elles viennent alors converser avec Moi, au pied de Mon
tabernacle — là où Je suis vraiment —, afin d’entendre Ma
voix et de transformer leur coeur.
Va, petite âme; va prêcher la tendresse de ce Dieu qui se
donne à toi aussi fort. Va proclamer combien Je t’aime et
combien J’aime pareillement chaque âme qui Me désirera.
Si tu veux Me servir, accorde de l’attention à Mes intérêts,
toujours en premier, et délivre-toi de la peur de mal faire en
tout instant. Comprends que l’abondance de grâces dont Je te
couvre, est là pour t’empêcher de faire mal gravement, et que
Je ne te condamne pas pour le peu que tu fais sans Ma Présence,
de temps à autre.
Ecoute-Moi: tu auras beau Me craindre: Je renverserai ta
crainte: Je suis ton Ami le plus sûr, le plus fidèle: tu dois tout
partager avec Moi et non te renfermer sur ce que tu crois être
les péchés que Je te reproche.
76 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2
Ton péché actuel est celui de Me craindre; les autres, Je ne
les regarde pas, tant tu Me désires. Va donc, petite enfant, et
que cette «confession en public» n’enlève pas ta bonne humeur.
Je t’aime tant !
Je te bénis.
Jésus-Christ

Dimanche 14 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Souris-Moi, mange-Moi,
bois-Moi, et la vie sera en toi.
Mon petit enfant, que J’aime si fort, fais-Moi plaisir et offre-
Moi tout de toi.
Donne-Moi de M’appartenir tout à fait, corps et âme, pour
tout ce que Je désire. Je ne te demanderai rien qui aille contre
ta volonté, car ta volonté est Mienne, à présent.
Considère que Je fais Mien ton coeur épris de liberté, en lui
donnant Moi-même ce désir de liberté que tu as. Laisse-Moi
prolonger Mes racines en toi, pour que Je te mette là où Je l’ai
toujours désiré: dans Mon Sacré-Coeur.
Vois-tu, les hommes sont tous ivres de bonheur quand la
terre les contente, mais ils ne savent pas que le vrai bonheur,
qui dure toujours malgré les épreuves, est dans Mon Coeur.
Aussi, ne t’affadis jamais en désirant les joies terrestres
avant Moi: désire-les, comme Je te les donne, avec Moi: là sera
la joie que Je veux pour toi, unie à Mon Coeur divin.
Donne-Moi tout de toi, petite âme, et ne consens jamais à
ce que Dieu se cache, car c’est Moi qui ai mis cette ténacité en
toi pour que tu aies toujours Ma Présence qui te réjouit et te
libère.
Va. Annonce aux peuples comme Je les aime. Habille-toi
pour le combat contre Satan, le prince de ce monde, en
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 77
portant Ma tendresse et Ma vérité en toi: Je vaincrai alors, et
tout sera bien.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Dimanche 14 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
As-tu vu un lézard paressant au soleil? Et bien regarde ton
âme sous le soleil de Mon Amour; elle est comme un lézard!
C’est vrai, Je t’ai donné la paix…
Ecoute: quand tu iras voir Mes agneaux, Je veux que tu leur
dises qu’ils Me contemplent ainsi: comme des lézards se laissant
chauffer au soleil: Mon Amour les réchauffera et leur
donnera la paix.
Sais-tu pourquoi Je t’aime? Parce que tu es la plus sensible
à Ma tendresse en ce temps, et puis parce que tu ne fais plus
rien de toi-même: c’est Moi qui fais en toi.
Comment peux-tu croire que le démon a pouvoir de te
pervertir, avec le désir de Dieu qui est en toi? Tu es faible,
Mon enfant, car le démon ne peut rien contre toi: tu M’appartiens
pour la vie éternelle.
Si tu voyais comme les saints se réjouissent de ta mission
qui commence… Les anges sont avec eux pour chanter leur
joie devant ce bonheur que Je donnerai à l’homme par ton
âme…
Que veux-tu! Les anges et les saints se réjouissent dès que
Ma Miséricorde se déverse sur la terre…
Paix à ton âme, donc, et sois heureuse: ton Dieu vient te
faire Sienne totalement.
Mon «amour d’enfant», vas-tu Me croire lorsque Je te dis
que Je t’aime à la «folie»! Tu devrais, tu sais…
78 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2
Je te bénis d’être une enfant petite et docile, et ce, même
quand tu ne veux pas!
Va. Je t’aime.
Jésus-Christ
Dimanche 14 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Ecoute Mon Message; il est
pour les âmes qui s’ennuient de Moi.
Mon petit enfant, Ma petite âme, viens puiser les trésors de
tendresse que Je garde pour toi. Viens: apprends à connaître
ton Dieu.
Lève-toi le matin en chantant pour Moi: tu es avec Moi;
sois heureuse la journée et manifeste-Moi ta joie: Je travaille
avec toi. Le soir, quand tu te reposes, contemple-Moi: Je danse
avec toi.
Vois-tu, Je partage tout de toi, et Je vis avec toi: toi, vis avec
Moi, en Me mettant en premier tout au long de ta journée.
Vois-Moi auprès de toi; Je suis là, vraiment, dans ton coeur et
présent à tes côtés.
Je t’apprendrai à ressentir Ma Présence, Je t’apprendrai à
Me refléter, Je t’apprendrai à t’épanouir en Moi; Je suis là
pour te donner la joie qui ne part jamais, et ce, malgré les
tourments de la vie, causés par ceux qui ne M’aiment pas.
Bientôt, tu seras connue, dans le monde, et tu devras affronter
heurts et persécutions: cela te sera donné pour que tu
partages ce que J’ai vécu, parce que le mal est toujours présent
et se déchaîne contre la vérité. Je ne veux pas les persécutions
pour Mes bien-aimés, mais Je permets celles qui pousseront
l’âme davantage vers Moi encore: Je ne peux te les éviter
toutes.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 79
Sois sans crainte: Je te protégerai. Tout ce que tu auras à
faire est de rester avec Moi, et de ne pas te préoccuper du
reste. Ta défense, c’est Moi qui la prendrai. Aussi, travaille
pour Mes intérêts, et Je M’occuperai des tiens.
Ne t’inquiète pas de ce qui te blesse mais est condamné à la
mort; les persécutions auront une fin et la justice sera rendue.
Toi, sois attentive à ne pas Me déplaire: sois toujours
amoureuse de Mon Coeur et tu ne Me déplairas jamais!
Voilà, pour ce message. Il faut bien que Je t’occupe: ta passion
pour Moi te le demande: alors travaille, de Mon travail
qui est Amour.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Admin
Admin

Messages : 109
Date d'inscription : 26/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://latendressededieu.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum