Messages de conversion des coeurs donnés par Jésus-Christ à Françoise TOME 2-5 - La Tendresse de Dieu -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Messages de conversion des coeurs donnés par Jésus-Christ à Françoise TOME 2-5 - La Tendresse de Dieu -

Message  Admin le Mar 28 Aoû - 6:29

Tome 2.5


Lundi 29 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Si seulement tu pouvais
voir Mon regard posé sur toi, tu prendrais le temps de Me
sourire…
A présent, écris: Mon oeuvre t’est donnée pour que tu la
fasses partager aux populations en péril. Elle est là pour inspirer
au monde de revenir vers Moi. Si tu as reçu gratuitement,
c’est pour que tu donnes ainsi aussi à qui te demande
de l’aide. Ne garde rien pour toi de Mes Messages destinés au
monde, mais donne-les vite: Mon peuple attend.
Sur toi, J’ai fondé de grands espoirs, parce que Je sais que
tu Me seras fidèle jusqu’au bout. Et J’ai juré de tenir ta main
partout où tu irais, afin que tu sois forte et courageuse. Alors,
à présent, le moment est venu de te lancer dans le monde: Je
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 129
ramènerai ainsi beaucoup de brebis dispersées, beaucoup
d’agneaux en déroute.
Toi, avance, ne te soucie pas de ce que sera ta route. Avance
avec Moi à tes côtés: Je M’occuperai de tout.
Si tu veux parler aux âmes de Mon Coeur, dirige-toi vers
celles que Je te montrerai. Ne les choisis pas de toi-même,
mais laisse-Moi faire et te donner à qui Je désire.
OEuvre dès à présent, enfant, car tu as reçu beaucoup et
dois en faire profiter le monde. Que tous les petits se mettent
à l’oeuvre et répandent Mes Messages: ainsi, la planète refleurira
et Je serai heureux.
Va. Je te bénis.
Jésus-Christ

Lundi 29 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Si tu as soif de Moi, tu
devrais prendre le temps de M’écouter, dans ce Message que
Je t’adresse particulièrement.
J’ai chargé Ma Mère, Marie, de protéger ta famille, et ton
âme spécialement. J’ai chargé Mes deux anges de t’envelopper
de protection et d’aide. Je Me suis chargé de ta formation, et
de te communiquer Mon Amour. Avec toute cette aide, tu
n’as plus grand chose à faire, si ce n’est M’écouter, M’aimer.
Alors, pour toi qui cherches encore trop comment ne pas
Me décevoir, J’ai deux choses à te dire: la première, c’est que
ton éducation prend fin, dans sa forme pédagogique,
aujourd’hui, car Je veux que tu sois Mon enfant et non plus
Mon élève seulement. Ensuite, Je te donne de libérer ton
coeur, en écrivant Mes Messages facilement, plus facilement
que jusqu’à présent, car cela est bon que ta foi soit grandie
ainsi.
130 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2
Aussi, dorénavant, Je te parlerai comme à Mon enfant, et
tu écriras simplement, sans te poser de questions. Ainsi, tout
sera bien, comme Je le désire.
Va, petite âme, relis Mon Message et laisse-toi envahir par
la douceur de Dieu.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Lundi 29 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Je t’aime, Mon enfant.
Donne-Moi un peu de ton temps à présent.
La Lumière que J’irradie en toi, et que Je Suis, est pour les
autres âmes aussi. Je veux que tu sois un phare pour l’humanité
en détresse, afin qu’elle Me revienne complètement.
Sais-tu ce qu’est un phare? Il doit éclairer les navigateurs en
difficulté, pour que leur bateau ne se brise pas sur les rochers.
Alors, à l’image de cette description, ne laisse pas les âmes
venir se briser sur un port trompeur qui est l’erreur humaine.
Aide-les à voir, pour qu’ils parviennent à Me trouver.
Pour éclairer, tu dois être sainte. Tu le seras, en ce que Je te
demanderai, car Je te sanctifierai à ce moment-là, pour que tu
puisses accomplir Mes desseins.
Alors, tu attireras puissamment vers Moi, et Je te bénirai.
Travaille, enfant: l’oeuvre de Dieu en toi n’est pas achevée:
elle commence vraiment.
Pour que tu sois heureuse, Je te dis: elle commence maintenant
parce que tu es Mon enfant et Mon amie, et non plus
le petit chat sauvage qui se débattait contre Moi. Je te bénis.
Sois-Moi fidèle en tout instant, et oeuvre bien vite.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 131

Mardi 30 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
A présent, Je te dicterai Mes phrases entières, avant de les
écrire. Ce sera plus facile pour ta compréhension, que le mot
à mot habituel.
Voilà que Je viens. Dans ce monde, Je vais faire Miens ceux
qui le désirent. Je vais Me les donner pleinement, de sorte
qu’ils soient un avec Moi. De même que J’ai fait pour toi,
Je ferai pour les autres. Aussi, personne ne dira plus: «Je ne
savais pas, je n’ai pas entendu».
Les astres, le firmament, le ciel, la terre entière sauront qui
Je Suis, et retourneront à leur Créateur. Je ferai cela dans un
bref délai à présent.
Toi que J’ai choisie pour épancher Ma tendresse sur le
monde, Je veux que tu Me donnes, dans des proportions qui
dépassent ton imagination. Je veux que tu Me laisses faire
Mon oeuvre, dans la joie de te sentir entièrement Mienne.
Alors, combats avec courage les vomissements de Satan sur
cette terre. Tu Me dis: «Mais que dois-je faire avec tout ce que
Tu m’as demandé?» Je te dis: oeuvre avec Ma tendresse, pas
seulement dans l’Eglise, pas seulement chez les francs-maçons,
pas seulement au sein d’autres religions, mais partout
dans le monde, là où Je t’envoie. Il y aura de tous horizons,
dans la mission que Je te confie; toi, tu dois seulement donner
Ma tendresse et détrôner Satan par la vérité que Je mettrai
dans ta bouche. Le reste — le comment cela se fera-t-il — Je
le ferai.
Maintenant, tu dois être un signe d’unité pour le monde:
unité entre chaque homme, quels qu’ils soient, de toutes civilisations,
de toutes religions, parce que Ma tendresse est pour
chacun.
132 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2
Aussi, ne partage pas en disant: «Vous avez droit, et vous
autres, non». Dis: «La tendresse de Dieu est pour chacun».
Alors, l’unité entre les peuples arrivera, les religions se confondront
en une seule, et le monde sera sauvé.
Quand cela doit-il se faire? Dans peu de temps, oui, vraiment…
Va, maintenant, et n’oublie pas que ton Dieu te donne tout
cela par Amour.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Mardi 30 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Reste avec Moi, que Je
t’enseigne, enfant.
Dans Ma demeure, dans Mon Royaume, il y a tous les petits
de la terre; ils sont là par milliers, chantant en coeur les
louanges à Ma Gloire.
Je veux que toi aussi, sur la terre, tu Me chantes ces louanges,
puisque tu es «un petit». Les petits sont là pour Me glorifier,
pour M’aimer.: ils ne font rien de leurs dix doigts, car
ils ne savent qu’aimer. Le travail, c’est Moi qui le fais en eux.
Mais le plus important est l’amour. Il ne sert à rien d’avoir
des qualités, si l’on n’aime pas. Certains ont des talents, pour
chanter, danser, travailler, inventer: mais tout ceci n’est pas
important si l’on n’aime pas Dieu avant tout.
Mes petits, Je les aime parce qu’ils M’aiment, purement,
sincèrement. Ils s’ennuient avec «les affaires» de la terre, et ne
demandent qu’à rester avec Moi. Alors, Je fais leur travail
pour eux, car ils Me consolent, de tout le mal qui règne sur
cette terre.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 133
Ne vous contentez donc pas de travailler, âmes de ce siècle
fébrile, mais venez plutôt à Moi et Je vous montrerai ce qu’est
le vrai travail: celui de l’âme, qui passe avant et en même
temps que celui du corps.
Venez et voyez. Je vous bénis.
Jésus-Christ

Mardi 30 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Dans un peu plus d’un an, Je pourrai voir sur ton visage le
contentement de l’âme qui est heureuse de servir Dieu. Alors,
tes doutes ne seront plus; tu auras commencé à travailler dans
le monde et tu M’amèneras les âmes que Je t’enverrai.
Alors, ne doute plus; c’est bien Moi, Jésus-Christ… Sais-tu
que cela fait presque quatre ans que nous écrivons? Tu ne
devrais plus douter!
Vois: Je t’ai fait venir pour écrire Mes Messages; ils sont là,
à présent, prêts à nourrir le peuple affamé de ceux qui souffrent.
Réveille-toi, à présent: il est temps. Sinon, comment ferastu
pour répondre à Mes agneaux lorsqu’ils te demanderont
de l’aide? Tu les enverras à ton Père spirituel?! Mais tu sais, il
risque d’avoir beaucoup de travail! C’est ton travail aussi,
non? Et bien, oui, Je veux! Occupe-toi des brebis et agneaux
que Je t’envoie, dès que Je te le dirai.
Je te bénis. Tu es Ma petite enfant à laquelle Je dis tout
parce qu’elle est toute-petite.
Je te bénis d’être une enfant pure et désintéressée. Nous
travaillerons ensemble, toujours.
Va, tu es Ma bien-aimée.
Jésus-Christ
134 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2

Mardi 30 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
D’ici peu, tu auras la force de Me servir. Tes faibles forces
seront transformées en Ma force en toi. Je serai ton fidèle
Compagnon, plus que ne pourrait l’être aucun humain.
Sers-Moi donc, en étant tout ce que Je veux que tu sois de
Moi. Sers-Moi en aimant divinement ton Dieu et les âmes qui
t’entourent. Aime-Moi humainement et divinement; aime-
Moi en Premier avant toute âme: alors, Je te promets que tu
seras heureuse.
Il faut parfois un peu de temps pour s’apercevoir que c’est
Dieu que tu aimes avant tout; car bien que ce besoin soit dans
ton coeur, Satan fait tout pour te faire croire que ce n’est pas
possible, que tu ne dois pas M’aimer aussi fort.
Alors, petit bout de «chou», Je te dis: «Si», tu dois M’aimer
humainement, sentimentalement, avec tout l’amour d’enfant
que Je t’ai donné. Tu dois Me percevoir, Me ressentir davantage
encore qu’un humain.
«Tant pis» pour les rationalistes qui ne veulent pas entendre
le mot «ressentir». En ce siècle qui vient, ils seront tournés
en dérision, s’ils ne se convertissent pas, car le règne de Dieu
dans les coeurs implique «obligatoirement» le sentiment, la
sensation, que cela leur plaise ou non.
Alors, va, annonce au monde qu’il va Me ressentir, et qu’il
peut M’aimer comme un enfant. Je te bénis.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 135

Mardi 30 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Sans Moi, tu serais une
petite enfant perdue, tant tu M’aimes. Si Je M’enlevais à toi,
tu serais morte…
C’est cela, le désir de Dieu que Je voudrais dans chaque
âme. C’est ce désir qui fait que Je Me révèle plus particulièrement
à toi. Apprends aux âmes à Me désirer comme Je t’ai
appris.
Apprends-leur à Me donner tous leurs soucis, à Me parler
comme à un Père, à Me voir en toute oeuvre bonne. Apprends-
leur comme Je réponds à chaque besoin particulier,
de l’âme mais aussi du corps, pour des besoins plus terrestres.
Dis-leur que Je ne suis pas un Dieu compliqué, qui ne se
trouve que dans les livres avec beaucoup d’intelligence. Disleur
que Je suis tout-petit, et plein de tendresse, que Je reçois
chaque sourire avec Mon Coeur, plus qu’un humain encore.
Oui, dis à Mes âmes que J’attends leur sourire, devant Ma
Sainte Face, devant le Tabernacle, partout où elles sont. Disleur
que J’entends tout, vois tout, partage tout.
Dis-leur que Je les aime exclusivement, ayant pour chacune
d’entre elles un Amour particulier. Oui, dis tout ceci aux
âmes qui Me recherchent.
Dis-leur que Je suis Amour, et elles comprendront, en te
regardant.
Voilà. Je te bénis.
Jésus-Christ
136 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2

Mardi 30 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Bien-aimée, soulage la peine des opprimés, des pauvres, en
leur révélant combien Je tiens à eux. Apprends-leur que Je ne
suis loin d’aucune souffrance humaine, quelle qu’elle soit: Je
partage tout avec Amour, pourvu que vous le désiriez.
En ce siècle, il y a tant de perversion dans le monde, que
beaucoup d’âmes souffrent de ce mal qui règne. Il faut que tu
Me les envoies pour que Je les rassure, les console, comme Je
le fais avec toi.
Dis à toutes ces âmes qu’elles ne sont pas seules à porter
terreur ou angoisse devant tant de mal, et que Je peux les en
délivrer. Car, si Je permets que semblables souffrances arrivent
parce que l’homme est libre, Je peux quand même réconforter
et apaiser les âmes qui Me recherchent en leur
donnant une paix et une joie qui ne s’en vont jamais.
Amène-Moi donc les âmes, enfant, pour que Je puisse les
renouveler dans Ma Lumière, leur donnant espoir et confiance,
malgré tout ce qui va si mal ici-bas.
OEuvre donc, enfant, en te sachant protégée de ton Dieu,
envers et contre tout, et en prenant le temps de convertir
chaque âme seule que Je t’enverrai.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Mardi 30 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Si tu as des choses à faire, dis-le-Moi: Je les ferai toutes,
pourvu que tu M’aimes.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 137
Et comme tu M’aimes beaucoup, Je fais tout avec toi, te
donnant la grâce pour chaque chose que tu ne ferais que
difficilement sans Moi.
Maintenant, tu as beaucoup grandi, et Je veux Me déverser
davantage en toi. Je veux te donner de ressentir Mes émotions,
Mes souffrances, Mes joies.
(Si tu es inquiète quand Je te dicte, c’est parce que tu ne Me
fais pas assez confiance. OEuvre donc en paix, enfant.)
Lorsque Je donne Mes écrits à un petit enfant comme toi,
c’est pour le passionner pour Moi, et qu’ensuite il passionne
les autres âmes pour Dieu, que Je Suis.
Alors, passionne-toi, enfant, et ne cherche pas tant. Ton
Dieu fait tout: ne te l’ai-Je pas dit? Occupe-toi de M’aimer.
Moi, Je M’occupe de tout le reste.
En dehors de Moi, tu n’as aucun bien, aucune richesse. Ne
laisse pas l’inquiétude et le doute te prendre ta richesse. Reste
avec Moi tendrement, amoureusement. Je n’ai pas tant besoin
que tu écoutes Mes paroles avec autant d’ardeur: il Me suffit
que tu sois paisible et Me regardes.
Alors, cela va-t-il mieux? Je te bénis.
Jésus-Christ

Mardi 30 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Malgré l’immense ardeur dont tu fais preuve en écrivant
Ma dictée, J’ai le pouvoir de ralentir ta main de temps à autre,
quand Je le juge bon.
Vois-tu, Je te bénis d’être aussi zélée; Je sais que tu n’aimes
pas aller en traînant. Mais il faut ralentir, de temps à autre,
sinon tu ne tiendras pas Ma distance!
138 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2
Prends donc ton temps, pour écrire, et puisque tu ne le
peux pas, Je le fais pour toi.
C’est aussi bien écrit lentement, tu sais?
Alors, laisse-Moi faire. Il est bon que tu te reposes en écrivant,
aussi…
Parlons, maintenant. Tu sais que Mon heure est venue de
t’envoyer dans le monde; alors, Je te protégerai, te choierai
encore plus que ce que J’ai fait ces dernières années. Je ne te
laisserai pas éprouver la solitude, l’embarras, la nostalgie de
ton «chez toi», la tristesse: plus rien de tout cela n’entrera
dans ton coeur.
Tu habiteras chez Moi et Moi chez toi. Cela te convient-il?
Mon Coeur est là pour toutes les âmes qui le désirent. Toujours,
en plénitude, il se donnera.
Je te bénis: ne doute plus: de rien. Tout ce que tu as vient
de Moi, Jésus-Christ. Et s’il faut que Je te le redise encore, Je
te le dis: tu es la préférée de la tendresse divine en ce temps.
Voilà. Petit bout de rien!
Jésus-Christ

Mardi 30 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Bientôt, tu écouteras Mes
Messages, en entier, avant de les écrire. Si, c’est vrai!
Je te bénis: tu es toujours aussi têtue. Oui, J’aime que tu
sois têtue, car tu garderas Ma Vérité: rien ni personne ne
pourront t’en faire démordre…
Vois-tu, ce que tu as — la ténacité —, Je te l’ai donnée pour
que tu sois capable de défendre ton Dieu. Une fois la vérité
établie en toi, personne ne pourra te tenir tête pour renverser
Mes propos.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 139
Trop d’âmes se disent Miennes et Me trahissent à la première
attaque de Satan lui-même dans une âme. Trop d’âmes
laissent dire l’erreur et ne font rien pour la chasser. Cela est
faiblesse humaine acceptée par manque d’amour pour Moi,
enfant.
Alors, Je veux que tu chérisses Mon Message dans ton coeur
— Mon Message qui est Moi — et que tu ne laisses personne
t’attaquer sur ce que Je t’ai donné. Car cela est Vérité de Dieu,
Seul, et éternel. Abreuve donc les foules que Je t’enverrai et ne
laisse pas le malin te répondre des inepties devant Moi.
Réponds-lui, avec le Saint Esprit, en désirant la conversion
des âmes qu’il tient en son pouvoir, puis pars et va vers
d’autres agneaux.
Ce que tu diras sera bien et béni de Mon Père, Je te le
promets.
Voilà, Mon petit enfant…
Jésus-Christ

Mardi 30 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Avant que Je vienne, tu chérissais des idoles… Avant, tu
entretenais la crainte et l’ennui dans ton coeur, non par volonté,
mais par habitude, par faiblesse incontrôlable. Si Je dis
que tu les «chérissais», c’est une façon de parler; mais les
souffrances avaient fait de toi ce petit être craintif et ennuyé.
Ce sont des venins, ces souffrances de l’âme; beaucoup de
tes frères en portent de semblables. Et s’ils s’installent dans les
coeurs, c’est parce que l’âme ne vit pas en Dieu.
Alors, Me diras-tu, «j’étais vouée au malheur malgré moi
puisque je ne pouvais rien faire?» Et bien non, car lorsque
Dieu voit un petit enfant comme toi, qui souffre et ne sait
140 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2
comment s’en sortir, Il accourt, et vient le réparer, le choyer.
Et Je suis venu.
Pourquoi ne viens-Je pas chez tous les souffrants? Je viens,
s’ils désirent l’Amour. Je te bénis d’avoir toujours désiré
l’Amour, même sans Me connaître.
Pour les autres, pour chacun, Je viendrai, s’il ose Me dire
avec humilité: «Je ne peux rien de moi-même, et je désire
l’Amour».
Alors, Je serai là, comblerai, réconforterai, guérirai, et le
bonheur sera là.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Mardi 30 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Je sais que tu n’aimes ni les épreuves, ni les tourments. Tout
ce que tu as subi ces derniers temps, Je l’ai subi avec toi.
Maintenant, l’heure est venue de te délivrer de tout cela, ce
fardeau qui te pèse et que Je ne veux pas pour toi.
Tu as bien souvent douté de Mon Amour pour toi, et Je ne
te le reproche pas; Je t’ai pardonné, sachant trop combien tu
souffrais.
Maintenant va venir un nouveau temps, celui de la purification
intérieure de tout être, car c’est le seul chemin qui Me
permette d’unir l’âme à Dieu. C’est pour cela que tu as tant
souffert.
Mais Je te rassure en te disant: lorsque l’âme dit: «Oui, avec
Jésus», alors le malin ne peut plus rien contre elle.
Apprends donc aux âmes à Me dire cela, et comprends que
Je n’ai jamais voulu ces épreuves, mais qu’elles étaient seulement
tentation de Satan pour que tu ne sois jamais heureuse.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 141
Cela est fini, à présent. Tu te redresses doucement, et tu seras
capable d’apprendre aux âmes à ne pas Me craindre et ainsi à
ne pas souffrir ce que tu as souffert.
Je te bénis. Je te promets que tout cela est passé, à présent,
et que tu oublieras dans Mon Amour. Dis toujours: «Oui,
avec Jésus», et tu verras que tu ne tomberas plus.
Bientôt, Je te dirai combien J’ai souffert de ta souffrance,
toi que J’aimais tant, Mon petit bout de «rien».
Jésus-Christ

Mardi 30 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Sais-tu pourquoi tu es Ma fleur? Parce que tu es terriblement
amoureuse! Je te donne au monde pour que tu le rendes
«terriblement amoureux», comme Je t’ai rendue.
Pourquoi «terriblement»? Parce que Je n’ai pas le droit de
M’en aller, avec toi. Alors, Je reste, et J’en suis «terriblement»
heureux !
Ne t’inquiète pas des sages qui Me liront. Dieu a le droit de
sourire avec Ses enfants. C’est si bon, de sourire…
Je te bénis. Je suis «gentil», oui… Mais si peu le savent. Je
suis toujours un mythe, pour certains, une vieille histoire,
pour d’autres, un Dieu éloigné de tout ce qui est humain,
pour encore d’autres…
Révèle Mon Coeur, enfant; révèle-le comme il t’a été donné,
avec sa tendresse, sa joie, sa délicatesse.
Pour beaucoup, Je ferai ce que J’ai fait avec toi: Je Me dirigerai
dans leur coeur, y établirai Ma demeure, et irradierai la
joie.
Va. Annonce Mon Message, enfant.
Jésus-Christ
142 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2

Mardi 30 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Ecoute-Moi : tu sais que Je
fais beaucoup de «choses», dans l’Univers? Et bien, écris:
quand Je fais beaucoup, pour l’humanité, par Mes dons de
prophètes en particulier, c’est le signe que quelque chose doit
changer.
En ce temps où tu vis, il y a tant de «vilaines choses» sur la
terre, que Je dois envoyer Marie, Ma sainte Mère, et Moi,
Jésus-Christ, pour sauver avant l’ultime épreuve. Nos regards
sont constamment dirigés vers vous, pour que vous nous
ouvriez la porte de votre coeur. Alors, Je parle, et Marie parle,
dans le coeur, à chacun d’entre vous.
L’ultime épreuve est le feu qui descendra du ciel pour assainir
la Terre. Elle sera douloureuse pour les uns, et source de
joie pour les autres.
Mais avant ce temps, nous voulons protéger et convertir
nos enfants, pour qu’ils ne connaissent pas la violence de la
tourmente, dans leur âme.
Avec d’autres, enfant, — d’autres âmes «privilégiées» —,
avance donc bravement pour que le monde ne soit pas pris au
dépourvu; révèle vite Mon Message, afin que tous soient sauvés.
Je te le demande, au nom de Jésus-Christ, que Je Suis, de
Mon Père, Dieu éternel et tout-puissant, et du Saint Esprit.
Que la grâce fasse en toi ce que nous espérons de toi. Je te
bénis.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 143

Mardi 30 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Quand tu as quelque chose qui te tient à coeur, viens et
parle-M’en: ainsi, lorsque Je t’aurai répondu, tu seras tout
entière à Mes affaires.
Pourquoi faut-il que tu Me craignes même lorsqu’il s’agit
de petits détails à régler ? Ne t’ai-Je pas dit que Je partageais
tout avec toi? Pourquoi Me fais-tu l’offense de garder pour toi
quelque chose qui te soucie ?
Si tu fais mal, Je te le dirai avec douceur, et tu seras d’accord
avec Moi. Si tu as peur que Je ne te réponde pas, parce que ce
n’est pas très important, tu doutes de Mon Amour: ce n’est
pas bien. Tu dois avoir foi. Entends-tu?
Bien; alors aime-Moi et console-toi: ton Dieu ne te laissera
pas manquer de quelque chose: Il te donnera tout ce dont tu
as besoin, que ce besoin soit spirituel, ou matériel, pourvu
qu’il serve Ses intérêts.
Es-tu mieux?
Je donne aussi Mes cadeaux, qui sont bons pour toi, et qui
ne sont qu’Amour. Ils ne servent pas Mes intérêts, à proprement
parler, mais ils sont le débordement de Mon Amour.
Accepte-les donc avec joie et humilité: Je les désire pour toi.
Je te bénis. Va. Jésus-Christ

Mardi 30 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Partout où tu vas,
Vois-Moi auprès de toi.
Sois douce à Mon Coeur
En partageant tout de Moi.
144 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2
Sois fidèle et bonne,
Et tu Me rencontreras toujours.
Abreuve de Mes paroles
Les âmes qui se désolent,
Et raconte-leur comment,
Un beau jour,
Je t’ai faite Mienne,
En t’épousant.
Sois comme un lys,
Toute de pureté,
Et ne te repose
Qu’à la fin,
Quand Je te dirai:
Viens avec Moi,
Je t’emmène.
Voilà
Mon petit Message
De ce soir,
Rien que pour toi.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Mardi 30 septembre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Lorsque tu es seule, viens
avec Moi : Je t’attends. Je suis sûr que si ton enfant te manquait,
tu lui dirais: «Viens, je t’attends».
Quand tu n’es pas avec Moi, parce que tes activités t’occupent
l’esprit, tu Me manques. Je voudrais que tu apprennes à
«faire» davantage avec Moi, pour ne pas que tu Me manques.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 145
Je suis là auprès de toi, quand tu travailles à autre chose,
mais tu ne le crois pas assez encore, alors tu ne le ressens pas
et tu M’oublies.
J’aimerais que tu sois dans une prière constante, en Ma
Présence. Là, Je te manque, parce que tu dis: «Je suis occupée,
je ne peux pas regarder vraiment Jésus». Et bien, Je te dis: si,
tu peux Me regarder en travaillant: apprends à le faire et Je
serai heureux car tu ne Me manqueras plus autant et Moi non
plus.
Voilà que ton corps se repose, avec ton âme: repose-toi avec
Moi en ne disant pas: «Jésus me laisse». Je ne te laisse pas.
Bien au contraire, Je te demande d’être avec Moi et de ressentir
Ma Présence sensible, même si nous n’écrivons pas.
Je suis partout avec toi. Je te l’ai dit. Alors, apprends à Me
contempler, en tout instant.
Je te bénis, parce que tu es une enfant pure et droite. Restele
toujours, dans les Bras de ton
Jésus.

Mercredi 1er octobre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Paix à ton âme; partage un
peu de temps avec Moi.
Tu sais que les fleurs fleurissent au printemps, quand la
nature s’éveille; et bien fleuris maintenant, toi qui es Ma
petite fleur: c’est notre printemps. Rayonne Ma Lumière en
annonçant Mon Message.
Vois-tu, certains te diront: «N’oeuvre pas ainsi», ou «tienstoi
à distance de l’Eglise». Mais Je te formerai, t’accompagnerai,
partout où Je veux que tu sois, et personne n’interrompra
ta marche. Tu répondras seulement: «C’est Jésus qui décide
où je vais».
146 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2
Alors, pendant que les uns maudiront Mon Message et
blasphémeront ainsi contre l’Esprit Saint, Moi, Je guiderai les
coeurs vers Mon Coeur, et ceux qui le désireront seront embaumés
par le parfum de Mes Messages de Vie.
Tiens-toi donc à distance de ceux qui profèrent des paroles
mauvaises et contente-toi de répondre que tu fais Ma volonté.
Le reste, Je le ferai.
Les malhabiles seront détrônés par Ma Sagesse; Je parle ici
de ceux qui voudront réduire à néant Mes paroles, mais qui
n’ont que le langage de Satan pour y parvenir. La Sagesse les
réduira à néant, Je te le promets.
Va. Poursuis ton chemin malgré les difficultés, et n’accorde
pas attention à ceux qui te haïssent. Je te bénis.
Jésus-Christ

Mercredi 1er octobre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Me souris-tu? C’est Moi qui souris en toi, avec toi! Quand
tu Me regardes, Je suis heureux; c’est Ma volonté de te manifester
Ma Présence ainsi, sur le visage de Ma Sainte Face.
Remplis-Moi de joie en n’écoutant jamais les paroles de
ceux qui nient Mon humanité en disant que Je ne suis
qu’Esprit. Je suis Esprit et Chair, pourtant. J’ai un coeur humain
et divin. Je partage tout de votre humanité, dans le sens
où J’ai pris chair, Moi aussi.
Alors, ne reste pas en arrière de Moi en laissant dire que les
sentiments humains n’ont pas lieu d’être dans la relation que
Je forme avec les âmes. C’est une aberration. Dis que Je suis
un Coeur, qui ressent, éprouve, et que Mon Esprit est intimement
lié à Ma Chair glorieuse.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 147
Dis que Je suis humain, comme vous, quoique divin, et que
Dieu fait homme ne peut renier ou abaisser la Chair qu’Il a
reçue de la Vierge Marie.
Mon humanité restera éternellement. Parlez-Moi donc
comme à un humain, en sachant que Je suis Dieu, et Saint,
mais parlez-Moi avec votre coeur, en ne réservant pas vos
belles paroles apprises par coeur à Mon humanité. Je suis un
Coeur de chair, comme vous l’êtes, et Je suis l’Amour.
L’Amour a besoin d’être aimé de vous.
Libérez donc vos esprits de tant d’erreurs qui s’y trouvent,
en particulier lorsque vous Me parlez avec des mots qui ne
s’expriment pas par votre coeur mais par votre raison. Laissez
partir les mots qui ne signifient rien pour vous, et parlez-Moi
humainement, comme vous le feriez à votre meilleur ami.
Cependant, n’oubliez pas que Je suis Saint.
Maintenant, le temps vient où il faudra vivre en vérité devant
Moi, et non plus avec des mensonges.
Quand vous priez du bout des lèvres, en ne prenant aucun
intérêt à ce que vous Me dites, vous Me trompez. Que diriezvous
si Je vous parlais ainsi?
Alors, de grâce, défaites-vous de la prison qui est la vôtre,
des chaînes qui vous retiennent, lorsque vous Me parlez avec
votre raison, pour faire votre «devoir», et non par amour.
Je vous le dis: tout ce qui ne sort pas de votre coeur est vain.
Inquiétez-vous donc de votre âme, en l’interrogeant, pour
voir comment vous Me priez, et Je vous éclairerai.
Toi, petite enfant que Je préfère, redis-Moi toujours que les
prières «toutes faites» ne sont pas pour toi, parce que tu préfères
M’aimer. Cela emplit Mon Coeur de joie, de t’entendre
dire ces paroles d’amour et de vérité.
148 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2
Je te bénis. Va. Que ton comportement soit celui d’une âme
amoureuse de Jésus!
Jésus-Christ

Mercredi 1er octobre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
D’ici peu, Mon livre sera fini 2 et vendu un peu partout
dans le monde. Il consolera divinement, Me ramènera les
coeurs durs, fermés, tristes, craintifs… Il sera la source de
nombreuses conversions de toutes sortes.
Mais, avant que Je le clôture, ce que tu attends avec impatience
(!), il faut que Je te dise ceci: Mon livre est un chemin
de conversion; il t’est adressé, mais aussi à toute âme, car Je
lui ferai comprendre ce qu’elle doit comprendre pour ellemême.
De même que l’Evangile peut donner de nombreuses explications
différentes — mais une cependant — aux âmes qui
le lisent, Mes «Messages de conversion des coeurs» donneront,
à chaque âme qui les lira avec son coeur, une compréhension
adaptée à l’âme.
Ne t’étonne donc pas, que telle âme choisisse de vivre de
telle manière ou de telle autre, en lisant Mon Message: chaque
âme est appelée à une mission différente, à une union particulière,
avec Moi.
Reprends, par contre, les audacieux qui voudront transformer
Mes paroles, et ne les laisse pas dire ce que Je n’ai pas dit.
Voilà. Mon livre 2 est terminé. Je t’adresse encore une prière,
pour l’humanité en péril, afin qu’elle sache combien Je
l’aime.
2. Voir note page 124
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 149
Va: écris:
Mon Coeur est un firmament
Constellé d’étoiles,
La plus belle étant Marie.
Dans ce Coeur, qui brûle pour vous,
Il y a de l’Amour,
De la bonté,
De la Miséricorde,
De la justice,
Et de la souffrance:
Souffrance parce que
Les hommes ne M’aiment pas.
Prenez conscience
De Qui se tient devant vous,
En mendiant votre amour.
Revenez à Moi,
Pauvres créatures,
Et vous comprendrez
Combien Dieu vous aime.
Vous comprendrez
Quel bonheur Il veut vous faire partager,
Et combien Il est las
Du malheur qui s’abat sur le monde.
Donnez-Moi votre coeur,
Et Je vous promets le bonheur:
Bonheur saint et merveilleux
De l’âme qui vit en Dieu.
Jésus-Christ
150 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2

Mercredi 1er octobre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Dans Mon oeuvre précédente3, Je t’ai faite Mienne, te donnant
de comprendre et de ressentir Ma tendresse.
Dans ce volume-ci, Je te parlerai de Ma souffrance devant
les âmes qui ne Me prient pas. Je t’apprendrai à Me prier en
vérité, avec le coeur, à Me dire tout de toi, afin que nous
soyons unis dans Mon Amour.
Par-dessus tout, Je t’apprendrai à te laisser imprégner de
Ma tendresse si grande.
Et enfin, Je t’envoie en mission; tu auras donc là quelques
messages pour les assemblées que tu visiteras.
Voilà, en quelques mots, le résumé de Mon livre, adressé à
chacun, en ce monde où tu vis.
Je te bénis. Sois en paix, toujours: ton Dieu t’aime.
Jésus-Christ

Mercredi 1er octobre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Laisse-Moi approcher ton coeur. Dis-Moi que tu M’aimes,
redis-le-Moi à longueur de temps. Pour toi, Je ferai des folies.
As-tu compris que Je suis Amour?
Viens; ne dis pas: «Je ne suis pas capable». Mon Esprit Saint
viendra en toi et te fera connaître les palpitations de Mon
Coeur.
Personne n’est trop petit pour venir Me parler. Personne, si
ce n’est l’orgueil qui règne dans les hommes.
Ne dis pas: «Je ne sais pas parler à Jésus». L’Esprit de Dieu
sera sur toi dès que tu voudras Me parler. Dis-Moi: «Je
3. Voir note page 124. Ici débute la seconde partie du livre.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 151
T’aime»; dis-Moi ce que tu ressens, ce que tu as comme désirs,
comme souffrances, et J’arrangerai tout.
J’ai de la compassion pour la nature humaine qui est si
faible. Je mendie votre amour sincère et désintéressé. Je suis
là, à vous attendre jour et nuit; Mon regard ne vous quitte
pas.
Aussi, toi qui te dis: «Je suis trop misérable pour parler à
Jésus», comprends que tu M’offenses, en disant cela, parce
que tu doutes de Mon Amour pour toi.
Vois, toi que Je réveille, comme Je suis tendre avec toi; vois
comment Je viens te sauver, et parle-Moi, Je t’en prie: ne
t’éloigne pas de Moi.
Viens: toi et Moi seulement.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Vendredi 3 octobre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Enfant, tu n’as pas compris
comment J’allais oeuvrer en toi. Tu crois toujours devoir
faire avec tes faibles forces alors que Je te demande seulement
d’être Mon instrument que Je rendrai parfait.
Tu as si souvent cru que Je voulais des efforts de sainteté en
toi; Je n’en veux pas: tu n’en es pas capable. Je veux seulement
ta confiance absolue en Moi.
D’ici peu, tu traverseras les montagnes, et les déserts, et
cela sera Ma force: pas la tienne. Aussi, pourquoi te lamenter
sur toi alors que Je vais tout faire? Pourquoi n’avoir pas plus
confiance en Moi?
Je te donnerai tout: Je te l’ai promis.
152 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2
Mais toi, tu dois te délester de ce fardeau que tu portes, et
qui est la crainte d’être incapable. Je serai en toi et tu seras en
Moi. Unis, Un, nous travaillerons sous Mon Nom.
Alors, ne t’inquiète plus de ce qui va arriver. Soucie-toi
seulement de M’aimer, et Je ferai le reste.
Pauvre enfant, tu ne sais pas quelle grâce Je t’ai donnée à
Mes Yeux… Il serait temps que tu t’en aperçoives. Donne-
Moi ton coeur et sors de la crainte qui est la tienne.
Je te bénis, toi que J’aime tant.
Jésus-Christ

Vendredi 3 octobre 1997
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Partage avec Moi, en prière.
Notre dialogue est prière.
Quand Je suis venu te chercher, c’est pour te rendre la vie.
Crois-tu cela? Alors, crois que Je ferai Ma volonté en toi: Dieu
ne rate jamais ce qu’Il entreprend.
Je te bénis. Que la paix et la joie soient en toi. Maintenant,
écoute: tu ne dois jamais comparer ta vie avec celle d’une
autre âme; tu ne dois pas dire: «Je suis incapable par rapport
aux autres». Cela n’est pas bien.
Dieu t’a donné la grâce de l’humilité. Ne confond pas l’humilité
et le manque de confiance en toi: l’une est bonne,
l’autre non. Je veux que tu sois assurée sur tes pieds, parce que
Je t’aime et suis en toi. Ne donne pas prise au démon qui te
maltraite en te dépeignant comme si mauvaise. Je suis là, en
toi: ne l’oublie pas.
Tu vas progressivement tenir debout à nouveau, parce que
Je le veux, et que tu dois être assurée pour la mission que Je te
confie. Je te préfère, en Ma tendresse, à l’humanité de ton
temps, qui n’ose Me désirer autant que toi; est-ce que cela ne
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 2 153
te suffit pas à regarder vers Moi en paix, et vers le monde en
étant solide?
Je te le dirai plus fort, encore; Je soignerai ton coeur en te
disant: tu es pour Moi un lieu de repos, et de joie, car Je t’ai
purifiée. Ne cède donc pas à la tristesse, ni au découragement,
jamais.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Admin
Admin

Messages : 109
Date d'inscription : 26/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://latendressededieu.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum