Françoise Accepte mon Règne dans ton coeur, Je te ferai devenir feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Françoise Accepte mon Règne dans ton coeur, Je te ferai devenir feu

Message  Admin le Mar 28 Aoû - 7:29

Françoise
Accepte mon Règne dans ton coeur, Je te ferai devenir feu
STELLA MARIS 461 SOMMAIRE
Littérature de Françoise


Voila quinze années que Jésus vient nous combler des trésors de son Coeur. Le tome 9 des Messages de conversion des coeurs, donnés à Françoise, vient de paraître au Editions du Parvis. Il couvre la période du 11 octobre 2006 au 1er mai 2009.
En février dernier, Françoise a donné une conférence dans la Maison de Marie Notre-Dame de France à Plougasnou. Voici la première partie.

Que Jésus nous donne de faire l’expérience, à travers ce message de conversion des coeurs, de sa sainte Tendresse, différente pour chacun mais infinie.
Chaque jour qui passe, Jésus se révèle davantage comme l’Amour brûlant pour chacun d’entre nous. Il veut renouveler notre vie, chaque jour Il dit: «Deviens davantage soif de mon Coeur, deviens davantage Amour, et laisse-toi nourrir de ma sainte Tendresse». Depuis quinze ans il n’y a pas deux jours qui soient pareils. Chaque jour est différent, parce que chaque jour Dieu se révèle un peu plus à notre coeur.
A travers ce message Jésus voudrait nous dire qu’il est temps, qu’il est urgent, de venir à Lui; de devenir sage, de se rendre compte qu’Il est le Tout, qu’Il est notre Créateur, Celui qui nous aime le plus, et qu’Il voudrait partager chaque instant de notre vie et de nos journées avec nous. Il dit sans cesse: «Veux-tu quitter ta tiédeur, veux-tu me dire ton oui, veux-tu devenir assoiffé de mon Coeur, veux-tu devenir brûlant, veux-tu commencer à prier avec ton coeur? Je veux te renouveler chaque jour, Je veux t’aider dans ta vie, Je veux que tu découvres que Je Suis bon, doux, que Je Suis Miséricorde. Je veux vous faire vivre tous. Il n’y a pas une blessure, pas une misère que Je ne peux pas guérir, si vous voulez bien me mettre en premier dans votre vie, et vous laisser aimer de mon Sacré Coeur.»
Jésus s’adapte à chaque personne: Il nous prend tout petit, quand nous ne savons rien, puis Il nous aide à grandir chaque jour. Il ne demande pas des choses bien compliquées. Il sourit, très souvent, car le Seigneur a beaucoup d’humour, Il sait être grave, montrer Son Visage où Il est Tout-Puissant. Mais Il pleure aussi lorsqu’Il voit le péché de nos âmes et comment nous nous enferrons dans les difficultés et les souffrances, parce que nous ne faisons pas de bons choix.
Depuis ces quinze années, Il vient à travers le Message de Conversion des Coeurs nous apprendre et réapprendre à vivre. Il vient nous combler du trésor de son Coeur pour notre temps qui est cette sainte Tendresse. Chacun doit la demander et la quémander, être assoiffé pour la recevoir, pour la percevoir. La sainte Tendresse de Jésus est un peu comme lorsque vous ressentez la tendresse d’une personne, mais c’est infiniment plus grand. Notre Dieu d’Amour ne veut pas se cacher à nous. Il veut que chacun puisse percevoir cet Amour au plus profond de Son Coeur. Il dit: «Il n’y que l’Amour qui peut vous faire vivre». Cela veut dire que nous pouvons pratiquer une foi de forme, recevoir les sacrements, avoir l’impression de mener une vie honnête et droite, mais ce n’est pas ce que veut le Seigneur: Il veut une foi émanant du coeur. Il veut que nous soyons brûlants d’amour. Il désire que chaque chose que nous faisons dans notre vie, soit faite sous son Regard de Tendresse et que nous percevions vraiment ce Regard. Il faut s’y habituer, car au début on ne le perçoit pas, on ne le voit pas. Mais si, à chaque instant de vos journées, vous prenez conscience que Jésus est là, qu’Il vous regarde et sait ce que vous pensez, ce que vous éprouvez, qu’Il sait tout de vous, alors vous apprendrez à voir et à sentir son Regard. Rien ne lui échappe: pas une pensée, pas une parole.
De la même manière que je L’entends, lorsqu’Il me parle en français, comme je vous entends (la voix du Seigneur est claire, limpide, forte) vous L’entendrez; même si c’est silencieux pour la plupart d’entre nous. Vous L’entendrez, car Il sait se communiquer à chaque âme différemment et infiniment. Si vous croyez à cet Amour si grand qu’Il veut nous révéler, spécialement à notre époque, vous L’entendrez vous parler sans paroles, au plus profond de votre coeur, et surtout vous vous laisserez aimer de Lui. Vous découvrirez chaque jour un peu plus de son Amour, parce que Dieu se révèle: Il n’est pas un Dieu qui se cache. Il suffit d’avoir un coeur de tout-petit, qui désire l’Amour plus fort que tout, sur la terre. Mais beaucoup de personnes n’ont pas ce désir. Souvent nous nous contentons de ce qui va bien dans notre vie, ou simplement des relations humaines, ou simplement même des illusions de bonheur de notre vie. Mais si vous demandez à Dieu de faire l’expérience de cet Amour qu’Il vous porte, vous verrez que tout le reste sur la terre vous apparaîtra très tiède, très fade.
Jésus, Roi de nos coeurs et de nos âmes, dit: «Si tu veux bien accepter mon Règne dans ton coeur, Je te ferai devenir feu, Je t’embraserai de mon Saint Esprit et à ce moment-là tu aimeras toute ma création: que ce soit les créatures, que ce soit la nature ou tout ce que J’ai fait. Tu les aimeras avec mon Regard. Tu les aimeras avec le véritable Amour qui est l’Amour de Dieu et tu apprendras alors à vouloir te donner: vivre pour les autres et non plus pour toi-même, parce que tu seras nourri au plus profond de ton coeur et tu n’auras plus qu’un désir: donner cet Amour, qui passe par l’amour de l’Evangile, Amour de la Vérité tout entière – pour que tes frères puissent le connaître à leur tour et puissent revivre et s’épanouir».
Jésus n’est pas loin de tous nos soucis et de tous les petits détails de notre vie. Souvent Il dit: «Tu t’inquiètes trop! Occupe-toi de m’aimer, de m’adorer, de me mettre en premier et d’avoir soif, et tu verras que Je m’occuperai de toutes les petites choses de ta vie». Au départ je discutais un peu avec Jésus en Lui disant: «Tu veux sans doute seulement la prière?». Et le Seigneur était peiné que je Lui dise cela, car je faisais de Lui un Dieu qui était loin dans son ciel et très loin de nos préoccupations et de nos soucis. Petit à petit il a purifié ces mauvaises herbes qui étaient en moi, qu’Il appelle «le manque de confiance en Son Amour» et Il m’a montré que pour les moindres détails de notre vie, Il est là, si on L’aime de tout notre coeur, si toute notre journée se passe avec Lui, si nous acceptons de devenir intimes avec Lui. Alors Il s’occupe de chaque petite chose et c’est extraordinaire: Il est tellement Bonté, Amour, Miséricorde, qu’Il vient sans cesse nous donner, durant notre journée, des petits signes de sa Présence, qui nous aident à grandir dans la foi et qui nous montrent qu’Il est tout proche, à côté de chacun d’entre nous.
Ce que Jésus voudrait donner à chacun, c’est de rencontrer son Regard: rencontrer le Regard de Jésus à tout instant de votre journée, profondément; vous laisser transpercer par ce saint Regard d’Amour est la plus belle chose que l’on puisse goûter dans la journée. Il se montre à moi avec ses yeux bleus, mais Il peut se montrer infiniment, à chacun d’entre vous, d’une autre façon, dans le coeur. Pour croiser ce Regard qui sauve, apaise et délivre de toutes ténèbres, il faut laisser Jésus nous vider de tout ce qui n’est pas Lui. Il nous demande d’être humble, petit, abandonné. Mais si nous ne sommes pas petits, abandonnés, si nous n’avons pas foi et confiance qu’Il est Celui qui nous aime le plus, nous allons accepter beaucoup de ténèbres en nous: ce sont les “épines du hérisson”, les barrières qui empêchent le Regard de Jésus de venir au fond de vous. Si le Seigneur nous demande d’être des tout-petits, c’est qu’Il veut tellement nous combler de son Regard de tendresse qu’Il faut que notre intérieur soit limpide et purifié.
Le Seigneur nous dit: «Vous êtes comme des fleurs et vous devez vous laisser désherber. Vous devez quémander que Je vous enlève vos mauvaises herbes, non pas pour vous faire souffrir mais pour que vous puissiez vivre de l’Amour qui veut se révéler à vous.»
Au départ, croiser le Regard de Jésus, si profond, si puissant, si saint, est un amour qui nous émeut, tellement Il est grand et qui nous fait fondre. Pour pouvoir supporter un peu ce Regard, il faut être purifié de toutes ténèbres et de tout péché, sinon on ne peut le soutenir, on est obligé de baisser les yeux. Jésus dit: «Laissez-vous purifier parce que l’Amour brûle tout. Alors, si vous voulez vivre cette sainte Présence dans votre coeur, acceptez de plonger dans le sacrement de réconciliation très souvent pour devenir lumineux, limpides et délivrés de tout ce qui vous charge et vous fait souffrir, et que vous ne voyez pas forcément.» En plongeant dans ce sacrement, Jésus peut guérir au plus profond de nos âmes ce que même nous, nous ne voyons pas et nous goûterons sa sainte Présence à chaque instant de telle sorte que nous ne serons plus jamais esseulés. Jésus dit souvent: «A votre époque, il y a tellement d’âmes esseulées, avec leur travail, leurs misères, leurs problèmes, leurs soucis». L’homme vivant seul avec toutes ses illusions et mauvais choix qu’il a faits est embarrassé, il réfléchit beaucoup et fait beaucoup de bruit dans son esprit. Il cherche comment s’en sortir, comment aller mieux, alors que la solution est de donner la première place à Dieu pour qu’Il puisse enlever tout ce qui n’est pas de Lui et le remplacer par les dons de son Saint Esprit.»
Comme Jésus est infiniment délicat, Il ne s’impose pas, Il va demander à chacun de Lui faire cette prière et de Lui dire: «Seigneur, je veux Te choisir du fond du coeur, je veux Te mettre en premier dans ma vie, prends toute ma vie, fais-en ce qu’Il Te plaît». C’est une prière qu’il faut faire avec beaucoup de confiance en Dieu qui veut nous élever, nous restaurer dans notre dignité de créature. Il veut nous faire devenir davantage à son Image pour que nous soyons des catholiques amoureux, fervents, remplis de paix quoi qu’il se passe, remplis du désir de donner ensuite à tous nos frères.
Jésus dit: «Vous n’êtes pas sur terre pour vous-mêmes mais pour apprendre à connaître Dieu et à Le donner.» Quand le Seigneur vient dans votre vie et vous fait partager ces moments d’intimité profonde, le premier désir que nous avons ensuite est de Le donner à ceux que nous croisons.
Dans les premières années, le Seigneur venait très fort, tout d’un coup, pendant un quart d’heure, une demi-heure, pour me donner tout Son Amour et ensuite je n’avais qu’une hâte, c’était de courir au milieu des miens pour leur donner cet amour et leur dire combien Jésus nous aime et combien Il veut nous combler dès ici-bas sur cette terre pour que nous goûtions déjà un peu du ciel. (à suivre)
Françoise



Admin
Admin

Messages : 109
Date d'inscription : 26/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://latendressededieu.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum