Nourriture spirituelle et oraison silencieuse D’après le message de tendresse donné par Jésus-Christ — Françoise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nourriture spirituelle et oraison silencieuse D’après le message de tendresse donné par Jésus-Christ — Françoise

Message  Admin le Mar 28 Aoû - 8:15


Nourriture spirituelle et oraison silencieuse
D’après le message de tendresse donné par Jésus-Christ — Françoise
STELLA MARIS 426 SOMMAIRE


Jésus nous appelle, par l’intermédiaire de Françoise, à rencontrer l’Amour qu’Il est, afin de devenir amour à notre tour. Quand on choisit Dieu, on a l’Amour qui règne dans notre coeur et cet amour est le plus grand trésor que l’on puisse avoir. Devenez «amour», nous dit Jésus, le reste passera, seul l’amour restera.

«Travaillez non pour la nourriture qui se perd, mais pour la nourriture qui demeure en vie éternelle». (Jn 6, 27)
Comment être nourri spirituellement
Chaque âme qui désire vivre en Dieu (l’âme est la perle de la création, une merveille créée pour l’amour) doit être nourrie spirituellement au plus profond d’elle-même. La nourriture de Dieu est au-delà de ce que l’on peut percevoir, car c’est Son coeur qu’Il vient nous donner, par Son Esprit Saint. Cette rencontre avec le Seigneur se fait par l’intermédiaire des sacrements, de la prière du coeur, de la lecture de Sa Parole dans la Sainte Bible et tout particulièrement dans la contemplation de Son Divin Coeur, ce chemin de perfection qu’est l’oraison silencieuse.
«Je suis le pain de vie. Qui vient à Moi n’aura jamais faim; qui croit en Moi n’aura jamais soif.» (Jn 6, 35)
Les sacrements

Ce n’est pas vain de recevoir le Seigneur chaque jour (quand on le peut) dans le Sacrement de l’Eucharistie, parce qu’ainsi Jésus vit en nous et nous unit à Lui; Il se transmet à notre coeur, en Son Amour infini, et déverse en notre âme Sa Vie et Sa Force pour la renouveler.
«Ma chair est vraiment une nourriture et mon sang vraiment une boisson. Qui mange ma chair et boit Mon sang demeure en Moi et Moi en lui.» (Jn 6 55-56)
Mais pour rencontrer ainsi Jésus profondément, pour vivre en Lui pleinement, il faut être purifié de nos péchés dans le sacrement de réconciliation (grâce au repentir de nos fautes). Dans ce sacrement, en plus de Sa Miséricorde, Jésus nous donne la grâce de ne plus désirer pécher, Il nous redonne un coeur pur et Il nous fait progresser dans Son Amour.
Nous avons tous besoin de ces rencontres d’amour, au plus profond de notre être, pour recevoir de nombreuses grâces de guérison, pour retrouver notre équilibre et être restauré en abondance.
«Si nous confessons nos péchés, Jésus fidèle et juste, pardonnera nos péchés et nous purifiera de toute iniquité.» (1 Jn 1,9)
Mais pour que les sacrements «agissent» en l’âme, il faut qu’elle se nourrisse de la prière du coeur, cet échange entre Dieu et la Créature pendant lequel le Seigneur nous visite profondément.
La prière du coeur

Sans la prière du coeur, il ne peut y avoir d’intimité avec Jésus. Quand on prie avec le coeur, on est certain que Jésus est là. Il faut que notre coeur désire s’unir au sien, autrement le Seigneur ne peut entrer en nous. Si on ne regarde pas Jésus avec amour, si on ne fait pas silence pour qu’Il nous nourrisse, la vie ne pénètre pas en nos coeurs. La Présence de Jésus nous est offerte quand on le prie avec le coeur; alors Il emplit notre coeur et Il nous fortifie.
«... recourez à l’oraison ou à la prière, alors la paix de Dieu prendra sous sa garde vos coeurs et vos pensées dans le Christ Jésus.» (Ph 4,6)
Mais pour parvenir à cette prière intime, il faut s’imprégner de la Parole de Dieu et en vivre.
Lire et vivre de la Parole de Dieu

La Parole de Dieu dans la Sainte Bible nous nourrit. Elle est source de Vie. Si nous n’accueillons qu’une part de la Vérité révélée dans l’Evangile, nous n’avancerons pas et nous ne connaîtrons pas la venue de Jésus dans nos coeurs. Notre Seigneur nous demande de vivre en vrais amoureux de Son Coeur et de choisir la vérité de l’Evangile tout entière, comme nous l’a enseigné J. P. II. On ne peut prétendre honorer Jésus si on refuse Sa Loi d’Amour.
Il nous faut vivre aussi la Parole au quotidien. Mais qu’a fait Jésus en venant sur notre terre parmi nous? Il nous a aimés et Il est venu nous apprendre à aimer pour nous libérer de toute chaîne. Vivre la Parole de Dieu, c’est faire de même. L’homme est créé pour l’amour; l’amour de Dieu entraîne l’amour des frères.
«Si quelqu’un M’aime, il gardera Ma Parole, et Mon Père l’aimera et nous viendrons vers lui et nous ferons une demeure chez Lui.» (Jn 14,23)
Mais pour être encore plus profondément nourri par le Seigneur, il faut entrer dans la contemplation de Son Divin Coeur, dans l’Adoration silencieuse.
Contempler et adorer silencieusement

«L’oraison, nous dit le Catéchisme catholique, est le temps fort par excellence de la Prière, c’est entrer en la Présence de Celui qui nous attend afin de nous remettre à Lui, comme une offrande à purifier et à transformer.» Jésus nous invite tous à lui réserver chaque jour un temps d’adoration silencieuse, afin de goûter Sa Présence. Etre embrasé par Son feu d’amour ne s’obtient pas par nos efforts, c’est un don, une grâce. L’âme ne peut rien par elle-même. «Notre volonté consent seulement aux faveurs que l’âme obtient», nous dit sainte Thérèse d’Avila. Jésus vient nous visiter si notre coeur est accueillant, amoureux, paisible et vide de tout bruit. Il se tient là près de nous, prêt à nous combler au-delà de nos espérances. Il nous faut être sous son regard, tout petit, et chasser toute pensée inutile, afin qu’Il nous abreuve. Jésus nous demande de Le contempler en s’oubliant pour Lui. S’oublier, c’est tourner notre regard vers Lui et laisser notre esprit en repos, afin que Son Esprit Saint trouve en nous une place pour se poser.
Plus l’âme contemple Son Dieu, plus elle a soif de Le connaître davantage, alors le Seigneur se révèle à elle, lui montrant Son Coeur et les trésors d’amour qu’Il contient. Elle est alors transpercée par Sa Présence d’Amour glorieuse et Jésus déverse en elle Sa Lumière par Son Saint-Esprit.
«Dans l’oraison, disait le Seigneur à sainte Thérèse d’Avila, l’âme se consume tout entière du désir d’entrer plus profondément en Moi. Ce n’est plus l’âme qui vit, mais Moi en elle.»

Monique Monnery
Message de Jésus à Françoise le 12 nov. 2005

Chaque âme qui désire vivre en Moi, en Mon Sacré Coeur, M’adorant en vérité, doit être nourrie spirituellement au plus profond d’elle-même.
C’est d’abord par les sacrements, et essentiellement par eux, que Je peux M’unir une âme jusqu’à la conduire à la perfection. Mais pour que les sacrements «agissent» en l’âme, il faut qu’elle se nourrisse de la rencontre avec Mon Coeur, à travers la prière.
Quelle est la prière qui va vous permettre de Me connaître, de vivre en Moi? C’est la prière du coeur, la prière contemplative.
Pour parvenir à cette prière intime, il vous faut lire Ma Parole, dans la sainte Bible, vous en imprégner, puis la vivre au quotidien, saintement. Il vous faut vivre la Parole, c’est-à-dire aimer en chaque instant, et partager la prière avec vos frères.
Mais vous ne seriez pas nourris profondément, si vous vous en teniez là. Votre nourriture spirituelle, vous la recevrez dans la contemplation de Mon Divin Coeur, dans l’adoration silencieuse. C’est le seul moment, dans le silence de votre âme, où Je peux venir vous révéler Qui Je Suis. Cette rencontre quotidienne, dans le silence, vous amènera à découvrir les trésors de Mon Sacré Coeur qui ne sont ni paroles, ni pensées, ni visions, mais Ma Présence en vous.
Dans cette Présence Divine, vous serez éclairés, éblouis, devenant vivants. Et c’est là que J’attends chacun d’entre vous.
Ne devenez pas comme les pharisiens qui possédaient «par coeur» les textes de la loi, qui étaient forts en paroles et respectaient «les obligations», mais ne connaissaient pourtant pas Dieu, car ils n’aimaient pas, ne s’abaissaient pas, et ne venaient pas rencontrer Dieu dans le silence de leur coeur, profondément, amoureusement.
Si vous écoutez Ma Parole, si vous Me recevez dans les sacrements, si vous allez en pèlerinage, si vous priez avec vos frères, mais que vous ne venez pas Me connaître dans une relation intime, silencieuse et contemplative, vous n’avancerez pas, vous ne connaîtrez pas l’union qui transforme et vivifie, vous amenant vers la sainteté.
Votre première vocation — et mission — est le respect du premier commandement: l’adoration pour Dieu, votre Créateur. Cette adoration, vous la vivrez dans le silence total de votre âme qui ne devient qu’accueil, ouverture à Dieu qui se révèle.
Alors, dans ce chemin de perfection qu’est l’oraison silencieuse, Mon Esprit Saint entrera profondément, vous accordant de vivre ensuite vos journées dans Sa Lumière, vivant les sacrements dans la plénitude que procure le oui total, vous donnant à vos frères dans la joie et la sagesse.
Vous deviendrez à l’image de Ma sainte Mère, des perles pour Mon Coeur, car vous serez petits, silencieux, amoureux et lumineux. Le silence de la Sagesse habitera votre esprit, vous offrant toujours plus l’écoute de Mon Coeur, vous emplissant de paix.
Cette paix, vous la transmettrez à ceux que vous croisez, car Dieu agira à travers vous, avec vous, pour aimer...
Que chacun M’offre son oui à cette union si forte que Je veux établir avec vous, vous faisant accueillir la dignité d’être enfant de Dieu.
Je vous bénis, enfants...

Jésus-Christ

Admin
Admin

Messages : 109
Date d'inscription : 26/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://latendressededieu.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum