Messages de conversion des coeurs donnés par Jésus-Christ à Françoise TOME 3-1 - La Tendresse de Dieu -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Messages de conversion des coeurs donnés par Jésus-Christ à Françoise TOME 3-1 - La Tendresse de Dieu -

Message  Admin le Mer 29 Aoû - 7:36

tome 3.1

Préface
Messages de conversion… troisième volume déjà. Mais ce
Message n’est pas encore entièrement délivré bien que «Françoise
» soit maintenant appelée à témoigner de vive voix, dans
un très proche avenir, de ce Message de tendresse.
«Conversion»… savons-nous bien ce que cela signifie?…
Cela désigne un changement de direction, un changement de
cap. Cela implique, par force, un arrachement, une renonciation
à tout ce qui jusque-là, peut-être, était au centre de notre
vie. «On ne peut servir Dieu et l’argent», disait Jésus dans son
Evangile (Mt 6,24), ce qui veut dire — en clair — que l’amour
que nous devons avoir pour Dieu ne peut être qu’exclusif.
Tout doit passer après… C’est en ce sens-là que Jésus disait:
«Celui qui aime son père ou sa mère plus que Moi n’est pas
digne de Moi!» (Mt 10,37-39). Il ne s’agit nullement de délaisser
ou de mépriser ceux qui nous ont donné la vie — c’est
bien évident — mais l’amour que nous devons avoir pour
Dieu doit être primordial et le plus fort car Dieu est Dieu!
Notre amour pour Jésus ne peut donc être que la réponse,
bien pauvre et bien incomplète, hélas, à la tendresse qui, de
Son Coeur, jaillit sur nous.
En effet, dans ce troisième tome, Jésus nous dévoile toujours
davantage Son Coeur, Son infinie tendresse et Sa douce
6 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3
présence… Comment, d’ailleurs, ne serait-Il pas «tendre»
puisqu’Il est «Père» et qu’Il est «Coeur»? Ne nous récrions pas
en taxant ce terme de «sensibilité déplacée et indigne de
Dieu», ce serait un blasphème. Les pages de ce livre sont pleines
de cette «tendresse». Et c’est justement cette «tendresse»
du Coeur de Jésus qui parle au coeur des petits: «Si vous ne
devenez comme des petits enfants…», disait Jésus (Lc 18,15-
17).
A chaque page de ce livre, on puisera par force quelque
chose pour notre propre vie spirituelle. «Françoise» a suivi,
là, une merveilleuse école de spiritualité. Mais les mêmes
conseils que Jésus lui a prodigués sont destinés aussi à chacun
de ceux qui liront ces pages. A nous tous, dès lors, d’ouvrir
notre coeur et d’en faire notre profit.
Jésus nous parle aussi de Son Esprit… Cet Esprit Saint doit
inonder la Terre et transformer, non seulement l’âme de chacun,
mais encore les structures mêmes de nos sociétés. La
paix du monde est à ce prix… laisser agir l’Esprit… appeler
l’Esprit… se laisser envahir par l’Esprit… se laisser enfin
diriger par l’Esprit dans les moindres détails de notre vie…
Oui, il faut hâter le temps de cette seconde Pentecôte par la
prière et l’ouverture de coeur. L’Esprit Saint est descendu sur
les Apôtres au Cénacle, le jour de la Pentecôte… et ce fut à la
prière de Marie. Il doit maintenant redescendre dans le coeur
de tous les peuples, afin qu’ils soient préservés de la corruption,
des calamités et de la guerre… et ce sera encore à la
prière de Marie.
Voilà pourquoi, avant d’ouvrir les pages de ce troisième
volume, il convient d’implorer le secours de l’Immaculée, de
«Celle» que saint Maximilien Kolbe, le martyr d’Auschwitz,
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3 7
désignait sous le titre de «quasi-incarnation de l’Esprit
Saint».
Enfin le Seigneur parle à «Françoise» de Son Eglise… Elle
est actuellement sur la Croix, en proie à de terribles attaques
de l’Adversaire qui voudrait la détruire. Hélas, la lutte vient
souvent de ceux-là mêmes qui devraient la soutenir et la défendre,
mais Il vaincra, le Seigneur, Il le dit… et très clairement…
… car Son Message est plein d’espérance, la lumière est là,
à la porte. Le jour est prêt de se lever et le Seigneur nous dit:
«Redressez-vous!» Il vient reconquérir les coeurs et ainsi faire
renaître Son Eglise.
Quel merveilleux Message d’Amour, de confiance, d’abandon,
de joie! Non! ne doutons jamais de l’infinie tendresse du
Coeur de Jésus pour chacun de nous, fussions-nous les plus
grands pécheurs qui se pourraient imaginer. L’amour efface
les plus grands crimes…
«Travaille, enfant, et témoigne!», dit Jésus à «Françoise».
«Mon Message est un guide spirituel pour toute âme… C’est
ce que je voulais te dire!…»
Le Père spirituel de «Françoise»
8 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3 9

Mercredi 14 janvier 1998
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Ma petite enfant, J’ai pour toi en réserve des grâces sans
nombre que Je veux te communiquer pour les hommes aussi.
Alors, écris Mon Message. Il est Amour, il est grâce. Viens,
écris sans trêve pour que Je comble ce peuple de Ma tendresse.
Les temps approchent, de la fin de cette ère. Sers-Moi, pendant
qu’il est temps. Que Ma divine puissance resplendisse en
toi pour que J’illumine les coeurs de bonne volonté.
Va: oeuvre. Ton Dieu te bénit et te soutient.
Je suis avec toi pour toujours.
Jésus-Christ
10 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3

Mercredi 14 janvier 1998
– n
o
1
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Ecoute avec ton coeur Ma
voix. Qu’elle se répande en toi pour t’éclairer de Ma douce
Lumière qui est paix, et joie malgré toute souffrance.
Celui qui Me laisse l’unir à Moi semble resplendir, aux
yeux des hommes, d’une Lumière particulière. C’est parce
que Je Me transmets à lui, vis en lui, pour Ma plus grande
gloire.
Enfant, ton épanouissement se verra jusque dans tes traits,
parce que la joie divine allume un feu d’amour brûlant dans
le coeur, si brûlant qu’il transparaît sur les visages. C’est
l’Esprit de Sainteté qui, Se communiquant à ton âme, fait
apparaître Ses merveilles.
Alors, suis-Moi. Ne retarde pas Mes plans en te jugeant
incapable de rien, et oeuvre, comme Je te le demande. Mon
doigt sera sur toi, Mes Lèvres deviendront les tiennes, la
Sagesse t’honorera de Sa Présence, et tu nous posséderas (la
Sainte Trinité) dans la joie sans fin de ton âme.
Je t’aime tant…, tu es la petite fleur de Mon Coeur. Restela
toujours et croît en Moi.
Je te bénis.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3 11

Jeudi 15 janvier 1998
– n
o
2
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Laisse-Moi te parler coeur
à coeur, enfant.
Je t’ai dit que Je te voulais entière et pure: Je ne prends
pas seulement ce qui est bon ou acceptable en toi; Je
prends tes faiblesses aussi, et Je te purifie de jour en jour
par Ma Présence.
Ne crois donc pas que Je veuille des tourments pour toi. Je
ne désire que t’en libérer. Ma Présence enlève de toi ces tourments.
Aussi, accepte-la en ne croyant pas qu’ils viennent de
Moi. Entends-tu?
Je te bénis. Aime-moi passionnément. Et où trouveras-tu
cet amour que tu veux sinon dans Mon Coeur? Mais tes craintes
et doutes t’empêchent de venir recevoir de Mon Coeur.
Enfant, ferme les yeux sur ce qui a été ton passé de souffrance
et crois à nouveau que ton Dieu veut ton bonheur. Je resterai
à tes côtés et Ma parole s’accomplira. En attendant, veille en
Me désirant, parce que ton désir te donnera que J’exauce ta
prière.
Sois-Moi utile, pourtant, dès maintenant, et écris Mes
Messages. Ton Dieu viendra te consoler malgré tout ce que tu
peux penser.
Va, Ma bien-aimée; Je t’aime de toute Ma tendresse infinie.
Que ton coeur soit toujours Mon repos. Que tu te sentes enfin
aimée de Moi, et que tu espères toujours. Je te bénis.
Jésus-Christ
12 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3

Jeudi 15 janvier 1998
– n
o
3
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Donne-Moi ton coeur
pour que Je le prépare à Me recevoir. Donne-le Moi pour que
Je l’embellisse et l’illumine. Crois-tu que Je ferai cela? Oui, Je
le ferai.
Dans Mon Amour, Je te comblerai de Mes joyaux qui sont
les grâces que Je veux t’offrir. Je te nourrirai et tu n’auras plus
jamais soif. Je viendrai à toi avec une grande Lumière pour
inonder ton âme de Mes délices.
Toi, va au-devant de Mes désirs en Me désirant sans cesse;
tu crois Me désirer mal: tu Me désires bien. Tu crois Me déplaire
sans cesse: tu ne fais pas le mal. Tu crois que Je veux te
briser sous les souffrances: Je ne veux pas
ces
souffrances pour
toi.
Porte Ma joie, petite âme, car ton Dieu t’a choisie pour
cela: que tu guérisses de toute tristesse et rayonnes de joie.
La souffrance de la persécution arrive pour toi: celle-ci, Je
la désire pour que tu Me suives, non pour que tu souffres,
mais parce que Je ne peux te l’enlever. Deviens radieuse, enfant,
parce que Jésus veut te parer de Ses plus beaux vêtements:
non seulement Son Amour et Sa joie, mais aussi Sa
couronne d’épines qui est belle parce qu’elle rachète pour les
péchés. Donne-Moi ton coeur afin que Je le conduise dans
l’océan de Mon Amour, et sois heureuse: Je sais que tu es une
enfant et Je prendrai soin de toi toujours.
Je te bénis.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3 13

Vendredi 16 janvier 1998
– n
o
4
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Me passionneras-tu toujours
autant, enfant? Oui, car ton coeur va continuer à M’appeler
et à Me désirer avant tout. Et Je te répondrai, avec tout
Mon Amour, te donnant Ma Présence rassurante.
Non, Je ne vais pas te laisser errer dans le désert, à la
recherche de ton Bien-Aimé. Je vais venir au coeur de ton
désert, et Je t’appellerai à nouveau et tu Me reconnaîtras.
Avance donc, petite âme. La nuit est finie. Refais tes forces
et marche: ton Dieu est là.
Ce temps de ténèbres sur la Terre, tu l’as supporté dans ton
coeur. Tu as vécu ce que vit la Terre en ce moment, dans les
profondeurs de son coeur. A présent, éclairée de l’intérieur, tu
vas aider ceux qui traversent «le désert» sans aucune boussole.
J’ai été ta boussole: sois la leur.
J’ai été ton frein à tout ce qui est mal. Sois le leur pareillement.
Apprends-leur ce que Je t’ai enseigné: la pureté de
coeur. Amène-Moi les âmes.
Victorieuse, tu le seras, avec les coeurs qui aiment. Ceux qui
ne veulent pas aimer te persécuteront d’une langue menteuse
et méchante. Mais laisse-les.
Ramène au bercail tous Mes enfants dispersés. Apprendsleur
à se remettre sous la houlette de Pierre, et à l’écouter.
Voici venir le temps où Je vais unir Mes Eglises et les redonner
à Pierre.
Toi, enfant, enseigne Mon Message et avance. Passionnetoi
pour Moi autant que Je le désire. Je te bénis.
Jésus-Christ
14 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3

Vendredi 30 janvier 1998
– n
o
5
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Paix à toi, Mon âme d’enfant.
Et cela parce que Je t’aime, parce que tu Me ressembles
de plus en plus.
Toi que Je préfère, tu dois Me servir en ne Me craignant
plus jamais. Tu dois mettre toute crainte à Mes pieds, en
disant: «Seigneur, prends Ma misère et guéris-Moi.» Tu dois
te souvenir que Je t’ai épousée pour te rendre parfaite. Sois un
autel fleuri sur lequel Je Me repose. Sois la toute petite enfant
que Je préfère parce qu’elle n’est rien que soif de Moi. Sois
Mon petit disciple que Je choie et envoie dans le monde pour
Me propager dans les coeurs.
Sois une avec Moi. Attends tout de Moi, en espérant toujours.
Mon petit enfant, ne t’inquiète pas de ce que tu entendras,
mais va d’un pas joyeux à la conquête des coeurs.
Donne Ma nourriture à ceux qui ont faim et soif. Mais ne
donne pas à ceux qui sont liés à Satan et qui Me feraient
offense en entendant Ma parole. Donne aux coeurs pleins de
bonne volonté et laisse ceux qui refusent Mes dons. Dieu
s’occupera d’eux.
Maintenant, Je t’ai près de Moi et J’en suis heureux. Je vais
venir consoler ton coeur pour toujours, et faire en sorte qu’il
console à son tour toutes les peines qu’il rencontre.
Viens près de Moi, que Je te montre ce qu’est le monde, et
puis travaille pour Moi.
Je te bénis.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3 15

Samedi 31 janvier 1998
– n
o
6
Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
Enfant, apprends aux âmes à Me connaître intimement.
Dis-leur que Je suis près d’elles à chaque instant de la vie, et
que rien ne M’échappe de ce qu’elles font. Dis-leur de ne pas
Me craindre, dès lors qu’elles Me désirent: ainsi elles ressentiront
Ma Présence vraiment et de plus en plus.
Toi, enfant, tu as osé Me dire avec tant de force que Je ne
devais pas Me cacher, que Je te donnerai tout ce que tu as
demandé avec ta foi d’enfant.
Montre-Moi que tu es forte et pleine d’espoir, en sachant
que Ma parole va s’accomplir. Donne-Moi le moyen d’accomplir
ce prodige parce que tu espères, et ce, malgré tes doutes.
Vois-tu, il faut que Je t’apprenne à aimer vraiment comme
Je le désire, avec tout ton sentiment humain. C’est de là que
part le plus pur amour. S’il n’y a pas de sentiment, il n’y a rien.
Aussi, ose Me ressentir et ressentir de l’amour pour Moi: en
ce temps qui est là, c’est ainsi que Je veux combler les coeurs.
Tu M’aimes? Je te bénis de la force de ton amour d’enfant.
Il est bon que tu M’aimes ainsi, comme tu aimerais la personne
la plus chère au monde. Dis-Moi toujours que tu
M’aimes ainsi, sentimentalement, et Je serai heureux.
Tu vas avoir des ailes, petite âme, et il te sera doux de voler
avec Moi.
Je te bénis d’être la petite enfant que Je préfère.
Sois souriante parce que Je t’aime quand tu es heureuse.
Je te bénis.
Jésus-Christ
16 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3

Dimanche 1er mars 1998

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Dans le temps que Je garde
pour Mon enseignement pour toi, il y a tout Mon Amour
également, parce que Je veux te combler de Ma tendresse en
tout temps.
Viens donc en paix écrire avec Moi. Mon enseignement
pour le monde t’est d’abord destiné, donc il est Amour et
tendresse avant tout, pour toi…
Alors écoute: Mon Nom trois fois saint est déshonoré sur
cette Terre car Satan a pris les rênes du monde; mais Je ne
veux pas que cela soit: la folie des hommes doit cesser et
l’Amour va revenir habiter sur la Terre, dans les coeurs.
Comprends que l’âme qui Me désire, qui soupire après
Moi, est une arme tranchante pour Satan. Une âme qui aime
en sauve d’autres qui en sauveront à leur tour…
Mon âme d’enfant, toi que Je préfère si fort parce que tu
Me désires si tendrement, apprends à retrouver le monde
après l’avoir quitté, le temps de ton désert. A présent, sers-
Moi dans le monde, maintenant que tu vas être sur pied.
Donne-Moi tout le temps que Je te demande, pour t’enseigner
davantage encore, et pour que tu sois le signe de Ma
tendresse, rayonnante de Ma joie.
Aussi, avance: les âmes ont besoin de Mon Message en ce
temps de purification. Avance et ne regarde pas où tu mets les
pieds: Je te dirai tout ce qu’il faut que tu fasses.
Je te bénis amoureusement.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3 17

Dimanche 1
er
mars 1998

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Doutes-tu encore après
tant de temps? Regarde: tu ne peux écrire sans Moi!!! Alors
écrivons: le temps est là, de Ma venue. Je viens illuminer le
monde de Ma joie, de Ma tendresse, après que les déserts (les
âmes mortes) aient été purifiés. Je viens faire Mien ce monde
qui M’a toujours appartenu. Je viens le conquérir pour qu’il
soit à Mon image: saint et pur de tout mal.
Voici que les événements vont se précipiter pour que s’embrase
cette Terre si infidèle. Mes anges et Moi trieront le bon
grain et l’ivraie, et il ne restera plus de place pour cette dernière.
Le bon pasteur vient reprendre Ses brebis et soigner les
malades. Le mal s’en ira, chassé par l’amour de Mes petits, et
il ne reviendra pas de sitôt.
A l’aube de ce jour de gloire, Mes enfants, préparez vos
coeurs à la rencontre avec Celui qui est. Vous affronterez le feu
de l’Amour, pour certains — ceux qui aiment —, le feu de
justice, pour ceux qui Me refusent.
Ne soyez pas enclins au doute, mais réalisez que le temps
est là de la fin d’une ère, comme Je vous l’ai prédit par de
nombreux prophètes. Vous n’avez plus le temps: Mon temps
est là, Mon «bientôt» est arrivé. Comprenez que cette heure
terrible qui verra la gloire de Dieu et la chute de Satan, est sur
le point de fondre sur vous.
Ramenez donc vos coeurs vers Moi, en priant instamment
Marie pour qu’elle vous soutienne, et regrettez vos fautes. La
Miséricorde est encore là.
Je vous bénis.
Jésus-Christ
18 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3

Dimanche 1
er
mars 1998

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Dans Mon Amour de tendresse
incessant pour toi, Je t’emmène écrire, enfant.
Tu sais que Je t’aime, de toute la force de Dieu: Je te ferai
connaître cet Amour, de plus en plus. Mais toi, vis en paix. Ne
culpabilise pas, à chaque heure qui passe, à cause de tes incapacités.
Ne sais-tu pas que Je ne les regarde pas? Pourquoi?
Parce que Je vois ton coeur épris de Moi, qui ne cesse de Me
désirer. Alors le reste ne compte pas à Mes yeux. Veux-tu Me
croire? Je te bénis.
Paix à toi donc, puisque tu Me crois.
Mon Message d’Amour est pour les âmes de ton genre,
qui sont faibles et incapables, mais passionnées. Elles sont
Mes préférées, ces âmes-là, à la mesure de leur désir de Moi.
Emmène-les dans Mon Coeur, enfant, en leur révélant Mes
secrets. Apprends-leur à connaître Ma bonté et à ne plus
s’occuper de leurs défauts: c’est en M’aimant que leurs
faiblesses s’en iront. Elles ne sont rien de grave, pour Moi:
dis-le leur.
Je n’ai jamais donné si fort Mes trésors de tendresse que Je
le fais avec toi, alors, emplis-toi de joie, Ma petite âme amoureuse
et travaille à Me servir. Grandis dans la foi et tu verras
que tout s’illumine alors. Veux-tu? Alors Je te bénis, et avec toi
les âmes de petits.
Je te guide, en tout temps et pour tout: sois donc heureuse
et chante avec Moi: «Je T’aime, mon Dieu»…
Je te bénis.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3 19

Lundi 2 mars 1998

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Occupe-toi de Mes
«affaires» et Je bénirai les tiennes: veux-tu?
Pendant qu’il est encore temps, Je désire qu’un grand
nombre d’âmes revienne à Moi. Voilà pourquoi Je déploie les
trésors de Ma tendresse, pour attirer les âmes dans Mon
Coeur. En ces temps qui sont là, beaucoup d’âmes vont
connaître le feu de Mon exquise tendresse, qui est Mon Esprit
Saint. C’est vers ces âmes que Je t’envoie pour que tu leur
donnes Ma parole.
Ose affirmer sans crainte que ton Jésus est le plus doux de
la Terre, et qu’Il ne veut que panser vos plaies et alléger vos
fardeaux. Apprends aux âmes à Me connaître intimement…
Parle-leur avec ton coeur en Moi. Dispose de Mes dons
comme Je le désire, pour le bien de l’humanité.
Vois-tu, quand la moisson devient abondante, c’est que
les hommes ont beaucoup travaillé. Unis-toi à Mes petits
préférés qui préparent Ma moisson. Entre dans Mon Eglise
qui est Mon Corps, pour servir avec passion ton Dieu qui te
le demande.
Je ferai tout en toi. Je te donnerai le zèle que tu désires. Ma
force et Ma tendresse ne te feront pas défaut. Honore-Moi en
Me suivant: il te suffit de M’aimer.
Pourquoi doutes-tu de Ma puissance sur toi? Je peux te
donner toute grâce nécessaire et Je le ferai. Sois donc heureuse
d’être bientôt le petit serviteur amoureux de ton Jésus. Dis-
Moi que ta joie est là, à montrer aux âmes de quel Amour Je
les aime, et rends-toi à l’évidence: ton Dieu te garde de tout
mal en tout instant tant Il t’aime. Je te bénis.
Jésus-Christ
20 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3

Lundi 2 mars 1998

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Reste avec Moi et écoute.
Mon Nom est bafoué; Je suis torturé par les Miens qui Me
haïssent en disant M’aimer. Je suis horrifié en voyant l’ignominie
de leurs péchés. Apaise-Moi en Me donnant ton amour
d’enfant.
Sois Mon repos dans cet océan de haine. Vis simplement,
amoureusement, en tout ce que tu fais, et surtout vis en paix,
dans cette paix que Je te donne. Tu connaîtras aussi la boue
de ce monde, mais laisse-Moi te protéger de cet univers pour
le moment encore. Garde ta foi en toutes Mes paroles: tout
s’accomplira.
Et aussi, sois heureuse, de la joie qui ne part jamais, d’avoir
trouvé grâce à Mes yeux, parce que tu n’étais qu’une petite
enfant dénuée de tout. Sois heureuse que Je t’aime autant.
Sois radieuse parce que tu vas Me servir. Sois sans crainte
parce que Je t’aime comme tu es.
«Je T’aime», Me dis-tu? Eh bien ose Me le dire: Je suis si
heureux quand tu Me le dis. Ne sais-tu pas que J’écoute tes
paroles l’oreille collée à ton coeur? Tu es Mon amour d’enfant:
ose Me parler comme à un vrai père…
Partout où tu vas, Je veux que tu sois le signe de Ma tendresse.
Pare-toi pour Moi, pour Me ressembler, Me rayonner.
Que ton visage soit plein de joie. Fais cela pour Moi, petite
enfant, car ton Dieu te veut heureuse et pleine d’entrain pour
Le servir.
Va, maintenant. Sers-Moi, Je t’en prie.
Je te bénis.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3 21

Mardi 10 mars 1998

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Laisse-Moi prendre ta
main un peu de temps, Mon enfant.
Ecoute: Mon Sanctuaire est près d’être pillé. Mon Eglise
— Je te l’explique ainsi — est près d’une grande catastrophe;
parce qu’elle a accueilli Satan dans son corps (ses membres).
Bientôt, on ne trouvera que difficilement Mon Pain, que Je
Suis, en certains lieux. Et cela est très grave, car là où l’Eglise
ne vit plus, le mal s’acharne.
Comprends-Moi: Mon Saint Sacrifice est près de se trouver
jeté au sol, piétiné, par ceux qui se disent Miens: les prêtres et
leurs supérieurs. Voilà cependant que le vent tourne et que les
pilleurs vont se trouver anéantis. Ce temps est là. Comment
cela se fera-t-il? Par la puissance de Dieu qui ne pourra rester
indifférent devant une si grave offense à Ma Gloire. Le feu
descendra du ciel pour brûler les impies de ce siècle.
Avance vaillamment, petite âme, pour servir ton Dieu en
ces moments de détresse. Je veux que tu prennes en Moi toute
la tendresse que Je désire te donner, et que tu ailles sauver les
âmes en péril, dans la peur…
Maintenant est le temps de ta formation, encore un peu,
puis Je t’enverrai sur les routes et tu ramèneras le sourire sur
les lèvres; tu désarmeras les méchants et Me les ramèneras.
Va donc, petit agneau, et ne te laisse apeurer par rien de
terrestre: ton Dieu est avec toi, maintenant et pour toujours.
Je te bénis.
Jésus-Christ
22 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3

Vendredi 13 mars 1998

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Je t’aime à chaque instant
qui passe. Que Je te dicte ne change rien à Mon Amour pour
toi. Souris donc et laisse-Moi ta main.
Pendant longtemps, Je t’ai honorée de Ma visite, sans que
tu comprennes de quel Amour Je t’aime. Bien sûr, tu savais
que Je suis l’Amour, mais tu ne le percevais pas beaucoup.
Maintenant, ta foi a grandi, et l’espérance est là, en ton
coeur, parce que tu sens que Je t’aime. Approfondis ta foi et
ton amour pour Moi, et tu verras que Je Suis exauce toute
prière faite avec le coeur. Sens-Moi auprès de toi et souris-
Moi.
Veux-tu que Je te dise? Je crois que tu es sur la bonne voie.
Admets que Je puisse t’aimer au-delà de tes espérances, car
cela est vérité. Admets que Je puisse être tendre avec toi jusqu’à
la faiblesse, tant Je t’aime.
Admets enfin que ton Dieu est bon et doux et qu’Il désire
ton bonheur. Ne regarde pas ton amour avec des yeux de juge.
J’aime ton amour d’enfant et Je te le demande pour Me reposer,
Me distraire de tant de lassitude.
Aime-Moi donc en paix et sauve-toi de ce dédale de tourments
qui a pesé sur toi parce que tu Me croyais dur. Respire
enfin maintenant et chante; Je suis heureux d’être avec toi
ainsi. Honore-Moi de ta présence, toi aussi, et aide-Moi.
Mets-Moi en premier dans ton coeur et sens-toi libre pourtant
en tout instant.
Je te bénis.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3 23

Samedi 14 mars 1998

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Aspire à Me retrouver,
enfant, car là est ton bonheur. Promets-Moi de ne jamais
défaire les liens qui nous unissent. Sois proche de Moi.
Je te garde: personne ne te volera à Moi. Ecrivons, à présent…
Tu sais que Je suis le Seul à connaître parfaitement ton âme;
aussi, fais-Moi confiance car Je te guide sûrement. Ne mets
pas de barrière entre toi et Moi: aie une confiance absolue: Je
fais ce qui est bien pour toi. Ne sais-tu pas combien Je t’aime?
Renonce à croire que Je te veux du mal (des souffrances): cela
n’est pas vrai.
Admire plutôt Ma bonté et Ma tendresse pour toi, et ne te
sauve pas en te culpabilisant pour des riens. Je suis Saint et Je
sais quelles faiblesses agitent les hommes.
Prends confiance: regarde comme Je t’enseigne tendrement:
ne Me crains plus.
Je te bénis: tu as fait un pas. Vois-tu, lorsque la confiance
est là, le voile de ténèbres se dissipe. Applique-toi à être en
harmonie avec Moi: Je suis ton plus proche Ami.
Bien-aimée, regarde comme Je t’aime, regarde comme Je
M’occupe de toi; regarde comme Je suis heureux d’être avec
toi, et sers-Moi avec tout ton amour d’enfant.
Je te bénis.
Jésus-Christ
24 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3

Mardi 17 mars 1998 – no 15

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Viens auprès de Moi, que
Je te délivre Mon Message d’Amour.
Sais-tu pourquoi Je t’ai épousée? Parce que Je savais que tu
te passionnerais pour Moi. N’aie donc pas peur de Me
demander une passion constante: Je ne veux pas de tiédeur ou
d’aridité dans ces temps qui viennent.
Je t’ai donné la grâce de Me désirer en tout temps. Laisse
fructifier cette grâce en croyant que Je te veux toujours passionnée
par Moi. Je veux ton sentiment d’amour permanent
envers moi. Je veux que tu rayonnes passion et joie. Alors, tu
seras fidèle. Demande donc et tu auras.
Bientôt, Je viendrai voir un grand nombre, et chaque âme
M’accueillera selon son amour, son coeur. Je Me reposerai
dans les âmes qui M’aimeront tendrement et Me donneront
leur sentiment. Je veux que les âmes apprennent à M’aimer
comme leur Ami le plus cher, et non comme un Dieu
absent. Par les prodiges de Ma tendresse révélée, Je referai
ce monde.
Travaille donc, petite âme, puisque ton Dieu te donne la
grâce de préparer Sa Venue dans les coeurs par ces Messages
qu’Il te dicte. Apprends aux âmes à se passionner pour Moi, à
Me ressentir tendrement. Et tu auras soulagé Mon Coeur las
de voir que l’on «M’aime» comme un mort.
Ton périple ne sera pas vain. L’amour reviendra dans les
coeurs. La sagesse M’accueillera et la vie reviendra sur cette
Terre.
Je te bénis, Mon petit enfant.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3 25

Mercredi 18 mars 1998 – no 16

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Laisse-Moi prendre ta
main, veux-tu?
Je t’aime: sois en paix. Cela s’arrangera — pour tes soucis
personnels. Sois avec Moi.
Je t’ai depuis longtemps attachée à Moi; Je ne te laisserai
pas t’inquiéter pour des choses sans grande importance.
Enfant, vois-tu comme Je t’aime? Non, tu ne le vois pas,
parce que tu es préoccupée. Ne t’attache qu’à Moi en premier
et tu n’auras plus de gros soucis. Veux-tu?
Sois encore plus proche de Moi. Passionne-toi pour Moi
et retrouve la paix. Sans paix, tu ne peux guère avancer.
Demande-Moi la paix. Je te la donnerai toujours.
Vas-tu Me sourire enfin? Je t’attends, tu sais?
Je sais que tu es faible, et entêtée pour réussir; mais avec
Mon aide, tout ira bien. Alors ne t’inquiète pas.
Ecoute: ton regard devrait s’éclairer: Je suis avec toi et partage
tout avec toi.
Ne te laisse pas blesser par des échecs sans importance: il
suffit de persévérer pour réussir. Ce n’est pas toujours facile
de réussir une tâche. Sois patiente.
Cela va aller. Souris-Moi.
Que tu es enfant…
Garde-Moi dans ton coeur. Je te bénis.
Jésus-Christ
26 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3

Mercredi 18 mars 1998 – no 17

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Enfant, mange le Pain de
Vie, que Je Suis, chaque jour si tu le peux. Approche-toi de
Ma Table avec un coeur d’enfant, et reçois-Moi avec délices. Je
suis ton Compagnon le plus proche.
Ne dis pas que tu n’as pas assez à M’offrir. Offre-Moi ta
pureté de coeur, et ta franchise dans tes sentiments: cela Me
suffit. Je ne te demande rien de plus.
«Je veux T’aimer», Me dis-tu? Eh bien aime-Moi sans
crainte: Je suis prêt à te donner tout l’Amour que tu désires.
Sais-tu comme J’attends du monde qu’il Me demande
l’Amour, comme tu le fais? Je suis si heureux de ta demande…
Crois-Moi, ta prière ne sera pas vaine. Tu auras la passion
en toi, petite âme.
Prends conscience de Qui t’aime. Prends conscience d’être
le petit enfant de Jésus. Prends conscience d’être l’âme que
Dieu veut combler de Sa tendresse. Et sois heureuse.
Sois sans crainte: tu seras exaucée. Parle-Moi comme à
ton Ami le plus cher. Dis-Moi tout, et Moi Je ferai le reste.
Attends-toi à Me regarder plus profondément, plus amoureusement,
puisque tu le désires si fort.
Aime-Moi en premier: le reste est secondaire.
Parfois, le petit enfant doit attendre un peu, mais ce sera
toujours un petit peu par rapport à la joie que Je te donnerai.
Je te bénis.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3 27

Mercredi 1er avril 1998 – no 18

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Paix à toi, Mon enfant…
Déjà maintenant, Ma promesse est en train de s’accomplir.
Cette génération est sur le point d’être purifiée pour retrouver
la vie. La grande purification de ce siècle est entamée, et
rien ne l’arrêtera tant qu’elle n’aura pas fait son oeuvre.
Tu vois déjà des âmes qui souffrent moralement ou physiquement,
des épreuves de la vie. Beaucoup sont défaites, spirituellement.
Cela amènera Ma Gloire. Sous tant de fardeaux,
les âmes vont comprendre que Dieu est là, prêt à leur venir en
aide. Elles M’appelleront, et ce sera la seconde Pentecôte. Je
descendrai avec feu pour illuminer vos âmes si désolées, si
souffrantes. Ne voyez pas en cette purification la main dure
de Dieu. Ces épreuves vous sont envoyées par Satan qui a reçu
tant de pouvoir par vos péchés. Mais Dieu s’en servira pour
vous ramener vers Lui, vous sauver.
Je vois que certains diront: «Encore des prophéties dramatiques.
» Eh bien non: cela est prophétie de libération, car
la Terre va connaître une floraison comme elle n’a jamais
connu. L’ère de paix et de joie est à vos portes, sur le point
d’arriver.
Voilà que Je viens inonder Ma Terre de Mon feu brûlant
d’Amour qui est Mon Esprit Saint. Voilà que je viens sanctifier
vos âmes pour en faire de doux jardins pour Mon Coeur.
Voilà que la Terre va vivre à présent, et non plus être une
offense pour son Créateur.
Va, petite enfant, proclame Mon Message.
Je te bénis.
Jésus-Christ
28 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3

Jeudi 2 avril 1998 – no 19

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Laisse-Moi t’apprendre à
connaître Mes voies. Tu sais que Je suis ton seul guide, le plus
parfait que tu puisses avoir. Aussi, essaie de faire Ma volonté
en ayant confiance en Moi: Je te garde.
Pour que tu Me comprennes, Je Me suis abaissé jusqu’à toi,
te comblant de Mes paroles de vérité et d’espérance. Mais ta
foi n’était pas très grande et tu es tombée bien des fois dans le
doute et le manque de Lumière.
Vois-tu, il ne faut pas douter. Parce que Je viens vers toi
pour t’unir à Moi et non pour te faire souffrir. Apaise donc tes
craintes et prends confiance en Moi à nouveau. Je suis bon et
tendre, Je suis Celui qui te comblera de Sa tendresse.
Mon «amour d’enfant», comme ton Dieu te désire proche
de Lui… si tu savais… Je voudrais que tu fasses ce pas de
confiance qui te donnera la Lumière. Ose croire que Je suis
Celui qui peut combler ton âme et tu verras tes désirs exaucés.
Prends courage, maintenant, car les ténèbres vont se dissiper.
Je ne laisse pas les enfants dans les ténèbres…
Je veux que tu sois heureuse; Je te l’ai tant dit déjà… Pour
que tu Me suives, Je te donne Ma grâce: prends-la et avance:
ton Dieu te veut avec Lui.
Sois heureuse et fidèle. Je suis avec toi pour l’éternité. Je te
bénis.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3 29

Samedi 4 avril 1998 – no 20

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. En ce jour où l’on célèbre
les «Rameaux», Je voudrais te parler de Mon Coeur… Je fus
adulé, acclamé par la foule. Acclamations pour un roi, mais
comme les âmes M’avaient mal compris!… Elles espéraient
un Messie humain, régnant sur le monde dans la gloire.
Mais le Messie est tout autre: Il est l’Amour et l’humilité.
Ces âmes qui M’acclamaient étaient là à cause des miracles
que J’avais faits. Mais peu Me comprenaient avec leur coeur.
Je les bénissais pourtant, parce que leur humanité voulait
Me rendre hommage. Mais Je souffrais de voir les esprits
enténébrés.
J’ai souffert, pendant «les Rameaux». Je savais que cette
même foule allait Me crucifier, une fois son enthousiasme
passé. Comment a-t-elle pu changer aussi vite de comportement?
Elle était prisonnière de la chair: l’âme n’avait pas réussi
à s’élever assez pour vaincre l’attrait humain.
Le coeur manquait. La foule ne M’aimait que pour Mes
miracles, et non d’une tendresse désintéressée. Voilà pourquoi
Je souffrais de les voir malades, et cependant Je leur
pardonnais parce qu’ils n’étaient pas prêts à comprendre la
Vérité. Le chemin se fera plus tard, chez ceux de bonne volonté.
Le jour des Rameaux est un jour de tristesse pour Mon
âme, et pourtant de joie aussi car de pardon. Je suis la Miséricorde
infinie qui aime pardonner là où est la faiblesse pourvu
que l’âme soit de bonne volonté.
Va. Je te bénis. Sois avec Moi, toujours. Je suis près de toi.
Jésus-Christ
30 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3

Dimanche 5 avril 1998 – no 21

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis.
C’est à toi en premier que J’adresse ce message…
Mon Amour est illimité: il n’a pas de mesure. Il est entièrement
pour toi si tu le désires. Il te faut seulement désirer Mon
Coeur: et comme tu le désires très fort, tu seras comblée.
J’ai beaucoup de grâces pour toi: elles sont inépuisables.
Fais ce pas de confiance que Je désire et elles afflueront sur toi.
Pour que tu Me comprennes, J’utilise ton langage, Je Me
mets à ta portée: aussi ne dis pas que Je suis trop compliqué.
Je viendrai tout faire en toi: il suffit que tu le veuilles.
Reste avec Moi, le plus possible, afin que tu apprennes à Me
connaître. Dis-Moi que tu M’aimes avec ton amour d’enfant:
cela Me suffit, entends-tu?
Sois sans crainte et heureuse: Je suis venu te combler de
Mes grâces et non te faire souffrir. Pose donc ce fardeau qui
est le tien lorsque tu crois que Je veux ta souffrance: cela n’est
pas. Réveille-toi de tant de cauchemars que le démon ne cesse
de mettre devant tes yeux.
Comment te le dirai-Je encore? Je te veux épanouie, rayonnante
du bonheur de Me ressentir, ton oreille collée contre
Mon Coeur pour écouter Mes tendres paroles. Viens donc,
que Je t’abreuve, petit enfant, et ne crains plus ton Dieu. Il est
tendre, doux et miséricordieux, Il te veut heureuse.
Crois et vois. Jésus signifie Sauveur.
Je te bénis.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3 31

Lundi 6 avril 1998 – no 22

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Pose ton fardeau de souffrance,
t’ai-Je dit, et crois que Je te veux heureuse. Qui se
tourne vers Moi avec confiance verra son joug s’alléger et son
âme refleurir.
Posez vos fardeaux, vous qui êtes terrassés par vos souffrances:
en venant à Moi, vous verrez vos peines se transformer
en joie, car Dieu ne laisse jamais une âme dans la peine.
Il réconforte, redresse, soutient, pour que la souffrance soit
vaincue et que la joie revienne.
Vous qui ployez sous diverses déceptions et amertumes,
venez Me retrouver et la Vie reviendra en vous. Je ferai disparaître
ce qui vous assombrit et permettrai à vos âmes de Me
reconnaître et de goûter le Ciel.
Mes petits enfants, votre Dieu sait de quoi vous avez
besoin. Il vous le donnera pourvu que vous ayez confiance.
Venez et croyez: l’abondance de grâces que J’ai pour vous
vous sera donnée gratuitement, sans effort de votre part.
Croyez seulement.
Et à toi, petite enfant qui écris Mes lignes, Je dis: ose croire
à Mes bienfaits pour toi: ils sont tout près de t’être donnés.
Fais encore un pas de confiance et ton coeur va sourire enfin.
Garde-Moi au plus profond de ton coeur pendant cette
Semaine Sainte et console-Moi ainsi de tant d’âmes qui ne
M’aiment pas.
Paix à toi. Tu es Mon enfant bien-aimée. Je t’aime infiniment
et te bénis.
Jésus-Christ
32 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3

Lundi 6 avril 1998 – no 23

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Laisse-Moi panser tes
plaies par Ma tendresse si grande pour toi. Tu as cru bien des
fois que Je venais te demander de souffrir alors que Je suis
venu te guérir. Je t’ai pardonné ton extrême faiblesse et Je
viens te relever davantage encore.
Permets-Moi de M’asseoir auprès de toi et de te donner
Mon Coeur à entendre. Comme de la rosée, il te rafraîchira et
te donnera la joie.
Permets-Moi de te faire Mienne entièrement, en te débarrassant
de tes derniers doutes, de tes dernières craintes. Ne te
sépare pas de Moi: reste accrochée à Moi et tu vivras.
Que ne ferais-Je pas pour un enfant comme toi…
Avance sur ton chemin, Françoise, et ne regarde pas tes
peines: Je ne veux que t’en délivrer. Rayonne à présent Ma
Gloire et tiens-toi prête à annoncer Mon Message: le temps
est là, désormais, où il te faudra parler.
Entends-Moi: la persécution sera là, parce que cela doit
arriver, mais Je serai toujours là pour te donner Ma joie,
quelles que soient les peines que tes oppresseurs t’infligeront.
Tu vas resplendir à présent la bonté et la tendresse de ton
Jésus qui a attendu bien longtemps de pouvoir te faire ce
cadeau de te délivrer de ta souffrance.
Rayonne donc maintenant Ma douceur, Ma joie, Ma
bonté, et ne t’occupe pas de ceux qui te refuseront. Je M’en
occuperai.
Paix à toi, Mon amour d’enfant, et sois bonne avec chacun.
Je te bénis.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3 33

Mardi 7 avril 1998 – no 24

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Laisse-Moi prendre ton
ouïe et ta main pour te délivrer Mon Message.
Tu as entendu que Je suis bon et fort: Je suis la Toute-
Puissance. Aussi ne crains rien de ce qui peut arriver sur la
Terre: Dieu reste le Maître de l’univers.
Approche-toi de Moi avec un coeur pur toujours et ne Me
crains plus: la Toute-Puissance s’est penchée sur toi pour se
manifester en toi. Ne crains donc pas tes incapacités si ton
coeur est pur. Je ferai ce que tu ne sais pas faire.
Sois proche de Moi, toujours. Ne mets plus de barrières
entre nous. Soyons intimes en Moi.
La pureté de coeur appelle la grâce, toujours. Sois donc
amoureuse de Moi et désire-Moi toujours plus. Je viendrai
combler ton coeur de Mes bienfaits.
Pour que tu saches quel Amour J’éprouve pour toi, Je te
dévoile les secrets de Mon Coeur: garde-les avec foi pour que
tu grandisses en Moi.
Mes trésors te sont donnés pour le monde aussi: abreuve
donc ce monde qui a tellement soif et aide-le à comprendre
combien Je l’aime.
Sois bénie, toi qui Me donnes ton temps pour vous nourrir.
Je te porterai au sommet de l’intimité entre Dieu et l’âme.
Je te bénis encore.
Jésus-Christ
34 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3

Mardi 7 avril 1998 – no 25

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Faire Ma volonté est facile,
enfant, lorsque tu désires M’aimer et que tu as confiance en
Moi. Car alors tu sais que Je ne te demanderai pas de faire
quelque chose pour laquelle tu n’es pas prête. Ose croire toujours
cela.
En ces temps qui viennent, Ma volonté sera faite car Je
trouverai des petites âmes comme toi qui accepteront de faire
ce que Je les rends capables de faire. Elles sauront que Je fais
tout en elles et que Je ne leur demande pas plus qu’elles
ne peuvent. Et, si certaines âmes peuvent peu, qu’importe?
L’essentiel est qu’elles M’aiment, et alors Je leur donnerai
toutes les grâces que Je désire.
En toi, Je désire perfectionner la confiance pour que tu sois
heureuse de Me retrouver en chaque instant. Ainsi, Je te rendrai
intime avec Moi.
Ta tâche principale est de M’aimer, et Moi Je fais le reste.
Demande-moi l’Amour dont tu as besoin pour Moi: Je te
passionnerai comme tu le désires.
A présent, écoute: tu vas vivre selon Ma volonté, car tu vas
comprendre que Ma volonté est Amour et qu’elle n’est pas
dure ou difficile. Comprends cela. Ma volonté te libère de ce
qui t’opprime. Pense toujours que Je te veux du bien et non
de la souffrance. Crois bien fort, enfant…
Ma tendresse est pour maintenant, parce qu’elle déborde
de Mon Coeur pour venir inonder le monde.
Sois donc en paix et parle, enfant, comme Je le souhaite.
Ton Dieu te bénit.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3 35

Mercredi 8 avril 1998 – no 26

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Mange Mon Pain, enfant,
aussi souvent que tu le peux. Je suis la nourriture de ton coeur,
afin que tu aies la vie. Promets-Moi de ne jamais refuser Mon
Pain (eucharistique), car il est source de toute grâce. Pour toi
comme pour chacun, Je Me suis donné entièrement, tant Je
vous aime. Prends donc ce que tu as de plus cher: Mon Corps
dans la sainte Eucharistie.
Voilà des siècles que Je M’offre sur l’autel, pour la rémission
des péchés et le don de la vie éternelle. Chaque fois que
le prêtre M’élève, Je suis sur la Terre au milieu de vous. Quel
don plus grand aurais-Je pu vous faire…
Mon Nom Saint est sur les lèvres de toutes les âmes du Ciel,
et il devrait en être ainsi sur la Terre. Mais vous ne savez plus
Qui s’offre à vous ainsi dans la sainte Eucharistie. Vous ne
percevez plus Ma présence parce que vous n’avez pas foi. Que
de mal vous Me faites ainsi…
Je vous donne Mon Corps pour vous purifier, vous sanctifier
en vous faisant vivre dans Mon intimité. Et vous Me faites
mal, bien souvent, en ne croyant pas à Ma Présence ni à Mes
bienfaits.
Je suis là, pourtant, à attendre que vos coeurs s’ouvrent.
Mais combien désirent Me laisser entrer? Bien peu. Les autres
M’accueillent dans la sainte Eucharistie comme un bout de
pain, un symbole… Que vous êtes loin de la Vérité.
En M’offensant cruellement ainsi, vous détournez vos
âmes de Moi, de la Lumière. Ouvrez donc les yeux et revenez
à l’Amour.
Je vous ai aimés jusqu’à Me donner à vous chaque jour de
votre existence, si vous le désirez. Mais bien souvent vous
36 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3
n’avez pas même un regard pour Moi en Me recevant. Vous
dites des prières que vous n’écoutez pas vous-mêmes et vous
restez loin de Moi.
Comment se fait-il que vous alliez encore Me recevoir dans
de telles conditions? Quel moteur vous anime si ce n’est pas
l’amour? Croyez qu’il vaudrait mieux pour vous ne pas Me
recevoir plutôt que de le faire en M’offensant si fort. Votre
Jésus n’est pas un symbole: Il est présent dans la sainte Eucharistie
et veut votre regard, votre amour. Laissez-Moi vous
éclairer et revenez vers Moi avec un coeur pur.
Je vous bénis, vous qui Me savez présent. Je bénis ceux qui
ont le coeur pur. Et Je te bénis, Ma petite enfant si tendre.
Sois en paix.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3 37

Samedi 11 avril 1998 – no 27

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Ecoute Mon Message: il est
pour toi aussi.
Je veux te parler de Ma Miséricorde. Elle est infinie pour
celui qui est de bonne volonté parce que J’ai donné Ma Vie
pour cela. Le don de Ma Vie Me permet de pardonner à toute
âme qui le désire, parce que J’ai expié son péché. Je suis
Amour et Je veux pardonner à toute âme, parce que Mon
Sacrifice est pour tous.
Le repentir est une grâce que Je donne à l’âme qui désire
l’Amour. Le repentir du coeur est amour de celui qui se désole
de M’avoir peiné — parce qu’il M’aime.
Aussi, toi, petite enfant, ne doute pas de Mon pardon,
jamais. Car J’ai souffert pour pouvoir te pardonner, par
Amour. Toi qui te désoles de n’être qu’une enfant bien
faible, Je t’aime de Mon Amour de préférence, parce que Je
dois tout te donner. L’Amour brûle de Se donner dans un
coeur ouvert par le repentir.
Viens donc auprès de Moi, plus près toujours, puisque Je
t’aime et te veux heureuse. Sois Ma toute petite enfant que Je
chéris parce qu’elle Me désire de tout son coeur malgré sa
grande incapacité. Sois aussi proche de Moi que Je le désire.
Mon Coeur n’a pas fini de se dévoiler à ton âme… Il ne
cessera pas de se donner à toi, et ce, parce que Je suis Miséricorde
pour toi qui n’as rien. Ta faiblesse n’est pas péché, mais
elle attire la Miséricorde qui comble toute faiblesse tant elle
est Amour.
Sois donc en paix et bénis-Moi de t’avoir donné une âme
d’enfant. Je te bénis.
Jésus-Christ
38 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3

Lundi 13 avril 1998 – no 28

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Apprends de Moi, enfant,
pour que tu puisses enseigner à tes frères.
Je Me suis donné, librement, pour prendre sur Moi tous
vos péchés commis et à venir. Je Me suis donné jusqu’à la
mort pour être pour vous Miséricorde. Combien Me refusent
encore… Combien ne cessent d’adorer des idoles au lieu de
se tourner vers la Vie…
Mon enfant, il faut que tu M’aides. Par le don de Ma tendresse,
que Je te fais, aide-Moi à ouvrir le coeur des hommes
qui ne Me regardent jamais. Aide-Moi, Je t’en prie…
L’avenir est proche, maintenant, où il faudra que tu te
«démènes» pour rétablir la Vérité dans les coeurs: Je suis un
Dieu vivant, proche de vous, et qui nécessite votre amour
parce que Je vous aime.
Apprends aux foules à M’aimer d’un amour sentimental
parce que Je ressens tout. N’approche pas ceux qui te tendront
des pièges, te disant que le sentiment n’existe pas chez
Dieu. Enseigne à prier avec le coeur, d’une prière qui est dialogue
avec Moi. Honore-Moi ainsi, veux-tu?
Je te bénis. Je serai en toi pour faire tout ce que tu auras à
faire. Attends-Moi dans ton coeur…
S’il faut que Je te le redise encore, écoute: tu es la préférée
de Ma tendresse, en ces temps qui s’écoulent. Reste donc près
de Moi et ne t’inquiète de rien. Tout va s’arranger.
Je te bénis pour que tu sois sûre de Mon Amour pour toi.
Va. Sois en paix.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3 39

Mardi 14 avril 1998 – no 29

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Sois en paix.
Ecoute: Je t’ai faite Mienne pour la vie. Je suis ton Epoux
divin qui ne te quittera jamais. Aussi, approche-toi de Moi
sans crainte, avec tout ton amour d’enfant. Ose Me croire
encore plus présent et tu ressentiras Ma Présence. Je t’appellerai
pour que tu la ressentes.
Donne-Moi ton abandon total à Ma sainte volonté qui est
Amour de tendresse pour toi. Ose croire davantage.
Je te bénis d’être le petit enfant de Ma tendresse.
Accepte Mes dons pour toi, que Je te donne pour le monde
aussi. Accepte de te charger de ma tendresse que Je veux distribuer
aux âmes.
Sois entièrement à Moi, pour la mission que je te confie. Tu
es née pour cela. Réponds à Mon appel.
Apprends de Moi encore, pour que tu puisses répondre à
qui t’interrogera. Apprends avec amour pour être ce que je
veux que tu sois.
Et à présent, donne à qui t’entoure ton témoignage:
rayonne ce que Je t’ai donné: Ma tendresse si grande.
Approche les âmes avec Ma tendresse. Ne crains pas de
parler: Je te le permets à présent.
Ose te mouvoir en Moi: Je te donne complète liberté parce
que je t’ai épousée. Tu es libre de vivre comme tu le souhaites
parce que Je sais que tu Me seras fidèle: Je t’ai attachée à Moi.
Prends Ma croix aussi, mais prends-la dans la joie car Je
serai toujours ton consolateur.
Je te bénis.
Jésus-Christ
40 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3
Mardi 14 avril 1998 – no 30

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Laisse-Moi t’apprendre…
Je suis Saint et Ma Sainteté se reflète en celui qui M’aime. Toi
aussi tu seras sainte… Je Me regarderai en toi avec bonheur.
La sainteté n’est autre que pureté dans l’Amour. Lorsque tu
aimes d’un amour tout pur, tu es sainte. Je dois pour cela
éliminer tout ce qui n’est pas de Moi, dans l’âme. Je le fais
avec délicatesse d’Amour.
Ton amour d’enfant est Ma joie, quoi que tu en penses. Il
est Mon rayon de soleil. Je suis heureux que tu M’aimes si
tendrement en ayant toujours besoin de Me ressentir. Je purifie
ton amour en lui enlevant ses craintes et ses doutes, mais
jamais son essence (ce qu’il est).
Tu vois, Ma joie est de te serrer contre Mon Coeur, et Je
voudrais que tu aies davantage foi en ces choses spirituelles
que Je te dévoile. Bien sûr tu ne Me vois pas dans Mon Corps
de chair pour le moment, mais Je suis là cependant pour te
tenir contre Mon Coeur. Crois sans voir et tu sentiras, enfant.
Je veux que tu sois habituée à ces choses de l’esprit: elles
sont vérité.
Pour que Je te donne tout Mon Amour, ose croire que Je
suis aussi proche de toi que tu le pressens sans oser y croire.
Je suis bien là comme à côté de chaque âme qui M’aime.
Comprends Mon Amour, ressens Ma Présence. Habituetoi
à vivre dans Ma Présence qu’on appelle mystique.
Je te bénis d’avoir ouvert ton coeur.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3 41

Jeudi 16 avril 1998 – no 31

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Oppose la foi à tout doute
et tu verras que la paix s’installe, signe de Ma Présence. Ouvre
les yeux encore une fois et vois qui guide ta main. Ne te laisse
pas replonger dans les doutes à cause d’âmes qui ne savent
pas que Je suis tendresse et pitié. Redresse-toi, relève la tête et
avance avec Moi.
Maintenant, partage avec Moi. Tu sais que J’ai dit: la
vérité doit être dévoilée. Ose la dévoiler, maintenant que tu
commences à Me connaître. Révèle aux âmes Ma Présence
et Ma douceur et apprends-leur à Me ressentir. Pour cela
elles doivent avoir foi en Ma volonté de leur montrer Mon
Coeur en ces temps qui sont là.
Quand les âmes connaîtront Mon Coeur, elles ne pècheront
plus, car elles seront en Ma Présence constante et désireront
M’aimer. Ouvre les oreilles des grands et des petits pour
qu’ils apprennent à Me sentir, ce qui les rendra justes et bons.
Vois-tu, pour avoir la force de ne plus pécher, il faut vivre
en Ma Présence. L’âme connaît alors son plein épanouissement
et s’éloigne du mal. Voilà pourquoi Je veux tant révéler
Ma tendresse en ces temps où le mal règne.
Tu seras offensée, piétinée, mais ceux qui te suivront
seront nombreux. Aussi, pardonne et annonce Mon règne
sans perdre ta paix. Je te soutiendrai toujours.
Vois comment J’ai oeuvré avec toi, avec douceur et patience.
De même, J’oeuvrerai pour tous ceux de bonne volonté.
Paix à toi. Je t’aime de tout Mon Amour de Dieu. Je te
bénis.
Jésus-Christ
42 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3

Samedi 18 avril 1998 – no 32

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Porte Ma parole aussi loin
que tu le pourras. Sois tendresse pour le monde: Je le serai en
toi. Avance fidèlement avec ce que tu reçois de Moi. Donne
sans compter. Je t’apprendrai.
Vois-tu, pour que le monde se civilise dans l’Amour, il faut
que Je lui apprenne à rencontrer Mon Coeur. Seulement alors
il commencera à ne plus pécher.
Maintenant est un temps de grande lassitude; mais avec le
don de Mon Esprit Saint, les âmes vont se réveiller et venir à
la Lumière.
Viens M’aider à faire Miennes les âmes qui vivent dans les
ténèbres du péché et de la souffrance, de l’amertume aussi.
Viens leur dire que la tendresse déborde de Mon Coeur. Il
faudra que tu parles en vérité, en donnant ce que tu ressens
de Moi dans ton coeur. Alors les âmes ouvriront les oreilles et
entendront.
Ce périple sera difficile, Je te le dis; mais Ma bienveillance
sera sur toi et Je te protégerai, t’accompagnerai. Tu ne seras
jamais seule. Ose dire les paroles de feu que ton coeur entend,
sans jamais les changer. Ignore ceux qui te maltraitent en
disant du mal de toi. La Justice s’en occupera.
Veux-tu donner, ainsi, autant que Je le désire? Je te bénis:
ton coeur est en moi. Sois donc dans la joie et ne doute plus:
Jésus-Christ est avec toi.
Je t’aime. Sois en paix et tendre avec ton Dieu.
Jésus-Christ

Admin
Admin

Messages : 109
Date d'inscription : 26/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://latendressededieu.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum