Messages de conversion des coeurs donnés par Jésus-Christ à Françoise TOME 3-8 - La Tendresse de Dieu -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Messages de conversion des coeurs donnés par Jésus-Christ à Françoise TOME 3-8 - La Tendresse de Dieu -

Message  Admin le Mer 29 Aoû - 8:37

Tome 3.8


Dimanche 7 juin 1998 – no 190

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Approche encore de Mon
Coeur: sens comme Je suis proche de toi: découvre l’ardeur de
Mon Coeur pour toi. Désire-le sans cesse, ce Coeur qui palpite
pour toi. J’ai des trésors à te donner. Prends Mon règne dans
ton coeur pour que tu sois à Mon image.
Dorénavant, nous allons avancer plus au fond de Mon
Sacré-Coeur, pour que tu sentes comme il vit et respire.
Enfant, prends ta force en lui: il est Amour pour toi.
Comme Je suis dans le Père, le Père est en Moi: de sorte que
si vous découvrez Mon Coeur, vous connaîtrez le Père, et
nous serons unis. Osez partir à la découverte de Mon Coeur
qui est le repos de votre âme. Vous comprendrez Mon Esprit,
et Il habitera en vous. Croyez à l’immensité de Mes dons pour
vous.
Parce que vous êtes peu capables, Je vous donnerai Mon
Sacré-Coeur qui emplira votre âme de joie. Je demeurerai en
vous et vous n’aurez plus soif. Venez à Mon Coeur.
En ces temps, Il brûle de se déverser sur l’humanité en
péril. Donnez-Moi de votre temps et Je vous apprendrai à Me
connaître. Osez Me regarder afin que Je vous comble de Mes
bienfaits. Et enfin, ayez foi, car la foi vous obtient tout de Moi.
Persévérez dans la foi et vous recevrez.
Enfant fidèle, Je t’ai donné Mon Coeur: reçois-le avec adoration,
et joie aussi de sentir ton Jésus aussi amoureux de toi.
Appelle les âmes à venir Me rencontrer pour que Je leur offre
Mon Coeur comme à toi.
Je te bénis.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3 205

Mercredi 17 juin 1998 – no 191

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. «Donne-moi l’Amour»,
Me dis-tu… Je suis si heureux que tu demandes cela: c’est
Mon désir pour chaque âme: qu’elle demande l’Amour. Tu es
osée avec Moi et tu as raison: demande-Moi autant que tu le
désireras: c’est Mon bonheur de te combler avec Mes grâces.
Tu as progressé dans la foi, par Ma grâce, et cela t’ouvre la
porte à d’autres grâces. Remplis-Moi de joie en ne doutant
plus jamais de Mes bienfaits. Je suis Jésus-Christ, venu te
combler…
Alors, avance: ne regarde pas les sombres périodes que tu
as traversées puisque cela est passé et que Je suis venu t’en
délivrer. Grandis au contraire dans la confiance que Je veux
ton bonheur et sois heureuse déjà de Me savoir si présent à tes
côtés.
Ton espoir ne sera pas déçu. Ton coeur obtiendra tout ce
qu’il a demandé et plus encore. Ne t’attarde pas sur ton passé:
Je connais tout de toi et sais comment te guider.
Abreuve-Moi de tes paroles d’enfant amoureuse et retiens
bien que Je suis ton plus proche et meilleur Ami: tu ne trouveras
pas d’être comparable à Moi parce que Je suis l’Amour
infini. Aussi, aie confiance et approche-toi de Moi.
J’ai beaucoup de trésors à te révéler: écoute-les, au-dedans
de ton coeur et garde-les. Ne les divulgue pas aux âmes qui Me
repoussent.
Mon Coeur est dans le tien, pour la vie.
Sois heureuse en Moi.
Je te bénis.
Jésus-Christ
206 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3

Mercredi 17 juin 1998 – no 192

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. La foi s’acquiert dans
l’audace: il faut être audacieux avec Moi et être sûr que Je
veux vous accorder les grâces saintes que vous demandez. Si
vous insistez avec audace, pour avoir la foi, par exemple, vous
l’obtiendrez. Il ne faut jamais repartir découragé en pensant
que Je ne veux pas vous exaucer. Demandez des grâces saintes
et vous les aurez.
Beaucoup Me regardent sans foi, demandant des grâces
sans grande conviction. Mais si vous demandez avec foi en
Moi, vous serez exaucés.
Quelles grâces pouvez-vous demander? Celles qui vous
sont nécessaires pour vivre au plus près de Mon Coeur: celles
qui vous feront devenir des êtres au coeur de chair. Ne laissez
jamais le découragement venir en vous: insistez et vous aurez.
Alors la foi grandira en vous car vous verrez les grâces que Je
vous accorde et cela vous élèvera. Au milieu d’un monde de
ténèbres vous serez Ma Lumière. Car la foi vous obtient tout
de Moi.
Soyez de petites âmes pleines de tendresse pour Me demander
Mes grâces. Demandez par amour pour Moi et ne
vous lassez jamais: Je vous répondrai.
Quelle est la grâce la plus nécessaire? C’est l’Amour, mais
pour l’obtenir, il faut déjà avoir la grâce de la foi qui ouvre
tant de portes.
Consentez à vous laisser guider dans Mon Coeur pour que
Je vous forme, vous sanctifie, vous exauce.
Je te bénis, enfant de ton Dieu…
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3 207

Mercredi 17 juin 1998 – no 193

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Souris-Moi, car J’aime ton
sourire sur tes lèvres!!! Quand tu souris, Je suis heureux, car
tu partages Mon Coeur.
Je suis las de voir tant de visages éteints devant Moi parce
qu’ils ne sentent pas Ma Présence. Laissez-Moi vous faire
vivre intimement avec Moi et alors vous Me sourirez car vous
Me verrez avec votre âme.
Que de grâce dans un sourire… Le Créateur vous l’a donné
pour illuminer le monde. Quand vous souriez à Mon Coeur,
vous apportez paix et joie au monde. Laissez-vous détendre
par Mon sourire qui est grâce de l’Esprit Saint en vous. Un
visage illuminé d’un sourire est précieux: il est sel pour la
Terre, espérance pour les pauvres…
Je voudrais que vous Me souriiez, afin que Je vous serre
contre Mon Sacré-Coeur par la joie que J’aurai à vous voir
entendre Mon âme. Quand vous Me souriez, c’est que vous
ressentez Ma Présence; alors Je suis heureux.
Soyez sourire pour les autres aussi: un sourire saint et plein
d’amour pour que la joie renaisse au fond des coeurs. Je vous
aime tant… Sentez Mon Amour pour vous et souriez à vos
frères.
Ma petite enfant, Je te donne la grâce de sourire en toi, bien
souvent: ne Me prive pas de ce sourire que Je te donne et qui
repose Mon Coeur de tant de lassitude.
Viens. Ton Dieu est heureux en toi.
Je te bénis.
Jésus-Christ
208 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3

Mercredi 17 juin 1998 – no 194

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Viens contre Mon Sacré-
Coeur reposer ton âme.
Tu sais que Je suis bon et doux et que Je veux t’aider quand
tu ne vas pas très bien. Oui, tu commences à le savoir… La foi
t’ouvre la porte à la guérison de ton coeur si las par moments.
Je t’aime si fort: avec ta foi, tu gagneras Mes trésors de tendresse
pour toi, ceux que Je veux te donner depuis si longtemps.
Bientôt ton coeur sera reposé parce que tu auras vu
l’Amour qui Se donne à toi. Bientôt, ton coeur consolé ira
chanter Mes louanges, et Je te bénirai.
Vis donc d’une continuelle espérance qui est déjà joie en
elle-même, car certitude d’être bientôt exaucée.
Regarde autour de toi et vois comme la foi manque. Toi,
grandis bien fort dans la foi-certitude, et tu seras guérie de
toute blessure.
Enfant, ta joie est Ma joie, lorsque tu crois. La foi apporte
la joie aussi. Dieu prend plaisir à combler Ses petits.
Pour que tu ailles bien, repose-toi dans Mon Sacré-Coeur
en étant sûre que Je te garde, te conduis, en tout instant. Sois
heureuse d’être si proche de Moi et garde-Moi au plus près de
ton coeur sans Me craindre.
Maintenant, Mon heure est sur le point d’arriver, pour toi,
et cela sera Ma Gloire.
Je te bénis amoureusement.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3 209

Mercredi 17 juin 1998 – no 195

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Oui, sois heureuse que Je
te dicte ainsi, car Je t’ai donné un grand privilège…
Continue à accueillir Mon Message pour le monde: il est
tendresse pour guérir tant de blessures de ce siècle. Arbore
ton sourire quand Je viens te dicter pour le monde, parce que
Je t’ai choisie pour être le remède à beaucoup de souffrances.
Partout où tu iras, J’ai à consoler. Demande-Moi de guérir
là où Je t’envoie, et Je t’exaucerai parce que Je t’ai rendue
toute petite pour Me servir. Par la foi, tu obtiendras des grâces
sans nombre pour les autres.
Vois-tu, si tu Me demandes une grâce pour autrui, sois
certaine que Je te l’accorderai, mais aie foi… et crois en Ma
bonté pour chacun.
Essaie d’être toute simple et naturelle avec Moi: parle-Moi
comme à un frère profondément attaché à toi. Dis-Moi tout
ce que tu désires et espères: un frère aimant ne peut que
t’aider et t’aimer. Grande enfant, Je suis heureux quand tu
crois: tu Me reposes…
Laisse-Moi te donner des ailes pour voler avec Moi. Il Me
sera si doux de voler avec toi… Elève-toi au-dessus de la boue
de ce monde: alors il n’y aura plus de crainte en ton coeur.
Garde ton âme d’enfant, toujours, et laisse-Moi te porter.
Je dirige tes pas avec Ma plus grande tendresse. Laisse-toi
élever avec foi en t’abandonnant toujours à Moi.
Ton périple sera attrayant car plein d’Amour, et pourtant
lourd de persécutions. Avance au-delà, car tu es Ma bienaimée.
Je te bénis.
Jésus-Christ
210 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3

Mercredi 17 juin 1998 – no 196

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Dans Mon Coeur, tu es la
petite préférée de tendresse divine. Je t’ai élevée pour te
choyer et choyer les autres âmes. Voici que tu deviens grande,
mûrie par la foi et prête à Me servir. D’autres âmes ont eu
beaucoup de Mon Coeur mais jamais Je n’ai révélé un tel
Message, si profond, si plein d’intimité… Alors continue
d’écrire en Me louant de te donner autant et sois courageuse
pour écrire, avec Ma grâce, car le monde attend.
Voilà que Je viens donner Ma Présence si rassurante à tous
ceux qui Me la demanderont. Voilà que Je viens M’approcher
de chaque âme qui le désirera. Les trésors de Mon Coeur sont
pour vous à présent.
Ma bien-aimée, tu es un petit rien tant aimé; Je t’ai choisie
pour ton incapacité liée à ton grand désir de Ma tendresse. Je
t’ai élevée pour Moi, pour que tu Me reflètes, et pour te donner
aux autres. Tout ce que tu seras sera l’oeuvre de Ma grâce.
Aussi tu n’as à t’inquiéter de rien: ton incapacité Me glorifie,
Me permettant de Me déverser en toi.
Aussi loin que tu iras, J’irai avec toi: Je serai toujours présent
pour te soutenir, t’aider, te conduire, te nourrir. Destinée
de tout temps à Me servir, tu accompliras ta mission dans la
joie et le courage.
Alors viens: nous partons évangéliser. Tu n’es pas prête?
Moi, Je suis prêt en toi: c’est l’essentiel!
N’aie donc pas peur. Dieu est puissant. Je te bénis.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3 211

Jeudi 18 juin 1998 – no 197

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Je t’aime à la folie, petite
âme. Avec Moi tu atteindras les hauteurs où Je veux t’emmener.
Sois sans crainte: Je te garde: reste attachée à Moi et ne te
préoccupe pas de ce que tu entends. Sois courageuse, solide:
ton coeur est dans Mon Coeur pour la vie.
Sois silencieuse quand il faut l’être, comme Je te l’ai appris.
Ne fais pas comme certaines âmes qui parlent trop avant de
Me connaître vraiment. Le silence est important: il faut parler
avec à-propos et sous l’action de l’Esprit Saint. Sinon, les
conversations sont vaines et peuvent faire du mal. Quand tu
dois parler, Je te le dis. Mais reste bien souvent blottie dans
Mon Sacré-Coeur afin que Je t’enseigne.
Vois comme Je t’ai élevée et reste là, bien près de Moi, à
écouter Mes secrets. Ta mission se prépare entre nous, seulement
entre nous.
Je sais que tu n’aimes pas que les âmes parlent de toi, et
peut-être mal à propos, mais cela sera ta souffrance aussi, car
chaque âme ne vit pas de silence. Mais Je t’aiderai.
Vis de Moi et avec Moi: n’écoute pas les propos qui t’entourent:
ils sont bien souvent bavardage inutile. Laisse ceux
qui Me persécutent en toi et avance avec Moi. La Justice
s’occupera de ceux qui te poursuivent.
Mon enfant, Ma parole est parfois lourde à porter car
vérité, mais Je te soulagerai toujours.
Je te bénis. Va. Demeure en Moi.
Jésus-Christ
212 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3

Jeudi 18 juin 1998 – no 198

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Partage avec Moi. Ecoute.
Beaucoup d’âmes parlent de Moi en se perdant dans des
bavardages inutiles: elles ne sont pas éclairées par l’Esprit
Saint car elles ne Me connaissent pas assez, ne privilégiant pas
la prière.
Beaucoup d’entre vous parlent humainement, avec leur
raison, de Moi. Cela n’est pas saint. Tant que vous ne serez pas
en communion constante avec Moi, votre flot de paroles sera
insipide et source de mal parfois. Car la parole est dangereuse
pour ceux qui ne vivent pas en Moi.
Osez quémander Mon pain, Ma nourriture, Mon
Amour, et alors l’Esprit Saint vous éclairera pour parler.
Mais taisez-vous, quand vous ne Me connaissez pas, car
vous ne savez pas parler justement. Votre volonté de faire
le bien en parlant de Moi n’est pas pure si vous ne Me
désirez pas avant tout. Et si vous Me désiriez avant tout,
vous feriez silence, bien souvent.
Apprenez à vous détacher du bavardage. L’Esprit Saint
éclaire ceux qui veulent vivre en Lui et leur apprend à parler
quand il le faut. Avancez dans le silence pour Me connaître
intimement.
Je te bénis, enfant, d’être silencieuse comme J’aime que tu
le sois. Bientôt tu parleras mais avec l’Esprit Saint. Avance
encore avec Moi et tiens-toi prête: le temps est bientôt là.
Je te bénis.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3 213

Jeudi 18 juin 1998 – no 199

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Apprends de Moi. Ecoute.
Quand Je descends sur la Terre parler à des âmes comme Je
le fais avec toi, c’est pour qu’elles apportent au monde Ma
Lumière. Ce que Je te donne, Je ne le donne à une autre âme
de cette manière-là, car Mon langage est approprié à chacune.
Cependant, tout ce que Je donne se complète avec Mes autres
Messages: tout va ensemble. En vous unissant, vous, les âmes
auxquelles Je parle, vous avez l’étendue de Mes secrets.
Parfois, Je révèle tel aspect de Mon Coeur à telle âme; à une
autre Je révélerai davantage un autre aspect: pourtant Mon
Coeur est donné entièrement à chacune, avec mission de le
propager dans le monde.
Alors, viens, Ma bien-aimée de tendresse. Voilà que le
temps se fait pressant pour que tu dévoiles Mon Coeur. Ne
prends ni arme ni bagage mais seulement Moi dans ton coeur.
Cela signifie: marche dans l’insouciance: Je te protégerai. Et
alors que tu iras, Je serai glorifié. Arpente les marécages
boueux et donne Ma nourriture aux affamés.
Je ferai tout en toi. Je te rendrai semblable à Moi, et tu seras
réjouie.
Console Mon âme de tant de souffrance en étant Mon petit
trésor de tendresse et d’amour pour Moi. Ne côtoie pas les
infidèles et sois courageuse: Ma main est sur toi, pour te tenir
en tout instant.
Je te bénis.
Jésus-Christ
214 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3

Jeudi 18 juin 1998 – no 200

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Dans Mon Coeur tu es, Ma
préférée, et cela est bon. Que ton seul souci soit de Me désirer
toujours aussi fort. Le reste, Je M’en occuperai.
Vois-tu, les âmes qui travaillent pour Moi doivent toujours
avoir le souci de la prière constante, afin qu’elles portent du
fruit. La prière constante élève l’âme vers Moi, et alors elle ne
s’occupe plus que justement des affaires de ce monde.
Désire-Moi constamment pour n’être pas prise par les
choses de la Terre. Bénis-Moi de t’accorder autant ce désir
de Moi.
Ranime la flamme qui s’est presque éteinte en tant d’âmes:
fais-le avec ton coeur, comme Je te l’ai appris. Redonne aux
âmes la faculté d’aimer en Me demandant un coeur de chair.
Apprends-leur à survivre dans cette boue et à s’élever audessus.
En venant Me demander de quoi vivre, vous traverserez
les marécages et les abîmes sans dommage.
Venez vous faire consoler auprès de Mon Sacré-Coeur. J’ai
tant à vous donner. Faites ce pas de conversion totale en
M’offrant votre volonté pour que Je vous rende pareils à Moi.
Venez écouter Mon Coeur qui déborde d’Amour pour vous.
Soyez des âmes de prière. Donnez alors au milieu de vous
ce que l’Esprit Saint vous enseignera. Laissez-vous parfaire en
Lui, et ne regrettez jamais votre passé: Dieu est Lumière et
joie, paix.
Je te bénis.
Jésus-Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3 215

Jeudi 18 juin 1998 – no 201

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. Ma fleur, le temps passe et
tu n’as toujours pas compris à quel point Je t’aime. Alors, Je
vais intensifier Ma Présence, pour que tu voies.
Les heurts de ce monde n’auront pas raison de toi, car qui
se sent aimé de Moi a toute force pour aller selon Ma volonté.
Abandonne-toi encore plus dans la foi et tout s’éclairera. Ma
joie et Ma paix se verront sur ton visage et tu feras des heureux.
Alors, fonds ces derniers doutes qui te retiennent prisonnière.
Tu ne peux rien de toi-même: Je te guide en chaque
instant. Rien ne vient de toi, comprends-tu? Mon charisme
de l’écriture devrait te suffire… mais Je te donnerai plus encore.
Comprends que Je t’aime amoureusement avec tout Mon
Amour. Tu M’es si précieuse… Une petite perle timide qui
croit encore déplaire à son Dieu. Vas-tu grandir enfin? Ne
sais-tu pas que Je suis ton meilleur Ami?
Pour que tu ailles bien, Je veux que tu sentes Mon Amour
bien davantage. Je te le donne. Remercie-Moi par la prière de
ton coeur qui est tendresse d’enfant.
Accepte de Me porter bien loin, Ma petite fleur. Je t’aiderai
pour tout. Quoique tu sois une solitaire éperdue de Moi, Je
t’enverrai dans le monde, pour Moi. N’aie crainte: Je suis
puissant dans les âmes qui M’aiment. Je pourrai faire des
merveilles pour toi.
Suis-Moi et sois heureuse.
Ton Dieu te bénit.
Jésus-Christ
216 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS — TOME 3

Jeudi 18 juin 1998 – no 202

Jésus-Christ te dicte: Je te bénis. N’aie pas peur de voyager
pour répandre Mon Message. Je te rendrai forte et solide: Je
ferai tout pour toi. Entre dans Mon Coeur et vis comme Je le
désire, pleinement dévouée à Mon Message. J’attirerai des
milliers d’âmes. Aide-Moi…?
Je te bénis. J’arrangerai tout, Je serai auprès de toi constamment,
Je te porterai. Nourris Mes agneaux qui ont désespérément
faim. Je t’envoie pour que tu donnes comme Je t’ai
donné. Ne ménage pas ton temps: Je prendrai soin de toi.
Donne à qui te demande.
Bientôt, ce sera la fin de ce temps et tu ne regretteras pas de
M’avoir aidé: tu comprendras Mon Amour pour toi qui te
demandait cela. Bien-aimée, Je serai toujours avec toi.
Enfant, progresse dans la foi en croyant Mes paroles: d’ici
peu, tu vas marcher sur la Terre pour transmettre Ma tendresse.
Je te fortifierai afin que tu ne craignes pas cela.
Il faut que tu Me serves: cela est aussi ta mission, en plus de
celle de M’adorer. Elle sera ton épanouissement également, tu
verras…
J’aurai soin des tiens durant tes absences. Ne crains pas:
Dieu fait tout justement.
Et, alors que tu Me souris, Je suis ravi que tu acceptes Ma
volonté pour toi. Ma consolation est là, parce que Je ne vais
pas te laisser t’attrister. Je t’entourerai d’âmes dévouées et
souriantes qui t’aideront dans ce périple.
Aie foi et avance.
Je te bénis.
Jésus-Christ

Admin
Admin

Messages : 109
Date d'inscription : 26/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://latendressededieu.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum