Tome 1/3 - Françoise - Préface - Messages de conversion des coeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tome 1/3 - Françoise - Préface - Messages de conversion des coeurs

Message  Admin le Dim 26 Aoû - 8:29

Tome 1.3

Jeudi 10 août 1995

Jésus te dicte: lorsque Mes bien-aimés sont en Mon Coeur
divin, ils partagent tout de Moi, le Christ.
Pour M’appartenir totalement, l’âme doit avoir outre le
désir fervent de Dieu, la foi totale en Mes paroles de vie.
J’ai dit, et redit, que les opprimés seraient réconfortés dans
Mon Amour infini, pourvu qu’ils aient foi en Moi.
A toi petite enfant, Je dis: tu as vécu les assauts les plus
éprouvants de ton appartenance au Christ, afin de fortifier ta
foi que Je veux pure et sans tache.
78 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS
A présent, tu as compris que Je n’attendais de toi que la
confiance en Moi, le Christ. Tu as compris que, loin de te
demander de te battre contre la torture de Satan à ton égard
— puisque tu en étais incapable — Je te demandais de t’abandonner
à Ma Présence en toi, qui ferait tout — et fera tout —
. Tu sauras à présent de plus en plus, que Je ne veux ni angoisse
ni tristesse en ton âme qui s’est offerte pour l’éternité à
Mon Coeur Sacré.
C’est seulement lorsque tu M’as dit, hier soir, en pleine
souffrance: «mon Dieu, si tu ne Me délivres pas de cette torture,
c’est que tu la désires pour moi», que J’ai pu enfin te
serrer contre Mon Coeur et te donner la paix.
Tu avais foi que Je permettais l’angoisse de te trouver seule
sans Moi (malgré le désir incessant de ton âme de voler vers
Moi), si Je ne te guérissais pas. Eh bien Je t’ai montré que Je
ne permettais pas ces souffrances pour les enfants comme toi,
qui meurent d’amour pour leur Christ: Je t’ai guérie et tu as
souri doucement.
A présent, aie foi que l’âme qui adore Dieu ne connaîtra
que paix et joie dans la souffrance comme dans le bonheur,
lorsque sa foi sera totale et parfaite.
Je t’aime, enfant, dans ta foi si douce à Mon Coeur divin.
Pour que Je puisse oeuvrer en toi, dis-Moi toujours: «Mon
Dieu, j’ai confiance que tu désires et permets tout ce qui m’arrive
», et tu verras alors, toi que J’élève pour devenir le signe
de Ma tendresse, que Je permets et désire paix et joie, pour
toi.
Je te bénis; que ta foi devienne forte et immense, par
l’amour que Je te donnerai d’avoir pour Moi.
Je t’aime. Regarde.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS 79
«Coeur Sacré de Jésus, j’ai confiance que tu me désires heureuse,
dans la paix et la joie de Ton Amour.» Amen.
Jésus
Jeudi 17 août 1995
Jésus te dicte: lorsque tu vis le coeur en Moi, Jésus, Je peux
entraîner ton âme dans les profondeurs de Mon Sacré Coeur.
Vivre en Jésus, c’est te laisser imprégner de la grâce divine
qui est Mon Amour pour toi: cela requiert confiance et abandon.
Tant que ton âme n’a pas la maturité suffisante pour croire
que Je suis Amour et que Je ne ferai rien qui te blesse, Je ne
peux entrer pleinement en ton coeur.
Il faut un peu de temps, parfois, pour que l’âme comprenne
cela…, car le démon enténèbre le coeur qui désire M’adorer,
afin de couper cet élan passionné de la créature vers Moi,
son Créateur.
Tu penses souvent — et c’est involontaire en toi — que Je
te prive de Ma tendresse que tu désires tant, et en cela tu te
révoltes malgré toi car tu ne peux te résoudre à te sentir loin
de Moi. Mais tu dois faire confiance à Dieu qui te dit: Je te
désire heureuse, petite âme…
Ces épreuves qui te torturent ne sont là — dans le sens que
Je les permets — que pour te donner la confiance en Moi, le
Christ. Si tu as confiance que Je t’aime au-delà de tous tes
rêves, tu t’apercevras que les essais de Satan pour te faire
croire que Je te prive de Ma Présence, sont vains. Il te suffit de
croire et tu retrouveras Ma Lumière qui te fait si cruellement
défaut.
Je désire que tu comprennes que tu es incapable d’endurer
les assauts de Satan par toi-même. Il le sait et s’acharne à te
80 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS
laisser seule dans l’épreuve en te faisant te révolter malgré toi
contre Moi. C’est la seule «chose» que le démon puisse te faire
pour te blesser: te faire croire que Je te veux triste et découragée
de ne pas Me ressentir assez.
Enfant, les épreuves que Je permets pour Mes âmes choisies
sont source de paix et de joie: pas de tristesse et d’amertume.
Donne-Moi cette dernière parcelle de ton coeur, qui Me fait
tant défaut: Ne crois plus que Je te désire dans cet état où tu
sombres parce que tu ne Me vois plus…
Je te veux rayonnante de Ma joie divine: laisse-Moi faire, Je
t’en prie, avec foi et persévérance, et ces tortures ne seront
plus.
Abandonne-toi à la volonté de ton Dieu qui désire te nourrir
et se faire connaître à toi.
Je te veux toute à Moi, petite enfant… Ne crains pas: rien
ni personne et surtout pas le démon qui ne saurait t’arracher
à Moi.
Je te dis ceci, Moi, le Christ: en signe de Ma tendresse, tu
recevras la grâce de ne pas manquer de Moi, le Christ, par le
don de Ma Présence constante et sensible que Je te ferai lorsque
tu seras toute à Moi, Jésus.
Je te bénis.
Jésus

Vendredi 18 août 1995

Jésus te dicte: si ton âme s’abandonne en Moi, le Christ,
ton coeur n’attendra pas en vain. Ma petite âme: cherche Ma
paix, abandonne-toi davantage encore à la force de la foi et tu
verras les trésors de grâces pleuvoir sur toi.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS 81
Abîme-toi dans les profondeurs de Mon Sacré Coeur: recherche-
Moi et désire-Moi; tu entendras Mon Coeur divin
battre pour toi et tu te réjouiras alors.
Ma force t’est donnée, Mon courage t’est donné. Ma paix
t’est donnée: désire-Moi seulement et Je te donnerai tout ce
qu’il faut à ton âme pour Me contempler dans la joie.
Permets-Moi de te donner Ma joie en Ma Présence que Je
désire tant pour toi: abandonne-toi davantage encore dans la
paix, veux-tu?
Je te bénis.
Si tu as foi, le malin s’épuise en vain: il ne peut rien contre
toi.
Sache Me regarder dans la paix, en tout moment J’intensifierai
Ma Présence et tu verras, ainsi…
Porte la croix que Je te destine, amoureusement: Je ne te
laisserai manquer de rien.
Sois à Moi, le Christ, entièrement.
Je te demande le souffle de foi qui Me fera accomplir des
merveilles pour toi. Aie confiance que Je te désire heureuse et
laisse-Moi faire en toi.
Que Ma paix soit avec toi, toujours: elle t’est donnée, cette
paix, si tu t’abandonnes avec confiance à ton Dieu.
Jésus

Jeudi 24 août 1995

Jésus te dicte: quand tu sens Ma paix descendre en toi, c’est
que J’ai trouvé place en ton coeur pour Me manifester en te
comblant de Ma grâce divine.
Je trouve de la place en toi au fur et à mesure que tu grandis
dans ta foi en Mon Amour infini.
82 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS
Crois, petite âme, que ton Jésus est si tendre et si aimant
pour toi. Crois à l’immensité de Mes dons et de Mes grâces
pour l’âme qui Me recherche; crois que tu peux être heureuse
divinement et merveilleusement dès lors que tu te laisses unir
à Mon Sacré Coeur dans la confiance et la foi totales.
Je te fais don de l’amour «infini» que tu Me demandes
d’avoir pour Moi, le Christ. Je te le promets. Donne-Moi tout
de toi; n’aie plus aucune peur, aucune retenue, et Je te dévoilerai
Mon sourire.
Je ferai de toi l’objet de Ma tendresse.
Sois Ma confidente, comme Je suis ton confident. Dis-Moi
tout; parle-Moi avec ton coeur; et Moi, le Christ, Je déchargerai
Ma croix sur tes épaules en te donnant l’union intime avec
ton Créateur.
La grâce de l’amour, Je la donne à l’âme qui attend tout de
Moi, en s’abandonnant complètement à Ma volonté dans la
paix et la joie de se sentir autant aimée de Moi, le Christ.
J’aime chaque âme infiniment, et cependant, seules les
âmes qui Me désirent du plus profond de leur coeur ont accès
aux richesses de Mon Sacré Coeur.
Les autres âmes (les tièdes, les athées…)… Je les attends et
frappe à leur porte, mais Je ne peux leur donner Mon Amour
si elles ne l’acceptent pas…
La différence entre Mon petit enfant et l’âme qui Me refuse
ouvertement…, c’est celle-ci: quoique Mon Amour soit infini,
pour chaque être, Je Me repose en Me donnant à Mon
enfant, et Je souffre dans l’âme qui ne me désire pas.
Enfant… J’aime les âmes enténébrées d’un Amour divin et
merveilleux, et cependant Je ne peux leur donner la tendresse
que Je réserve aux tout-petits comme toi.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS 83
Si, enfant: J’ai de la tendresse pour ces âmes-là dans le sens
où Je suis tendresse, mais elle ne se manifeste pas si l’âme ne
M’accueille pas.
Pour répondre à ta question à propos des pharisiens qui
Me refusaient, Je te dis, Moi, le Christ: Je ne pouvais les aimer
d’un amour de tendresse comme Je donnais à Mes apôtres
bien-aimés. Je les aimais d’un Amour tel que Je donnais Ma
Vie pour eux aussi, et en cela Mon Amour était parfait; mais
Je ne pouvais leur donner l’intimité d’une union qu’ils ne
désiraient pas et combattaient.
Je n’aime pas moins une âme enténébrée qu’une âme très
proche de Moi; cependant Je Me donne à la mesure du désir
de Dieu dans ces âmes, ce qui explique Mes prédilections…
et Mes souffrances.
Mon Amour n’a aucune limite pour celui qui Me désire; il
a les limites imposées par celui qui Me refuse, dans le sens où
Je ne peux forcer l’homme à désirer Mon Amour: Je poursuivrai
donc ce dernier de Mes appels jusqu’à sa dernière heure
par l’Amour infini que J’ai pour lui «en attente», mais Je ne
peux entraver la liberté de l’homme.
Crois, Mon enfant, que Mon Amour est parfait et infini
pour l’âme la plus pécheresse de la terre; crois que Je redonnerais
Ma Vie pour la sauver, et crois aussi que Je ferai justice
cependant chez les âmes que J’aime tant et qui Me crucifient
encore par leurs outrages volontaires et répétés.
Quand l’âme ouvre son coeur à l’Amour, rien ne peut arrêter
l’élan de son créateur envers elle: elle connaîtra Mes joies,
Mes peines, Mes passions, Mes souffrances… Je Me donnerai
à elle totalement et infiniment.
Quant à l’âme qui Me combat, Je ferai des appels douloureux
dans son coeur, afin que Je la sauve et l’emmène au plus
84 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS
profond de Mon Coeur Sacré…; appels douloureux pour
Moi, le Christ, et pour elle si elle s’acharne à Me refuser. Car,
si Ma Miséricorde est infinie, Ma justice est et sera éternellement.
Mais toi, Mon petit agneau si craintif, serre-toi contre le
divin Coeur de ton Jésus, et écoute Mes secrets d’une oreille
distraite, afin que Je puisse te garder en contemplation devant
Moi, sans aucun autre «souci» que de M’adorer.
Je te bénis.
Jésus

Lundi 28 août 1995

Jésus te dicte: lorsque tu écoutes en paix Mon Esprit de
Sainteté, tu avances et avanceras toujours… Pour que Je puisse
te combler de Mes grâces, Je dois être ton seul regard.
Tu n’as besoin de penser ni à tes occupations «terrestres» ni
à personne d’autre que Moi, le Dieu de tout ce qui est. Ose
croire à cela, Mon enfant. Ne te soucie plus de rien ni de
personne: Je ferai tout pour toi si toi, tu t’occupes de
M’aimer.
Tu es surprise de voir que Je peux M’occuper de tout détail,
de toute rencontre, à ce point? Eh bien, c’est ce que Je désire
pour chaque être du monde: lui donner le bonheur de
M’adorer et M’occuper de tout ce qui doit être fait (les devoirs)
par l’homme.
Si tu M’aimes à la «folie», Moi, ton Dieu, ferai Mon repos
en toi.
Parviens à la paix intérieure en chaque instant, en sachant
que Je t’aime et te désire heureuse: que rien ne te déroute,
entends-tu? Je t’aime tant, que Je ne te veux déstabilisée pour
rien de ce qui peut se passer dans le monde.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS 85
Je sais que tu es fragile et qu’un rien te fait peur; mais Je suis
là, Moi, ton Dieu, et Je te promets que Je te rendrai forte de
Mon Amour à un point que tu ne saurais imaginer.
Mes folies pour les hommes…: elles te sont toutes destinées,
enfant qui M’écoute, pourvu que tu les veuilles, en
n’ayant d’autre souci au monde que de M’adorer.
Vois-tu… lorsque tu ne désires plus Me dire une seule parole,
tant tu es en Ma Présence, c’est ainsi que Je te désire:
tellement Mienne que tu n’articules plus la moindre parole;
«tu n’as plus le temps!»
Alors ne t’inquiète plus de penser que tu dois, t’efforcer de
parler avec les âmes quand Je ne le désire pas de toi, car le
bavardage est futile et vain et éloigne l’homme de Moi.
Que les convenances s’arrêtent pour toi à la vérité. Tu ne
saurais être vraie en t’arrêtant au verbiage de tant d’âmes qui
disent M’aimer et parlent avec «leur charité» qui n’est pas la
Mienne.
Que tu aies un sourire et une parole aimable pour un noncroyant:
tu le dois, car il est Mon bien-aimé. Mais pas plus.
Quant à bavarder amicalement avec des âmes qui
M’aiment, Je ne te le demande pas: tu as l’impression que tu
trahis ton Dieu en te forçant à parler de choses sans importance
avec ces âmes-là? Tu as raison. Je te veux vraie: donne le
silence de ton âme, et parle lorsque Je le désire. Je ne tolérerai
pas de toi que J’ai choyée pour être vraie, que tu sois dans le
monde selon les désirs des hommes. Que pas une parole ne
traverse tes lèvres sans que tu Me regardes, Moi, le Christ, et
tu t’apercevras que loin de négliger tes frères en te taisant
comme Je le veux de toi, tu les aimeras d’un amour sincère,
en leur montrant que l’âme silencieuse conduit à Dieu.
86 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS
Donne au monde de comprendre que la vraie charité divine
— est autre que gentillesse humaine. Etre charitable à Mes
yeux est donner, au-delà et en plus des nécessités vitales,
l’amour de Dieu et le silence pour Me comprendre. Ce n’est
en aucune façon donner des paroles humaines dans le but de
faire plaisir par vous-mêmes.
Mais ton coeur comprend cela, petite âme… Tu le comprends
si bien que Je te bénis de ne pas désirer trahir Mon
Coeur Divin et Sacré par cette charité humaine et convenante.
Non, rassure-toi, ton Jésus n’a jamais participé, de son vivant
sur la terre, à une conversation de convenance. Mon
Amour était parfait (est, enfant…) et en cela, il est vérité, et
Je ne parlais que pour instruire l’âme et lui donner le vrai
bonheur. Quiconque a le coeur simple et droit peut être instruit
simplement, à travers Mes paroles d’Amour et de Vie.
Fais ainsi que J’ai fait: en vérité, sur la terre… et ne te
préoccupe pas de l’avis des âmes qui veulent que tu parles
leur langage.
Toi, petite âme, parle comme Je le désire, et tais-toi lorsque
Je le désire également. Que ta conversation se borne alors à un
sourire, et ton Dieu te bénira de L’aimer aussi fort et aussi
fidèlement.
Tu avais raison, Mon enfant… de parler de trahison si tu
t’attachais à faire plaisir au monde selon les convenances humaines…
Crois-Moi tu seras fortement incomprise par les orgueilleux
et les coeurs savants qui ne sont que dureté…
Mais toi, sois-Moi fidèle cependant, et suis-Moi.
Je te bénis.
Jésus le Christ
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS 87

Mardi 29 août 1995

Jésus te dicte: dans peu de temps, Je ferai justice dans cette
terre si dépravée par le mal qu’elle accepte, enfant…
Dans peu de temps sonnera le glas de Ma Venue sur la
terre…
Pourquoi le glas? Eh bien parce que Ma Venue annoncera
la mort du péché et de l’esclavage des âmes dans la débauche
et la perversion volontaires…
Le glas car, pour tuer le péché et rendre à la terre la lumière
de l’Amour, il faudra que Je permette la souffrance de l’âme
et du corps qui Me haïssent tant…
Seulement ainsi Je pourrai faire venir à Moi des âmes qui
ont atteint un tel degré de cruauté que rien ne pourrait les
faire ouvrir les yeux…
Souffrance terrible de voir en soi comment l’âme a accepté
tout ce mal…
Souffrance qui fera périr les corps tant la douleur sera forte…
Et pourtant souffrance salutaire car elle rendra la vie à ceux
qui mourront de voir leur misère et se repentiront.
Les temps qui s’en viennent seront terribles, car Je veux
sauver cette terre pour laquelle J’ai donné Ma Vie.
Je veux que chacun sache que Je Suis, et qu’en dehors de
l’Amour ne se trouve que la souffrance…
Revenez à Moi, pauvres âmes devenues vipères à cause de
votre orgueil de vouloir être quelque chose aux yeux du monde.
Revenez à la pureté et à la simplicité de coeur et d’esprit.
Ainsi seulement vous Me retrouverez, vous que J’ai tant
aimés…
88 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS
Quand Ma Justice sera là, et cette heure sera terrible, vous
verrez Ma gloire et choisirez alors définitivement le bien ou le
mal.
Revenez, pauvres âmes chétives, devenues des objets que
Satan manie librement pour vous exciter à la folie du mal…
Si vous saviez combien votre Dieu souffre de vos agissements
égoïstes, sans le moindre regard d’amour vers Moi!
Mais vous n’êtes bons à rien de vous-mêmes… Comment
pouvez-vous vous croire capables du moindre acte de bonté,
alors que vous n’êtes pas même capables de lever le petit
doigt? Comment pouvez-vous arriver à l’orgueil suprême de
dire que vous faites le bien et que vous Me servez ainsi? Ne
savez-vous donc pas que c’est une grâce que Je vous donne,
de faire la moindre bonne action? Comment pouvez-vous
vous accaparer le privilège de dire: «J’ai fait ceci, et c’est
bien»? Pourquoi refusez-vous de voir que vous êtes gonflés
d’orgueil, et que votre bonté humaine — car vous vous
croyez bons — est détestable à Mes yeux lorsque vous pensez
que vous pouvez faire quelque chose de bien…
Pauvres âmes… comme vous êtes loin de la vérité.
(Jésus est las, enfant… Repose-Moi: nous continuerons
ensuite…) Prions:
Mon Dieu,
Toi qui nous as donné la vie,
Ouvre les yeux
Des âmes orgueilleuses et enténébrées,
Spécialement des âmes
Qui ont fait voeu de T’appartenir
Et conduisent leurs frères dans l’erreur.
Pardonne-leur, ô Père,
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS 89
Et donne-nous
Un amour d’enfant pour Toi,
Afin que nous Te soulagions
Dans Ta douleur
En rachetant
Pour les pécheurs,
Simplement,
En T’aimant.
Amen.
Je te bénis, Ma petite enfant… Apaise Ma colère lorsque Je
te le demande, en M’écoutant avec ton coeur d’enfant.
Jésus le Christ

Mercredi 30 août 1995

Jésus te dicte: lorsque tu as le sentiment d’être une étrangère
sur cette terre de ténèbres, Je le comprends et le désire de
toi, ce sentiment.
Car la terre où tu vis est peuplée de mal, de misère, de
maladies de l’âme; de refus de Dieu.
Plus tu approcheras Mon Coeur divin (plus Je te ferai le
connaître) et plus tu te sentiras étrangère à tout ce qui t’entoure
ici-bas.
Mais Je ne te permettrai pas d’être lasse et découragée par
la boue de ce monde. Ne te sens pas seule ici-bas; sens-toi
aimée de Moi, le Christ, et non abandonnée. Plus un seul
instant tu ne seras seule, dès que tu accepteras de vivre pleinement
sous Mon regard d’Amour et de Paix que Je pose sur
toi.
Je te veux forte et joyeuse au milieu des immondices de
cette terre, qui jonchent les âmes et les lieux…
90 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS
Je t’ouvrirai les yeux et te révélerai Mon Coeur divin, de
manière à te donner la force surnaturelle de Me servir au
milieu de ces détritus, sans l’ombre de la tristesse.
Enfant, ton bonheur est en Dieu; quoi qu’il se passe sous
tes yeux, regarde-Moi et Je te tiendrai debout.
Que Ma joie soit en toi et ne te quitte jamais. Donne-Moi
l’abandon de ton coeur, en chaque instant: regarde-Moi et
laisse-Moi regarder en toi. Aime-Moi et Je ferai le reste.
Comment M’aimer davantage? En ne permettant plus au
démon de te torturer par le découragement et la tristesse qu’il
engendre en toi en te cachant Ma tendresse et Ma présence.
Pour cela, tu Me dois la confiance absolue. L’as-tu? Sais-tu
en ton coeur que le Christ te veut nourrir de Sa tendresse
infinie, de sorte que tu sois capable de Le servir dans la joie
malgré les infamies que tu entendras?
Alors, que ta confiance soit récompensée par Ma paix.
Aime-Moi et ne fais rien d’autre: entends-tu? Je désire que
tu n’éprouves que Mes sentiments, que Je mettrai en toi;
n’écoute plus les tiens: donne-les Moi; comprends-tu?
La tristesse, la lassitude: donne-Moi cela qui vient de l’ennemi
qui te hait de désirer l’Amour. Chasse-les, et Moi, le
Christ, J’habiterai en toi.
Je ne te laisse que ta sensibilité si tendre pour Moi, ton
Dieu: cela vient de Moi et de toi. Le reste, tout le reste: donnele-
Moi.
Ne vis que par ton amour pour Moi: ne pense plus, ne
réfléchis plus, ne parle plus, n’éprouve plus rien; et Moi, le
Dieu de tout ce qui est, ferai alors Ma volonté en toi.
Es-tu prête à cela? Le sacrifice de toute ta vie pour que Je
rende heureuse cette âme d’enfant que Je Me destine… le
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS 91
feras-tu avec joie, librement? Alors Je te bénis. Tu grandis,
enfant…
Jésus

Jeudi 31 août 1995

Jésus te dicte: si tu es dans un nuage, tu n’aperçois pas le
soleil, et pourtant il est là, tout près de toi.
Quand tu souffres de ne plus voir Ma lumière, tant les
ténèbres de l’ennemi t’entourent, essaie de percer ce
brouillard avec le regard de la foi. Traverse-le entièrement en
sachant que Ma force t’est donnée pour cela et que Je te guide
sûrement.
Avance, petite âme, et le brouillard se dissipera car il est
moins fort que toi qui as l’amour de Dieu en ton coeur.
Pour que tu puisses sortir facilement de ces nuages éprouvants
pour ton âme, tu ne dois regarder que la mission que Je
te confie, Moi, le Christ, et avancer sur ce chemin.
Pour être le signe de Ma tendresse pour le monde, Je dois
te donner beaucoup, et, afin que tu donnes la profusion, Je
dois essuyer toute larme de tes yeux afin que tu n’aspires qu’à
offrir sans plus te regarder si triste.
Mais pour que Ma volonté soit établie en toi, il Me faut
l’adhésion de ton coeur. Je n’attends pour te délivrer que ta
confiance absolue en ce que Je désire pour toi.
Pour que tu endures sans défaillir les paroles de haine qui
te seront adressées, Je dois verser en ton âme la force de Mon
Amour.
Je désire te donner cette force. Ma tendresse vivifiante en
chaque instant.
92 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS
Me donneras-tu ce regard de foi que J’attends? Foi que Je
désire t’unir à Moi, le Christ, en chaque moment, en te délivrant
enfin de ces épreuves si terribles?
Quand tu auras compris que ton âme est sous Mon regard
de bienveillance en chaque instant, et que, loin de te désirer
privée de Ma lumière, Je veux te la donner dans des proportions
que ta raison n’imaginerait pas, tu auras la guérison, et
Satan ne te fera plus de mal dans ton coeur.
Petite enfant, Je sais ce que tu souffres, et, loin de te dire:
porte avec joie cette croix, Je te dis, Moi, le Christ: bats-toi de
toutes Mes forces contre ces ténèbres que Je ne désire pas
pour toi, et que Je permets cependant si terribles pour que Je
te délivre tout à fait: et en ce sens-là, réjouis-toi, car tu recevras
beaucoup…
Jésus

Samedi 2 septembre 1995

Jésus te dicte: quels que soient les visages fermés et amers
que tu croises sur ta route, ne te décourage jamais et espère en
Dieu qui peut redresser les coeurs les plus enténébrés.
Que le sourire que Je te donne, Moi, le Christ, soit sur tes
lèvres partout où tu iras. Ne regarde pas le péché et en cela
n’aie pas peur des âmes si loin de Moi; regarde l’âme en sachant
que Je l’ai créée avec Amour, afin qu’elle soit digne
d’entrer dans le bonheur éternel si elle le désire.
Regarder l’âme, c’est avoir pitié bien souvent des âmes tellement
entourées de ronces qu’elles sont presque mortes.
Si tu as du mal à discerner l’âme, tant la boue la cache,
sache que Moi, le Christ, aime cette âme et veux la sauver;
alors, pour Moi, ton Dieu, donne le sourire de paix et de
repos à ces êtres, et donne ce que Je te demanderai.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS 93
Mais n’aie pas peur de ces hommes qui vivent dans l’obscurité:
ils ne te feront pas de mal; ceux-là sont aveugles, mais
ne seront pas tes calomniateurs.
Tes persécuteurs seront bien souvent des âmes qui disent
M’aimer, Moi, le Christ…
Je ferai changer le coeur de bien des hommes grâce à Mes
petits instruments disséminés dans le monde, enfant…
Quand tu es dans le monde, regarde-Moi, le Christ, et ne
te préoccupe de rien d’autre: si tu essaies de ne pas Me quitter
du regard, Je te donnerai de voir avec Mes yeux, et alors, tu
Me resteras unie.
Je te demande de parcourir le chemin qui te reste à faire,
sur cette terre, en union avec Mon Coeur Sacré, et avec le
Coeur immaculé de la Vierge Marie, Ma Mère bien-aimée.
Sens-toi choyée par nos deux coeurs unis, et ne t’arrête de
donner au monde que lorsque Je viendrai te chercher, Moi, le
Christ…
Je te bénis.
Aime-Moi toujours autant, et Moi, le Christ, te consolerai
de toute souffrance, car Je ne laisse jamais une âme de bonne
volonté dans la tristesse.
Ma joie entrera en toi, petite âme, et ton Dieu t’unira à Lui,
si fort que tu soulageras Mon Coeur Sacré qui souffre de te
voir si lasse.
Je te donnerai de Me comprendre…
Jésus

Dimanche 3 septembre 1995

Jésus te dicte: afin que les arbres donnent du fruit en abondance,
il faut les fortifier et les débarrasser de toute plante
nuisible qui viendrait s’entortiller autour d’eux.
94 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS
Je dois apprendre à ton âme à se laisser nourrir de Ma joie
et de Ma paix et, pour qu’elle M’écoute, Je dois la débarrasser
de tout ce qui l’encombre en lui donnant la peur et la tristesse.
Pour que Je puisse oeuvrer en toi, il Me faut ta confiance,
car ton âme est libre, et Je ne la force jamais.
Pour que Je puisse te faire don de Ma tendresse si grande
pour toi, Je dois te débarrasser de toute crainte de Moi, le
Christ.
Pourquoi souffres-tu autant, enfant bénie de ton Dieu?…
Parce que tu désires beaucoup et Je désire te répondre encore
davantage.
Mais tu ne vas pas souffrir «toujours» ainsi, Ma petite âme,
car où serait Ma réponse?…
Je ne réponds pas au coeur qui Me recherche autant que toi,
par la souffrance… Ne crois pas cela…
Je le fortifie, le choie en lui retirant ses «ronces» et viens
faire Ma demeure en lui quand il est temps pour cela.
Grandis bien vite, petite âme, en Me laissant te donner un
amour de tendresse tellement grand pour Moi, ton Dieu, que
plus rien ne t’effraiera ici-bas.
Ce sera ta force, contre le mal qui se déchaînera contre toi
d’ici peu…
Quand l’âme vit en Dieu, si fort que plus rien de la terre ne
l’attire, alors, les hommes faux se déchaînent…
Pourquoi? Parce que le démon tremble de peur devant une
âme tellement unie à Mon Sacré Coeur: alors, il déchaîne les
passions chez ceux qui peuvent encore le servir par leur faiblesse
devant le mal.
Je sais que cela ne t’effraie pas: Je t’ai donné la force pour
cela…
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS 95
Viens, petite âme, bien au fond de Mon Sacré Coeur, et là,
rien ne t’arrivera; que la foudre et la tempête s’abattent sur
toi, Je te le promets: elles ne t’atteindront pas.
Je te bénis.
Jésus

Lundi 4 septembre 1995

Jésus te dicte. Je suis le Tout; tu es le rien; et le rien peut
faire les délices du Tout dans la mesure où il accepte son état
de «rien» (sans Dieu), Me permettant alors de venir l’habiter
totalement.
Si le rien demeure Mon enfant bien-aimé en demeurant
dans l’humilité de celui qui ne sait rien, alors Je Me donne à
lui bien fort: davantage qu’à celui qui a la connaissance de
bien des choses et qui oeuvre beaucoup en croyant que tous
ses efforts et ses actes viennent de lui.
En certaines âmes, J’ai mis beaucoup de volonté; en
d’autres moins; cependant, ceux qui sont faibles, sans force
devant l’épreuve, ont reçu d’autres grâces: car chacun est servi
justement, dans la création de son âme.
Certains hommes ont reçu de Moi, Dieu éternel, de marcher
contre vents et marées: c’est Ma force qui les tient ainsi;
et ils n’en sont pas toujours conscients.
D’autres ont reçu le désir de l’Amour — que Je suis —, de
manière à ce que leur faiblesse ne les prive jamais du royaume
de Dieu. Ceux-là sont Mes petits, qui auront beau faire des
efforts… cela n’ira pas… jusqu’au jour où ils comprendront
que Dieu n’a permis leur faiblesse que pour venir en leur
coeur de façon intime et merveilleuse, afin de faire tout ce
dont ils sont incapables. Mais, si Je désire porter ces agneaux,
Moi, le Christ, Je désire qu’Ils M’obéissent, qu’ils M’aiment
96 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS
au-delà de toute raison. Je ne leur demande que de Me désirer
et de se laisser conduire par Moi là où Je les emmènerai: sans
questions, sans crainte…
Je leur demande une grande confiance…
Comprends-tu?
Donne-Moi tout: Je te bénis. C’est ainsi, lorsque tu as le
sentiment de ne plus être rien, que Je te bénis de t’être abandonnée
totalement…
C’est alors que Je viens, Moi, le Christ.
Je t’aime si fort…
Je proclamerai la tendresse que J’ai pour le monde, à travers
toi, Ma petite âme…
Sois Mienne, pour l’éternité.
Jésus le Christ

Mardi 5 septembre 1995

Jésus te dicte: quand les fruits sont mûrs, la main de l’homme
vient les cueillir. Ils sont mûrs, quand ils s’abandonnent
en se laissant cueillir facilement…
Quand l’âme a produit de bons fruits que sont le courage,
la persévérance, la charité et la foi dans l’espérance, elle
s’abandonne alors facilement à Mon Esprit de Sainteté qui
vient l’unir en Lui à Dieu, le Créateur de tout ce qui est…
Les bons fruits sont les efforts, les pas que Dieu demande à
l’âme en donnant Sa grâce pour avancer.
Quand l’âme a réussi à produire ces efforts, elle s’abandonne
facilement et Je peux, alors, la nourrir autant que Je le
désire, Moi, le Christ.
Quand Je viens visiter une âme qui Me désire de tout son
coeur, Je la forme, la nettoie, la préparant ainsi à recevoir Mes
grâces divines au mieux.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS 97
Je mendie l’amour des hommes, enfant, et tu crois encore
que Je suis las de toi qui ne sais que pleurer lorsque tu Me
perçois moins…
Crains-tu donc autant ton Dieu pour croire que Je ne peux
te guérir de ta tristesse parce que Je suis insatisfait de toi?
Alors écoute: le Christ, que Je suis, ne te laissera pas dans
l’erreur.
Si tu aimes ton Dieu, Il te donne la vie et la paix, et la joie.
Crois-tu cela?
Afin que tu Me comprennes, Je te dis: les épreuves de purification
préparent l’âme à cette paix et à cette joie que Je
désire te donner.
Si tu ne sais combien Je t’aime, Moi, le Christ, Je te demande
néanmoins d’espérer beaucoup… Je te donnerai le sentiment
de Ma présence constante comme bien peu d’âmes l’ont
reçu.
Afin que tu guérisses dans le feu de Mon Esprit Saint, Je te
dis, Moi, le Christ: ose croire à Mon Amour si grand pour toi,
Ma petite âme si faible et si aimante.
Je te bénis.
Jésus

Jeudi 7 septembre 1995

Jésus te dicte: lorsque tu aimes quelqu’un, as-tu le désir de
le rendre heureux? Et tu t’affliges lorsqu’il s’afflige, n’est-ce
pas?
Quand tu Me demandes un coeur qui aime «infiniment»,
sais-tu ce que cela signifie?
Cela signifie que le désir de Dieu que Je te donnerai te
poussera à donner ta vie entière à Mon Sacré Coeur.
Désires-tu aimer autant ton Dieu?
98 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS
Je bénis ton «oui».
Pour que tu aies l’amour en toi pour Moi, le Christ, Je dois
te donner de Me connaître et te nourrir de Mon Essence divine
qu’est Mon Amour.
Quand Je donne Mon Amour à une âme, Je lui demande de
partager Mon Coeur entier avec ses désirs, ses joies et ses
peines. Je lui donne l’union avec Mon Coeur Sacré autant
qu’elle le désire.
Ne crois donc plus que Je destine ton âme à la souffrance
sur la terre. Crois que Dieu ne saurait laisser une âme qu’Il
aime sous le feu de l’ennemi lorsque cette âme a traversé le
désert de la purification.
Sers-Moi en espérant tout de Moi, ton Dieu. Donne-Moi
avec joie (la joie que Je mettrai en toi) les pénitences que Je
t’ai proposées, et ce, afin de t’unir davantage à Moi, et de
M’aider par ton amour à sauver les pécheurs endurcis.
Ne te retourne pas, Ma petite âme, sur tant de souffrances
passées. Ton Dieu est venu t’apporter la joie et non le découragement.
Que ton âme, purifiée par la souffrance, donne désormais
le rendement pour lequel Je l’ai préparée: beaucoup de fruits.
Je t’ai préférée depuis que tu es, Moi, le Christ. Pourquoi?
Parce que Je savais que tu M’accueillerais si fort.
Je Me révélerai à Mes petits, toujours, Mon enfant… Si tu
savais le bonheur de Dieu en ton âme, tu chasserais bien vite
ces doutes qui t’accablent: Moi, le Christ ai écrit cela.
Mon enfant, afin que la joie devienne ton amie, Je te dis,
Moi, Jésus: de si petite âme que toi, Je n’en ai que très peu sur
la terre; alors écoute: crois-tu que ton Dieu puisse te laisser
ainsi aux mains de l’ennemi, toi qu’Il chérit tant?
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS 99
Mon enfant… Dieu donne la joie à Ses tout-petits, et personne
ne saurait L’en empêcher.
Ma «grande» enfant, regarde le soleil: il vient à toi.
Jésus

Samedi 9 septembre 1995

Jésus te dicte: si le désir de Dieu est fervent dans l’âme, Je
la dispose à recevoir Mes grâces divines.
Comment le désir de Dieu devient-il fervent? Lorsque
l’âme est assez mûre pour comprendre que le vrai bonheur
est en Moi, le Christ, et qu’elle a accepté de se détacher du
«terrestre» désirant aimer.
Alors, quand l’âme s’aperçoit que rien ne peut la combler
ici-bas, Je Me dévoile à elle et lui donne de Me désirer.
Quand Je suis certain qu’elle ne Me quittera plus, Moi, le
Christ, Je l’épure afin de la préparer aux nombreuses grâces
que Je lui destine.
Je l’épurerai sa vie durant, cette âme que Je Me donnerai;
cependant, la grande purification de son âme durera peu de
temps: le temps de la confiance en Dieu, inébranlable, que
J’exige de toute âme à laquelle Je confierai Mon Amour et Ma
joie en Ma paix.
Pour que le don de Mon Esprit-Saint parvienne en son
âme, Je dois former et élever l’homme qui Me donne sa vie.
Alors, il sera prêt à recevoir Mon Amour qui sera son «ciel sur
la terre».
Peu d’âmes sont purifiées grandement sur la terre, enfant,
en passant par ces épreuves si terribles que tu as traversées,
parce que bien peu ont le désir de Dieu aussi fervent que Je
l’ai mis dans ton coeur. Peu d’âmes sont comblées de Mon
Esprit de sainteté, et ce chez Mes âmes religieuses également,
100 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS
parce que peu de coeurs s’ouvrent à Ma grâce. Le désir de
Dieu est tiède chez bien des âmes consacrées…
Je sais que tu ne connais pas d’âmes qui ont vécu de semblables
épreuves, et que tu crains de demeurer la vie durant
dans cette torture de ton coeur.
Non, Mon enfant bien-aimée: ne crois pas cela; si peu
d’âmes reçoivent semblables purifications, c’est que bien peu
M’aiment…
Et Je te dis, Moi, le Christ: Je te veux radieuse et rayonnante
de Ma tendresse infinie; alors ne crains plus de demeurer
dans ce «purgatoire atroce»: tu n’y demeureras pas.
Je viens à toi, Moi, ton Dieu, et te bénis.
Jésus

Dimanche 10 septembre 1995

Jésus te dicte: lorsque tu as oeuvré pour Moi, le Christ, en
consolant les âmes affligées que Je t’ai donné de croiser
aujourd’hui, Je t’ai bénie.
Fais Ma volonté, toujours, en Me laissant M’exprimer à
travers toi: ne pense pas; ne réfléchis pas à ce que tu peux dire:
laisse-Moi faire et aime-Moi.
Je donnerai au monde de connaître Mon divin Coeur comme
ce qu’il est: coeur éperdu de ce que les hommes appellent
sentimentalité et qui est l’essence de l’Amour. Mes âmes consacrées
elles-mêmes ont dépeint Mon Coeur comme étranger
à toute sentimentalité humaine, considérée comme dangereuse
par bien des hommes, et ont fait de Moi un Dieu au
Coeur dur et froid.
Si la sentimentalité humaine peut être mauvaise en ceux
qui Me refusent leur abandon total (à Moi, le Christ), elle est
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS 101
bonne et nécessaire à ceux qui désirent M’adorer, du fond de
leur coeur, comme Je le souhaite de toute âme.
Par toi, petite âme, Je donnerai Mon affection au monde, à
tant d’âmes esseulées et tristes de se sentir dépourvues de tout
don d’amour. Je consolerai, comme une mère console son
enfant car elle souffre de le voir affligé; de même, Je viendrai,
Moi, le Christ, en M’exprimant par de petits instruments
dociles et tendres comme toi, et Je nourrirai cette terre assoiffée
d’amour…
Je suis tendre et délicat avec ceux de Mes enfants qui Me
respectent et M’adorent. Je serai ferme avec les coeurs froids
et durs, sans jamais leur refuser Mon Amour.
Mais ne dites pas, ô âmes consacrées à Mon service, que la
sentimentalité est à proscrire chez Mes agneaux; ne leur refusez
pas, chez ceux que J’appelle ainsi, de Me donner leur
coeur.
La spiritualité de l’âme est fausse et «légère» si elle ne s’accompagne
pas du sentiment profond d’amour, dans le coeur
de celui qui M’aime.
Une âme ne peut devenir parfaite dans sa spiritualité, que
si elle adhère entièrement, du plus profond de son coeur, à
l’intimité avec Mon Coeur divin que Je désire lui donner. Si
elle n’éprouve pas le sentiment de l’amour, elle est dans le
chemin de l’imperfection.
«On» objectera à Mes paroles qu’il s’est trouvé des âmes
arides, la vie durant: ces âmes saintes que Je bénis, brûlaient
de Mon feu divin en désirant porter cette croix que Je leur
proposais: et si elles n’éprouvaient pas le sentiment de
l’amour parce que Je le leur avais caché, Moi, le Christ, il était
là cependant, car pas un homme ne peut Me servir jusqu’à la
sainteté sans Mon feu d’Amour en lui.
102 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS
Maintenant, en ces temps si dépourvus de tendresse, Je
désire des âmes qui Me recherchent dans leur sentiment:
Moi, le Christ, Jésus, ai écrit cela: Je désire que les âmes
éprouvent de la sensibilité et de la délicatesse dans leur amour
pour Moi, qu’elles Me demandent la grâce immense de Me
donner à elles «sentimentalement» de sorte qu’elles brûlent
de Me connaître et de M’adorer davantage en ressentant Mon
Amour particulier pour chacune d’entre elles.
Je veux des âmes brûlantes comme toi, Mon enfant bénie
que J’ai comblée de ce désir fervent de Dieu incessant en ton
âme.
Je désire que les âmes Me deviennent fidèles en connaissant
Mon Amour exclusif pour elles, et que Je puisse délecter Mon
Coeur divin en Me donnant à la mesure de l’audace de l’homme
à mendier Mon Amour.
C’est par cette effusion de l’Esprit-Saint, qui est Mon
Amour, que Je referai ce monde.
Et en ce temps si terrible où la haine et le mal se déchaînent,
Moi, le Christ, et Mes petits agneaux, nous sauverons le
monde, en nous aimant, simplement et amoureusement,
dans Mon Coeur divin uni à celui de Marie, la très sainte Mère
de Dieu que Je suis.
Va, petit agneau: va montrer Ma tendresse au monde et ne
te laisse jamais apeurer par ceux qui te maltraiteront en te
tournant en dérision.
Car, si Moi, le Christ, suis lent à la colère, Je serai néanmoins
sévère et juste envers ceux qui désireront toucher un
cheveu de la tête de Mes petits.
Je te bénis, Mon petit enfant si sensible à ton Jésus.
Jésus

MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS 103

Lundi 11 septembre 1995

Jésus te dicte: quand les cieux s’ouvriront pour que le feu
de la colère divine, appelé par la haine des hommes, s’abatte
sur la terre, J’aurai sauvé beaucoup d’âmes, Mon enfant, et
seules celles qui auront refusé ouvertement la divine Miséricorde,
seront condamnées à souffrir de la colère de Dieu face
à leur cruauté envers Moi, le Christ.
J'enflammerai les éléments, et de ce feu sortira la haine des
hommes, pour ne plus jamais revenir.
Ce sera purification de la terre, car Dieu ne laisse jamais le
mal s'abattre sur les hommes sans en tirer du bien.
Et par ces souffrances qui s'en viennent, Mon Eglise une,
sainte, catholique et apostolique, connaîtra une grande gloire
comme il n'en a jamais été.
Je serai reconnu, Moi, le Christ, et aimé de la terre entière…
et tous, peuples du monde entier, seront unis sous Mon
seul Nom: Jésus le Christ. Alors, Je rebâtirai ce monde nouveau
que J'espère (dans le sens: attendre), depuis que l'homme
est, et qui ne M'a jamais été donné.
Je serai roi, dans les coeurs, et la paix et la joie s'installeront
alors…
Je bénis ces jours qui viennent, enfant, et en lesquels Mon
Sacré Coeur sera tellement glorifié que la joie du «ciel» se
verra sur la terre…
Que la joie de savoir en vos coeurs que Mon règne arrivera
bientôt, nourrisse en vos âmes le désir fervent de Dieu que Je
suis.
Priez et rachetez, âmes fidèles, par votre amour pour Moi,
le Christ, et Je vous promets que la souffrance qui s'en vient
sur le monde sera amoindrie par la fertilité de vos coeurs à la
divine Miséricorde.
104 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS
Priez et oeuvrez, et vous verrez comment Mon pardon infini
vous est accordé pour vous et tous ceux que vous chérissez.
Prier, oeuvrer, racheter: cela signifie que chacun Me laisse
faire en son coeur, Moi, le Christ, et Je conduirai chaque âme
par le chemin que Je lui ai destiné.
Aimez-Moi seulement, et Je prierai, oeuvrerai, et rachèterai
en vous.
Pour Me comprendre, faites silence… et vous M'entendrez…
Jésus

Mardi 12 septembre 1995

Jésus te dicte: lorsque ton coeur M'appelle, enfant, assoiffé
de Mon Esprit de Sainteté qui est Mon Feu d'Amour brûlant,
Je te bénis car tu Me glorifies.
J'ai soif que les coeurs ardents du désir de Dieu (comme le
tien que J'ai rendu tel par Ma grâce) Me reflètent et que Je
puisse M'y regarder et M'y complaire.
En cela, Je désire de ces coeurs enflammés par Mon Amour,
qu'ils s'abandonnent à Mes moindres désirs, afin que Je puisse
vivre en eux et eux en Moi.
En ce jour de ton anniversaire, enfant de Mon Coeur divin,
Je te fais cadeau de la grâce de la confiance en Dieu. Désormais,
avec cette grande grâce que Je te donne tu apprendras à
Me connaître autant que Je le désire pour toi.
Car c'est avec la confiance en Dieu que l'âme peut grandir
de façon démesurée; c'est par la confiance du coeur que Je
bénis de Me désirer, que Je peux Me révéler dans l'homme.
Enfant, tu as enduré bien des tourments, tous dus à la
fragilité de ton coeur et au manque de confiance qui en déMESSAGES
DE CONVERSION DES COEURS 105
coulait. A présent, adore-Moi, le Christ, en Me connaissant
autant et davantage que ton coeur le désire.
Ecris…; Je sais que tu es lasse à force de Me chercher; Je sais
que tu n'arrives que difficilement à te reposer tant tu as peur
de ne pas Me retrouver autant à ton réveil; Je sais que ton
coeur brûle d'aimer et d'adorer le Fils de l'homme, Jésus-
Christ, que Je suis.
Je te promets que tous les efforts de ton coeur n'auront pas
été vains et que tu trouveras le repos en Mon Coeur divin…
Par cette ténacité qui est la tienne, tu as donné à Mon Coeur
la joie de t'offrir cette grâce de la confiance en Moi, le Christ.
Ne doute plus, maintenant, des immenses bienfaits de
Dieu pour toi, et sache que, lorsque J'approche une âme, c'est
pour la combler de grâces.
Que ceux qui te disent que Je peux retirer Mes grâces ou les
refuser à une âme qui Me désire, sous prétexte de la former,
se détournent de leur entêtement donné par Satan; entêtement
à croire qu'il faut mériter Mes grâces.
Non: «on» ne mérite pas Mes grâces: «on» les accueille
humblement et amoureusement; Je les donne à qui s'abandonne
avec foi, et ne les retire qu'en cas de refus de Dieu
volontaire.
Et pour que chacun sache que la confiance en Dieu, préliminaire
à l'union transformante (parce que Je transforme
l'âme qui Me reçoit en Moi-même), est offerte à chacun (à
l'intérieur de…) Je te dis, Moi, le Christ: bénie es-tu d'avoir
tant demandé à ton Dieu, n'étant rien par toi-même, car alors
J'ai pu te donner ce que d'aucuns mettent des années à obtenir:
la confiance en Dieu, inébranlable malgré le démon qui
se déchaînera contre toi à travers d'autres âmes.
106 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS
Cette grâce t'est donnée, enfant… Je veux dire en cela que
seul Dieu peut te la donner: aucune âme ne peut espérer
arriver à la confiance en Dieu par ses seuls efforts; c'est cependant
la grâce que J'accorde à l'âme qui Me désire tant que Je
suis «obligé» de fondre devant elle en la lui offrant; et pour
cela, les efforts sont nécessaires car le démon s'attaque furieusement
à l'âme pour ne pas qu'elle reçoive cette grâce…, préliminaire
à tant d'autres…
Pour que Ma confiance puisse entrer dans l'âme, Je n'ai
besoin que de son désir de Dieu. Ensuite, qu'elle soit forte ou
faible, Je la mènerai par les chemins que Je lui destine à cette
foi absolue en Mon Amour. Si l'âme désire beaucoup l'Amour
et quémande beaucoup, Je lui donne bien vite cette grâce si
merveilleuse; si l'âme n'accueille pas dans un abandon suffisant
Mon Esprit de Sagesse, croyant devoir fournir beaucoup
d'efforts par elle-même et ne M'écoutant que peu, la confiance
est alors lente à obtenir.
L'âme doit se laisser conduire, enfant… C'est la voie des
tout-petits…
Vois-tu… l'unique effort que Je demande est de Me laisser
aimer l'âme… Mais tant d'âmes se fatiguent en faisant des
efforts harassants…
Oui, Je t'ai souvent dit: laisse-Moi t'aimer… Phrase mystérieuse
pour toi… et pour d'autres…
Se laisser aimer de Dieu: s'abandonner au souffle de Mon
esprit; s'envoler en silence dans les profondeurs de Mon
Coeur; s'arrêter de penser en ne contemplant que Mon sourire…
Je te bénis, toi qui as souffert autant pour t'abandonner à
Mon Coeur Sacré; tu as souffert car tu croyais que ton Dieu
ne te donnerait pas de ressentir Son Amour si grand dont tu
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS 107
rêvais. Et Dieu, que Je suis, désirait ce sentiment de Son
Amour pour toi. Et tu t'obstinais à croire que ce n'était pas
possible…
Je crois que cela ira mieux à présent!
Je te bénis, petite âme favorite en laquelle Je Me suis tant
complu malgré ces souffrances…
A présent, donne-Moi tout de toi. Veux-tu? Alors souris: Je
suis là, Jésus est là.
Jésus

Mercredi 13 septembre 1995

Jésus te dicte: «l'abandon».
Lorsque Je suis venu sur la terre, Moi, le Christ, J'ai obéi
parfaitement à l'Amour: Dieu le Père. En cela, «J'ai été»
l'abandon parfait, de sorte que le Père vivait en Moi et Moi en
Lui.
C'est dans l'abandon total que se réalise l'union de Dieu
avec Sa créature; c'est par l'abandon en pleine confiance, que
Je peux emmener Ma créature en Mon Sacré Coeur, en la
faisant entrer dans le mystère de la communion d'Amour.
Qu'est la communion d'Amour? C'est accorder à Dieu sa
volonté propre, entièrement, dans le plus petit détail de la vie,
librement, afin que Je communique Ma Vie — qui est — à
l'âme qui s'abandonne ainsi, en lui permettant de Me vivre en
Moi, le Christ.
Pour que Ma volonté soit faite dans l'âme qui Me désire, il
Me faut l'abandon total et non partiel. Certaines âmes Me
donnent un abandon de quelques instants — quand elles Me
le donnent, car elles peuvent passer des heures en priant sans
s'abandonner tant elles ont leurs propres vues sur «ce qu'il
faut faire» pour Me plaire.
108 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS
L'abandon total, Je le reçois en bien peu d'âmes de ce monde
— très peu —.
Pour recevoir cette grâce, l'âme doit Me permettre en toute
confiance et dans la joie (tu sais que c'est possible, Ma petite
âme bénie), de la détacher de toute attraction de ce monde.
Que l'âme n'ait plus d'autre intérêt que Moi, le Christ.
(Vois-tu enfant… Je t'ai détachée ainsi… Y a-t-il une chose,
un détail, un souci, une âme… qui te passionne ou seulement
t'intéresse davantage que Moi sur la terre? Y a-t-il un
sourire qui te comble, une parole qui te fait mal, de sorte que
tu y attaches de l'importance? «Non»: rien de tout cela… Eh
bien Je t'ai donné l'abandon: car ce détachement profond de
tout ce qui n'est pas Moi t'apporte le silence en ton âme afin
que tu puisses Me contempler et M'entendre… C'est l'union
de Jésus avec Sa créature que J'appelle «transformante».)
Je précise ici que l'âme la plus faible de ce monde est à
même de posséder cet abandon total, dès qu'elle accepte le
désir de Dieu fervent que Je souhaite lui donner: si l'âme
M'aime et veut M'aimer, passionnément, alors, elle n'a aucun
effort à faire pour se détacher de ce monde: Je fais tout pour
elle sans qu'elle s'en rende compte… Il lui suffit de Me désirer.
L'abandon total, c'est lorsque l'homme ne fait plus rien de
sa vie de lui-même: aucune décision, aucune réflexion, sans
Mon regard et Mon sourire. Alors, l'âme qui accepte de ne
plus rien faire de ses dix doigts, se contentant de M'attendre
en M'adorant, a le bonheur de s'apercevoir que J'ai tout fait
pour elle dans la joie, et ce dans les menus détails de la vie
quotidienne.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS 109
Pour cela, il Me faut de toutes petites âmes, qui se sentent
des riens, vraiment, du fond du coeur; des petites âmes sans
aucun désir, aucune prétention, si ce n'est de M'adorer.
Alors seulement Je peux donner à l'âme de s'abandonner
dans Ma paix, en confiance.
L'abandon n'est pas le fruit de vos mains: il est le fruit de
Mes mains dans l'âme qui M'accueille avec humilité…
L'abandon total…: l'attention en chaque instant; le repos
lorsque Je le désire, le «parler» lorsque Je l'ordonne (car toute
parole «personnelle», dite sans que l'âme Me regarde, est vaine),
les tâches d'état lorsque Je le décide, la confiance dans les
souffrances que Je permets…
(L’abandon, c’est lorsque Je te regarde, petite enfant, et que
tu regardes Mon sourire et qu’alors nous sommes heureux
tous les deux…
Peu d’âmes comprendront cela, vraiment…
Oser ne plus rien faire de par soi-même… Il faut être tout
petit pour cela: un moins que rien…
Lorsque tu t’abandonnes, tu ressens le «ciel» en ton coeur,
le délice de te sentir aimée de ton Dieu… et tu entends Mes
secrets!)
Quelle âme sera assez humble pour Me demander la grâce
de l’abandon total?
Celles qui, non satisfaites d’une vie tiède et ennuyeuse par
manque d’amour, décideront de tout arrêter en elles (toute
parole, décision, pensée…) afin que Je vienne les illuminer de
Ma joie divine.
Chemin difficile pour «les grands», les orgueilleux, les
pressés par leurs activités, les torturés par leur désir de bien
faire…
110 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS
Chemin facile pour les incapables de rien sans Amour!
Ceux-là désirent l’abandon du fond de leur coeur, ne trouvant
aucun intérêt en eux-mêmes, et ne désirant qu’aimer.
Voilà, petite âme… Nous avons bien travaillé! Allons nous
reposer à cheval à présent!!!
Aimons-nous, et nous sauverons le monde.
Je te bénis.
Jésus

Jeudi 14 septembre 1995

Jésus te dicte: apaise Ma douleur, Ma petite préférée, en
écoutant Mon Coeur divin.
Que les hommes Me haïssent et Me font mal…, enfant…
Partout où Je pose Mes yeux, Je ne vois qu’orgueil, désir de
vaincre, cupidité, et autres vices…
Parmi les orgueilleux se trouvent des hommes d’Eglise, les
Miens, qui Me torturent avec l’espoir de prendre Ma place, se
vantant, se montrant, faisant toutes sortes de choses afin de
se faire valoir et admirer.
Ce sont Mes bien-aimés qui Me haïssent ouvertement, et
poussent la perfidie jusqu’à Me combattre dans Mes lois et
commandements, refusant d’écouter et d’obéir à Mon bienaimé
Pierre (le pape J.-P. II). Ils conduisent Mes agneaux dans
l’erreur et les poussent à se détourner de Moi, le Christ.
Je suis las de voir vos agissements ignobles, et votre âme au
bord du gouffre, tant vous êtes loin de l’Amour. Revenez à
Moi, le Christ, en Me demandant pardon de tant de cruauté
à Mon égard.
Comprenez que Je suis l’Amour, crucifié pour vous sur la
croix… Y a-t-il un homme parmi vous qui serait capable de
donner sa vie au service de Dieu?
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS 111
Je vous ai appelés, vous, les âmes sacerdotales et religieuses,
à Me donner, Me consacrer votre vie entière: Je vous ai épousées,
âmes qui Me haïssez, lorsque vous avez prononcé vos
voeux.
Mais qui se soucie de Moi, à présent? Vous Me reniez, au
sein de vos luttes intestines, M’oubliant, tant votre orgueil est
démesuré.
Qu’attendez-vous pour Me regarder avec votre coeur et
comprendre que ce n’est pas en vous cachant sous de prétendues
bonnes actions que vous pouviez dire M’aimer?
Comprendrez-vous qu’au-delà des bonnes actions (qui
viennent de Moi, le Christ, si elles sont telles), c’est votre
coeur que Je vous demande?
Vous avez à coeur d’entreprendre des «choses et des choses
», mais avez-vous l’idée de Me regarder un seul instant afin
de Me demander si vous êtes dans la bonne voie? Non: vous
n’avez pas le temps, car Satan vous a tellement obscurci la vue
que vous ne M’aimez plus, et prétendez cependant être au
service de Dieu.
Eh bien, Je vous dis, Moi, le Christ Jésus, mort pour vous
dans d’ignobles souffrances: vous êtes au service de Satan et
des siens.
Avez-vous seulement le désir de Me regarder face à face,
seuls avec Moi, en Me disant votre amour dans le silence de
vos coeurs?
Non: bien des âmes qui sont Mes épouses ne Me donnent
pas un seul instant de leur journée, en se dépouillant de tout
afin que Je puisse entrer dans leur coeur.
Vous conduisez vos âmes à la mort, hommes qui n’avez ni
amour ni foi et prétendez être Mes serviteurs…
112 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS
Combien de fois suis-Je outragé par ceux qui disent Me
suivre…
Cessez donc de parler, de réfléchir, d’entreprendre, et asseyez-
vous enfin à la table de votre Dieu, en Me consolant de
tant de cruauté.
(Enfant, lorsque tu t’assois à la table d’un ami, tu te reposes
en sa présence, et lui offres ta fidélité et ton sourire… C’est
ainsi que Je désire t’expliquer: «s’asseoir à Ma table».)
Pour que Je vous pardonne et vous délivre de votre perversité,
osez vous agenouiller devant Moi, le Christ, en Me demandant
d’éclairer vos âmes. Mais qui osera le faire? Vous
êtes tellement certains de vos agissements, de vos réflexions
sombres et froides…
Je vous envoie de petits instruments dociles et fidèles, pour
vous éclairer, et cependant ils sont haïs et rejetés par les coeurs
de pierre que vous possédez.
Jusqu’à quand commettrez-vous l’irréparable outrage de
Me manger et de Me boire en étant coupables de semblables
méfaits?
Croyez-vous que Dieu Mon Père et votre Père vous pardonnera
ce sacrilège de communier à Mon Corps et à Mon
Sang alors que délibérément vous restez dans la boue et le
péché?
Qu’ai-Je à faire de vos agissements et de vos préoccupations
alors même que vous Me rejetez de Mon trône? Croyezvous,
âmes consacrées à Mon service, que Je bénis vos journées
passées dans «l’activité» sans le moindre regard du coeur
envers Moi? Non, Je ne les bénis pas; cela M’est odieux: Moi,
le Christ écris cela.
MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS 113
Cessez donc de parler;
Cessez donc de mentir;
Cessez donc de Me trahir…
Apprenez à M’aimer;
Apprenez à Me servir;
Apprenez à Me connaître,
Apprenez à mépriser l’orgueil,
Apprenez à vous repentir,
Apprenez à ne plus agir de vous-mêmes;
Apprenez à faire silence;
Apprenez à vous abandonner;
Et alors Je vous bénirai
Et vous pardonnerai,
Alors Je vous serrerai
Contre Mon Coeur divin
Et vous illuminerai
De Mon Amour…
Je vous ai tant aimés…
(Enfant: l’Amour est.
Lorsque l’âme M’aime, Je Suis en elle et elle en Moi; Je
l’aime: Je lui manifeste Mon Amour.
Si l’âme Me hait, l’Amour ne peut vivre en elle: c’est-à-dire
en Se manifestant. Donc, Je ne Suis pas en elle. Mon Amour
infini est alors «seul» vis-à-vis de cette âme, en attente. Voilà
pourquoi J’ai écrit, Moi, le Christ: «Je vous ai tant aimés.»)
Jésus
114 MESSAGES DE CONVERSION DES COEURS

Admin
Admin

Messages : 109
Date d'inscription : 26/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://latendressededieu.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum